Actualités Météo
Retour de la neige confirmé en montagne ce lundi

Par Cyrille DUCHESNE, météorologue

Alors que sur la plupart de nos massifs, il n'y a pas eu de chutes de neige significatives depuis le 10 janvier, la situation semble enfin se débloquer en début de semaine prochaine avec l'arrivée d'une perturbation océanique. Elle apportera un épisode neigeux classique pour la saison sur nos massifs qui en ont bien besoin, à quelques jours du début des vacances de février.

Retour de la neige confirmé en montagne ce lundi

Si la neige a réussi à se maintenir à relativement basse altitude sur nos montagnes (dès 800 m à l'ombre dans l'est), c'est en raison du temps calme avec un air très sec en altitude, contrairement aux plaines le plus souvent plongées dans la grisaille tenace. C'est aussi grâce à des nuits froides avec des gelées parfois très fortes dans les fonds de vallées (-20°C aux Pontets dans le Doubs ce mercredi matin).

Changement de situation météo en début de semaine

Ce week-end, les conditions anticycloniques se maintiennent, ne laissant s'infiltrer qu'un front très atténué, apportant des nuages sur une bande centrale de notre pays ce dimanche. Il apporte très peu de précipitations. 

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Lundi, la situation météo change. L'anticyclone se retranchera vers l'ouest tandis qu'une dépression circulera en mer du Nord entrainant un flux de nord-ouest perturbé sur la France et le Benelux. La perturbation qui aura traversé la Manche pendant la nuit de dimanche à lundi traversera une grande partie du pays dans la journée de lundi. Accompagnée d'air assez froid en altitude, elle apportera dans l'après-midi et la soirée de lundi des chutes de neige modérées dès 600-700 mètres sur les Vosges et le Jura, 800 m sur le Massif-Central et le nord des Alpes et vers 1000 mètres sur les Pyrénées. À noter que la partie sud des Alpes dont l'enneigement est très faible pour cette période de l'année, ne bénéficiera malheureusement pas de cette neige fraîche très attendue par les stations.

La neige tombera-t-elle en quantité suffisante ?

LA perturbation sera plus active sur le flanc est de la France. On s'achemine donc vers un épisode modéré, très classique pour la saison. Les massifs de l'est et les versants exposés au vent de nord-ouest humide seront les plus concernés par cette dégradation. Cela va des Vosges au Jura et aux Alpes du Nord.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Les hauteurs de neige fraîche attendues sont en moyenne de 15 à 20 cm sur les versants exposés au vent de nord-ouest des Vosges, du Jura et des Alpes du Nord, 5 à 10 cm sur le Massif-Central. Les Pyrénées seront moins bien servies avec 5 à 10 cm seulement en étant plus éloignés de la trajectoire de la dépression.

Les Alpes du Sud seront malheureusement épargnées par la neige, mais très ventées en raison d'un épisode de mistral tempétueux.

D'autres chutes de neige suivront-elles la semaine prochaine ?

La stabilité de la situation que nous connaissons depuis plusieurs semaines pourrait vaciller sous ce premier coup de boutoir dans l'anticyclone. L'anticyclone qui tentera de regonfler après ce premier passage perturbé aura vraisemblablement du mal à retrouver toute sa forme. Le temps pourrait rester faiblement perturbé au nord avec le passage de perturbations de faible activité apportant un peu de pluie et de neige en moyenne montagne, car la masse d'air ne sera pas très froide. Une autre perturbation peu active va traverser la France d'ouest en est vendredi, apportant un peu de neige au-dessus de 1300 m en moyenne. Ensuite, un temps calme et variable, mais relativement doux, s'installera pour le week-end prochain.

En plaine, peut-on espérer la neige en février ?

Pour le moment pas d'épisodes de neige en vue sur nos régions de plaine dans les 10 jours à venir, mais l'hiver est encore loin d'être terminé. Cependant, nos prévisions à long terme envisagent un mois de février assez semblable à janvier, souvent anticyclonique et calme, et toujours déficitaire en précipitation (peu de pluie en plaine et peu de neige en montagne). Le mois de mars serait, selon les tendances actuelles, sec et très doux sur la France.

N'hésitez pas à consulter notre tendance saisonnière qui va pour le moment vers une fin d'hiver et un début de printemps sec avec des températures plutôt douces. 

À lire aussi

Neige en montagne : près d'un mois d'enneigement en moins en 50 ans

Météo du week-end : plus doux mais souvent gris

Tendance à 4 semaines : météo des vacances d'été jusqu'à fin juillet

L'actualité météo

Articles les plus lus