Actualités Météo
Météo du samedi 29 janvier : beaucoup de grisaille mais du soleil dans le sud-est

Par Regis CREPET, météorologue

La grisaille est la couleur dominante de ce samedi avec parfois un peu de crachin sur la moitié nord du pays et des brouillards dans le sud-ouest dont il faut se méfier en voiture. Lee quart sud-est et nos montagnes conservent un temps ensoleillé.

Météo du samedi 29 janvier : beaucoup de grisaille mais du soleil dans le sud-est

À retenir :

- Les brouillards sont nombreux en matinée dans le sud-ouest, et souvent épais.

- Le risque de verglas n'est plus d'actualité mais des brouillards givrants sont encore possibles.

- Les températures sont orientées à la hausse, notamment au nord-ouest.

- Le soleil et le temps printanier se maintiennent au sud-est avec un peu de mistral

Contexte météorologique :

Les hautes pressions reculent sur le proche Atlantique, laissant glisser un flux modérément perturbé au nord de la Seine, avec du vent, un ciel très nuageux et quelques bruines. Sur l'ouest et au sud-ouest, en bordure anticyclonique, le temps calme est une nouvelle fois propice aux brouillards tenaces et épais. En revanche, nos montagnes et le sud-est de la France gardent un temps ensoleillé et assez doux. D'une façon générale, la masse d'air se radoucit au-dessus de notre pays, mais une poche d'air encore assez froid se maintient au centre-est.

Détails par régions :

Au nord-ouest, la grisaille brumeuse est généralisée et épaisse le matin avec parfois un peu de crachin, mais il fait doux car il s'agit d'une humidité océanique. Dans l'après-midi, la visibilité s'améliore et le plafond nuageux se morcelle avec quelques éclaircies près de l'océan. Il fait doux, entre 10° et 13°C.

Pour le bassin parisien et le Centre-Val de Loire, c'est une journée grise et humide qui s'annonce. La grisaille se maintient toute la journée et  quelques bruines sont possibles par moments. Le redoux est significatif dès le matin. L'après-midi est douce pour la saison malgré la grisaille, avec la barre des 10°C qui sera atteinte à Paris pour la première fois depuis le 4 janvier.

Sur les Hauts-de-France et le quart nord-est, le temps est gris et humide mais, en raison du vent, il n'y a pas de brouillard. Les Vosges sont dans le plafond nuageux. Le vent d'ouest atteint 60-70 km/h sur la Côte d'Opale, localement 80 km/h sur le Boulonnais. Il fait encore assez frais vers l'est mais il ne gèle plus, évitant le verglas. Des bruines se produisent de façon éparse en cours de journée.

Au sud-ouest, les brouillards sont épais et généralisés le matin, épargnant les hauteurs du Limousin, de l'Auvergne et les Pyrénées. Ces brouillards seront lents à se dissiper, parfois jusqu'en début d'après-midi. Il fait moins froid que ces jours précédents et ces brouillards ne sont quasiment plus givrants. Ils se dissipent lentement pour laisser place à une après-midi variable, et très belle en montagne. Les températures sont souvent plus fraîches en plaines et vallées qu'en altitude.

Au centre-est, une poche de fraîcheur persiste et quelques gelées et brouillard givrants sont encore localement possibles. Mais il n'y a plus de verglas. La grisaille restera tenace entre la Saône-et-Loire et l'Auvergne. La Franche-Comté et le nord de la Bourgogne restent sous la grisaille avec quelques bruines possibles. En montagne, il fait beau avec un soleil légèrement voilé.

Au sud-est, le temps est printanier. Quelques gelées se produisent encore le matin en Occitanie, suite à une nuit claire. Un peu de mistral et de tramontane persistent. Le ciel est bleu et le soleil brille, avec un ressenti printanier l'après-midi, après la fraîcheur matinale.

À lire aussi

Météo du week-end : plus doux mais souvent nuageux

Tendance à 4 semaines : météo jusqu'au 26 juin

Retour de la neige confirmé en montagne ce lundi

L'actualité météo

Articles les plus lus