Actualités Météo
2021 : cinquième année la plus chaude dans le monde

Par Cyrille DUCHESNE, météorologue

L'Agence Européenne Copernicus, qui étudie le changement climatique à l'échelle mondiale, vient de publier son rapport sur l'évolution des températures de surface et des concentrations de gaz à effet de serre pour 2021. Leur analyse met en évidence la poursuite du réchauffement climatique et l'augmentation des concentrations en CO2 et méthane, principaux gaz à effet de serre.

Crédit : La Chaîne Météo

L'année 2021 se place à la 5ᵉ place des années les plus chaudes depuis 1850. Malgré un niveau de température tiré à la baisse par le phénomène la Niña, 2021 enregistre un excédent de température de l'ordre de +1,16°C par rapport à la moyenne 1850-1900, la période pré-industrielle qui sert de référence.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Depuis 1850, l'année 2016 a été la plus chaude (+1,32°C), juste devant 2020 (+1,31°C), 2019 (+1,28°C), 2017 (+1,22°C) et 2021(+1,16°C). Au niveau mondial, les sept dernières années ont été les sept plus chaudes.

Plusieurs évènements marquants en 2021 portent la marque du réchauffement climatique

- Avril : gel tardif en Europe de l'Ouest après un pic de chaleur record fin mars

- Juin : vague de chaleur exceptionnelle aux USA et au Canada avec un mois de juin au 1er rang des plus chauds en Amérique du Nord.

- Juillet : pluies diluviennes et inondations en Europe Centrale (Belgique, Allemagne, Luxembourg)

- Juillet-Août : canicule en Europe du sud-est avec une température record de 48,8°C en Sicile, et des incendies.

- Eté : feux de forêts intenses aux USA et Canada, exacerbés par des conditions météo chaudes et sèches. Vastes feux de forêts aussi du côté de la Sibérie.

2021 : 20ᵉ année la plus chaude depuis 1900 en France

En France, l'année 2021 marque le pas par rapport aux années précédentes. L'année 2020 avait d'ailleurs été la plus chaude jamais enregistrée avec une température moyenne de 14°C. En 2021, la température moyenne a été de 12,9°C avec un excédent de température par rapport à la normale 1981-2010 qui ne dépasse pas +0,3°C.

À noter que pour la première fois depuis six ans, la France n'a pas connu de canicule généralisée avec plusieurs mois présentant des températures légèrement déficitaires par rapport à la normale.

Des concentrations en gaz à effet de serre qui continuent d'augmenter

Les mesures effectuées par satellite montrent que les concentrations en gaz à effet de serre ont continué à augmenter en 2021. Les niveaux de CO2 ont même atteint un record mondial d'environ 414 ppm (concentration moyenne du dioxyde de carbone mesurée en partie par million). Même situation pour la concentration en méthane (CH4) qui atteint un record à 1876 ppb (concentration moyenne du méthane mesurée en partie par milliard).

La limitation du réchauffement à +1,5°C d'ici à la fin du siècle, fixé par l'accord de Paris en 2015, parait donc difficilement réalisable avec des concentrations en gaz à effet de serre qui n'arrivent toujours pas à s'infléchir au niveau mondial.

 

À lire aussi

Météo : ces 10 évènements qui ont marqué 2021 dans le monde

Météo : les 8 évènements qui ont marqué 2021 en France

Réchauffement climatique : un avenir incertain pour les stations de moyenne montagne

L'actualité météo

Articles les plus lus