Actualités Météo
Bilan des intempéries depuis fin novembre en France

Par Gilles MATRICON, météorologue

Du 27 novembre au 10 décembre, un temps froid et hivernal s’est imposé sur la France, provoquant des pluies abondantes en plaine, des vents violents en bord de mer ainsi que des chutes de neige d’ampleur exceptionnelle en montagne.

Bilan des intempéries depuis fin novembre en France

Cette situation est liée au décrochage d’une masse d’air polaire humide. Dans ce contexte  fortement dépressionnaire, cette masse d'air très instable s’est immobilisée sur la plus grande partie de l’Europe. Ainsi, depuis fin novembre, le déficit de températures à l'échelle de la France se situe aux alentours de 0,5 °C.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

 

Des pluies parfois record

C’est près des Pyrénées, sur les Alpes du Nord ainsi que dans le Jura que les cumuls de précipitations ont été les plus importants. En effet, les précipitations arrivant dans un flux de Nord-ouest humide sont venues s'immobiliser sur les reliefs (effet de blocage orographique). Ainsi, à Laruns (64), il est tombé 515 mm de pluies entre le 27 novembre et le 11 décembre, ce qui correspond deux mois et demi de précipitations. Sur le nord des Alpes également, les précipitations ont été très abondantes.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

 

Des crues et des inondations

Ces précipitations abondantes et continues ont provoqué des crues et des inondations. Ainsi, la Nive, l'Adour et les Gaves ont subi des crues assez importantes. Ces inondations sont restées d’ampleur relativement modérée grâce à un début d'automne généralement sec.

Des chutes de neige record en montagne

D’abondantes chutes de neige ont touché tous les reliefs. Ces chutes de neige ont temporairement touché les régions de plaines et les vallées avec 40 cm de neige à Albertville (74) le 10 décembre. En montagne, les quantités de neige ont été si importantes que des records d’enneigement pour un mois de décembre ont été battus : c’est le cas dans les Pyrénées à Cauterêt (65) avec 1,50 m de neige au sol ou bien Targassonne (66) avec 80 cm de neige au sol samedi 11 décembre. Au Port d'Aula (09) situé à 2140 mètres d'altitude, la couche a atteint 2,80 m. Les Alpes du nord et iséroises ont également subi des chutes de neige exceptionnelles : à Chamonix, il est tombé lors de 2 chutes distinctes 40 cm de neige samedi 4 et vendredi 10 décembre, avec une couche totale au sol atteignant 80 cm ce dimanche. Des records d’enneigement pour un mois de décembre ont été battus au col de Porte (38) dans le massif de la Chartreuse près de Grenoble. L'enneigement est également record sur le massif de Belledonne.

 

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

 

Risque d'avalanche très fort très tôt cette saison 

Avec toute la neige tombée en altitude, le risque d'avalanche est devenu très fort sur les Pyrénées et le nord des Alpes dès début décembre alors que nous sommes encore en automne. Une situation que l'on retrouve habituellement en plein cœur de l'hiver et début du printemps.

 

Plusieurs coups de vent en Manche, tramontane et mistral persistants en Méditerranée

Associées à ces conditions fortement dépressionnaires, plusieurs coups de vent ont concerné essentiellement les bords de la Manche, et notamment le littoral breton et normand, avec des rafales qui ont parfois dépassé les 120 km/h. Près de la Méditerranée, la tramontane a soufflé tous les jours à Perpignan du 27 novembre au 11 décembre à plus de 50 km/h en rafales, et le mistral 2 jours sur 3 entre Marseille et Istres.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

À lire aussi

Météo semaine prochaine : anticyclone ne rime pas forcément avec soleil

Tendance à 4 semaines jusqu'au 27 février

L'actualité météo

Articles les plus lus