Actualités Météo
Neige abondante en montagne : à quoi s'attendre ?

Par Gilles MATRICON, météorologue

La fin de ce week-end et le début de semaine prochaine seront marqués par des chutes de neige marquées sur certains massifs. De quels massifs s'agit-il ? Quelles sont les épaisseurs attendues ? Éléments de réponse

Neige abondante en montagne : à quoi s'attendre ?

Jusqu'au week-end dernier, les chutes de neige ont été peu nombreuses en montagne, en raison de conditions largement anticycloniques. La situation sur le front de l'enneigement a commencé à s'améliorer le week-end dernier, avec les premières chutes de neige significatives de cet automne. De nouvelles chutes de neige sont attendues à partir de dimanche, mais elles ne concerneront pas tous les massifs et se produiront au-dessus de 1300 mètres.

Une goutte froide à l'origine des chutes de neige

Entre samedi et lundi, une goutte froide d'altitude, couplée à une petite dépression en surface, traverse la France du nord au sud. À son passage, elle est à l'origine de chutes de neige assez conséquentes sur les Pyrénées et les Alpes frontalières.

Neige abondante dans les Alpes frontalières avec l'Italie dès 1400 mètres

Ainsi, de dimanche soir à lundi soir, à l'arrière de la goutte froide qui aura atteint l'Espagne, un retour d'Est s'organisera du nord de l'Italie aux Alpes. Ce sont surtout les Alpes frontalières qui seront les plus exposées aux chutes de neige les plus abondantes : ainsi, le Mercantour, le Queyras, le Thabor, la Haute-Maurienne et la Haute-Tarentaise bénéficieront de bonnes quantités de neige. On attend 20 à 40 cm vers 1500 mètres d'altitude, jusqu'à 1 m autour de 2200 mètres près de la frontière italienne.

Épisode neigeux assez conséquent sur les Pyrénées

Cette goutte froide placera idéalement les Pyrénées dans un flux de nord propice à un blocage orographique neigeux de dimanche matin à lundi soir. Ce sont surtout les Pyrénées centrales qui seront les principales bénéficiaires de ces chutes de neige, entre la Haute-Bigorre, le Couserans, la Haute-Ariège et le massif de l'Orlu Saint-Barthélemy. De 20 à 40 cm de neige fraîche sont attendus au-dessus de 1800 mètres et de 10 à 20 cm vers 1500 mètres par isothermie. Le Capcir-Puymorens et l'Aspe-Ossau auront droit à 10 à 20 cm vers 1800 mètres.

Ces chutes de neige n'auront rien d'exceptionnel. La bonne nouvelle vient d'un temps assez froid qui va se maintenir la semaine prochaine en montagne. Ce froid limitera la fonte de la neige, d'autant que les nuits deviennent courtes sous un ciel souvent dégagé, ce qui accentuera le rayonnement et consolidera la couche nivale.

Quelques flocons sur le Jura, les Vosges et le Massif central

Sur ces massifs, le passage de la goutte froide sera trop rapide et la limite pluie / neige trop élevée pour apporter un manteau neigeux consistant. Seuls les plus hauts reliefs du Massif central auront droit à 5 à 10 cm de neige (Mézenc, massifs du Sancy et du Cantal). Et il n'est plus prévu par la suite de chutes de neige d'ici au week-end suivant.

À lire aussi

Météo semaine prochaine : peu de soleil, peu de pluies et frais

Arrivée du froid confirmée la semaine prochaine

Tendance à 4 semaines : météo jusqu'au 1er de l'an

L'actualité météo

Articles les plus lus