Actualités Météo
Brouillard et pollution : qu'est-ce que les inversions thermiques ?

Par La Chaîne Météo

Cette semaine voit le retour de conditions météo calmes et anticycloniques. Avec l'arrivée d'air plus doux en altitude, des inversions thermiques se produisent avec une température souvent plus élevée en altitude que dans les plaines et fonds de vallées où l'air froid reste bien présent. Avec un ciel souvent dégagé pendant la nuit, un vent faible et une forte humidité, la situation est propice à la formation de nappes de brouillards, au retour de gelées matinales et aux pics de pollution.

Brouillard et pollution : qu'est-ce que les inversions thermiques ?

Cette semaine, des inversions thermiques se mettent en place et vont accentuer les brouillards et les gelées. Un anticyclone positionné sur la France ainsi que l'arrivée d'une masse d'air plus douce par le sud-ouest permettent la mise en place de ces inversions thermiques. 

De l'air plus froid au niveau du sol et plus chaud en altitude

En cette saison, lors de conditions anticycloniques et de nuits dégagées, l'air se refroidit fortement par rayonnement à proximité du sol. Cet air froid, très dense, stagne dans les basses couches de l'atmosphère et se trouve souvent surmonté d'une masse d'air plus douce en altitude. C'est ce qui se produit ce mercredi, avec l'arrivée en altitude par le sud-ouest d'une masse doux surplombant l'air froid et humide des basses couches. Ainsi, les températures en altitude en début de journée sont plus élevées à 1500 mètres d'altitude qu'au niveau du sol.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Les inversions thermiques favorisent les brouillards et les gelées 

Lorsque se produisent ces inversions de températures associées aux anticyclones, il y a peu de vent pour brasser l'air au niveau du sol, mais par contre si l'humidité est importante cette situation génère la formation des brouillards ou nuages bas parfois très longs à se dissiper. Cela donne les fameuses mers de nuages dans les vallées des régions montagneuses. Ainsi en altitude, le soleil brille généreusement avec une relative douceur alors que dans les vallées tandis qu'un temps froid et humide peut persister une grande partie de la journée. Des gelées peuvent également se former, compte tenu de cette humidité dans les basses couches de l'atmosphère et de la retenue de l'air froid au niveau du sol. 

Ce type de situation est également propice à des épisodes de pollution. Dans ces conditions en effet, les particules fines et autres polluant liés au chauffage, à la circulation et à l'activité humaine restent comme les brouillards bloqués au niveau du sol. C'est souvent dans ces types de configuration que les automobilistes sont invités à réduire leur vitesse afin de limiter cette pollution. Les personnes fragiles sont également invitées à ne pas sortir et à limiter leur activité physique.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Soyez donc particulièrement prudents sur les routes cette semaine, en raison des brouillards nombreux qui pourront se former en fin de nuit et début de matinée. Avec des températures négatives, ces brouillards peuvent rendre les chaussées glissantes par endroits, nécessitant la plus grande vigilance.

À lire aussi

Pourquoi est-ce difficile de prévoir la dissipation des brouillards

Quelle météo pour le pont du 11 novembre ?

Anticyclone ne rime pas toujours avec beau temps !

L'actualité météo

Articles les plus lus