Actualités Météo
Neige abondante en montagne cette semaine

Par Regis CREPET, météorologue

Après le défilé des perturbations fortement pluvieuses de ce week-end, les vents tournent à l'ouest puis au nord-ouest cette semaine. Cela entraîne une baisse des températures avec l'arrivée d'un air polaire maritime. Cette situation sera propice au premier véritable coup de neige de la saison sur nos massifs.

Neige abondante en montagne cette semaine

Cet automne trop sec n'a pas été favorable aux pluies sur notre pays, avec un déficit de précipitations en ce mois d'octobre. De ce fait, les chutes de neige ont été rares sur nos montagnes, lesquelles restent jusqu'à présent bien dégarnies. Mais cette situation change cette semaine avec la mise en place d'un bon flux de nord-ouest, humide et froid, ce qui est la meilleure configuration pour que nos massifs se parent de blanc. 

Une descente d'air polaire maritime

Jusqu'à présent, les conditions météorologiques étaient majoritairement anticycloniques sur la France, avec, par conséquent, du beau temps sec et assez doux majoritaire en altitude. Les perturbations actives ont souvent contourné l'anticyclone pour descendre vers la Suisse et surtout l'Autriche, où l'enneigement avait été abondant et précoce dès la fin septembre.

Pour les massifs français, le déficit pluviométrique s'est traduit aussi par un manque de neige. Les premiers saupoudrages du début du mois n'ont pas tenu longtemps. Seuls les domaines de haute altitude, notamment en milieu glaciaire, avaient pu connaître localement 30 à 50 cm de neige vers 3000 m.

Cette semaine marque donc un grand tournant dans cette météo automnale trop clémente. Un flux de secteur nord-ouest déboule de l'Atlantique nord vers la France avec un refroidissement progressif de la masse d'air. Chargé d'humidité, cet air d'origine polaire peut déverser des chutes de neige. Celles-ci se produisent vers 1400 m, où le paysage est blanc, s'abaissant parfois moins, vers 1000 m d'altitude.

Les premières grosses chutes de neige de la saison

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

On peut donc considérer que ces chutes de neige de cette  semaine constituent la première véritable sous-couche de l'hiver en haute montagne, avec des accumulations qui dépasseront 1,5 m vers 3000 m d'altitude sur les Alpes du Nord, notamment en versants ouest et nord-ouest. Aux altitudes intermédiaires, entre 2000 et 2500 m, les épaisseurs de neige pourront atteindre 50 cm à 1 m sur la semaine, mais cette couche sera probablement amenée à varier beaucoup ensuite en fonction des fluctuations des températures inévitables en novembre. Néanmoins, à ce sujet, il n'y a pas de redoux important en prévision à ce jour.

Plus bas, entre 1400 et 2000 m, on assiste aussi à un bon plâtrage de neige, qui peut atteindre 20  cm sur les Pyrénées, les crêtes du Jura et du massif-Central, surtout ce mercredi, au plus froid de la semaine. Mais, à ces altitudes, le manteau neigeux ne sera pas définitif bien sûr, mais pourra offrir, temporairement, des conditions pleinement hivernales qui raviront les amateurs de poudreuse en vue du week-end. Enfin, les crêtes vosgiennes blanchissent dès 1200 m ce mercredi et jeudi, avec possiblement 2 à 5 cm de neige sur les Ballons, mais ces saupoudrages resteront éphémères.

Il est à noter que ces chutes de neige attendues cette semaine, sont assez tardives pour la saison, celles-ci survenant statistiquement vers la mi-octobre. D'autre part, selon nos prévisions à long terme, le mois de novembre devrait rester assez favorable au maintien de ce manteau neigeux ainsi qu'à d'autres épisodes neigeux en raison d'un flux dominant qui devrait rester orienté au secteur nord-ouest en novembre.

À lire aussi

Météo du week-end prochain : comme un petit air d'hiver avant l'heure

Tendance à 4 semaines jusqu'au 20 février : possible changement temporaire

Prévisions saisonnières pour la suite de l'hiver jusqu'en avril

L'actualité météo

Articles les plus lus