Actualités Météo
Pic de chaleur mardi au sud-ouest, jusqu'à 30°C

Par Cyrille DUCHESNE, météorologue

Si vous trouviez le temps de cette semaine trop frais, vous apprécieriez la douceur du début de semaine prochaine qui atteindra un pic mardi, mais elle sera suivie par le retour de la pluie et du vent.

Pic de chaleur mardi au sud-ouest, jusqu'à 30°C

Les conditions anticycloniques vont se maintenir sur la France durant ce week-end avec un temps sec. Néanmoins, coincés sous les hautes pressions, les brouillards nombreux auront parfois du mal à se dissiper dans l’est. À partir de lundi, nous changerons peu à peu de régime avec la mise en place d’un flux de sud faisant grimper les températures avant la reprise du rail atlantique plus habituel.

Pic de douceur, voire de chaleur mardi au sud-ouest

Avec le décalage de l’anticyclone vers l’Europe centrale et l’approche d’une perturbation sur l’Atlantique, le flux se redressera et passera au sud. Il fera donc remonter de l’air d’origine subtropicale en provenance du Maghreb. Les températures qui étaient de saison durant le week-end grimperont de 3 à 5 °C en moyenne, repassant assez nettement au-dessus des normales de saison, surtout sur le bassin aquitain où il fera chaud mardi après-midi. La barre des 30 °C même pourrait même être frôlée par effet de foehn sur le pays basque. Les journées de lundi et mardi seront donc plutôt agréables pour la saison avec une bonne luminosité bien que le ciel sera voilé à l’ouest. La Bretagne et les côtes de la Manche seront en revanche déjà concernées par la dégradation avec quelques pluies et un renforcement du vent. Donc si vous êtes dans ces régions, même s’il fera doux, le ressenti ne sera pas aussi agréable que sur les autres régions.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Dégradation confirmée à partir de mercredi

Nous vous parlions jeudi d’une fiabilisation de la situation pour le début de semaine prochaine. C’est confirmé avec un vaste système dépressionnaire qui se mettra en place sur l’Atlantique Nord dans lequel la France se situera en marge du courant perturbé. Les pluies ne circuleront que sur le nord-ouest du pays dans un premier temps et les régions du sud et de l’est conserveront un temps sec avec des éclaircies et une douceur remarquable. Les conditions météo seront donc très contrastées avec pluie, vent et ressenti automnal de la Bretagne et des Pays-de-la Loire à la Normandie et au Nord-Pas-de-Calais. Un ressenti d'été indien concernera les régions à l'est d'une ligne approximative La Rochelle - Reims.

Doit-on craindre un risque d'intempéries ?

Il n'y a pas de signe très aggravant dans l'évolution de la situation météo du début de semaine prochaine. Il s'agit d'une situation classique d'automne avec le passage de perturbations océaniques qui toucheraient plus particulièrement la partie nord et ouest de la France. Même si la fiabilité de la situation générale devient bonne en cette fin de semaine, il convient d'être prudent avec plusieurs paramètres à surveiller :

- le risque de voir la perturbation océanique onduler ou stagner près de la Manche, si la zone perturbée n'arrive pas à circuler rapidement, en lien avec la persistance de l'anticyclone sur l'Europe Centrale. Cela impliquerait d'importants cumuls de pluie.

- le caractère orageux possible de la perturbation en lien avec des remontées d'air subtropical qui se combineront avec de l'air progressivement plus froid en altitude. 

- le risque de fort coup de vent en milieu de semaine en Manche et en Bretagne.

Il conviendra donc de suivre attentivement l'évolution des modèles de prévision ces prochains jours pour mieux appréhender cette dégradation du temps, aussi bien dans sa chronologie, son extension que son intensité.

À lire aussi

Météo prochain week-end : amélioration temporaire

Tendance à 4 semaines : météo jusqu'au 21 novembre, vacances de la Toussaint incluses

Prévisions saisonnières pour l'hiver

L'actualité météo

Articles les plus lus