Actualités Météo
Météo du week-end : forte dégradation orageuse, baisse des températures

Par Cyril BONNEFOY, météorologue

Pour votre dernier week-end de juillet, c'est une dégradation orageuse potentiellement violente à laquelle nous serons confrontés, accompagnée d'une baisse des températures.

Météo du week-end : forte dégradation orageuse, baisse des températures

L'anticyclone qui nous aura protégé la semaine aura tendance à se replier vers le centre de l'Europe. Une perturbation en profitera pour traverser quasiment tout le pays pour samedi et dimanche.

Retour des orages

Samedi, des orages éclateront de l'Occitanie au nord-est et pourront être potentiellement violents alors que les rivages de la Méditerranée seront épargnés. Sur le quart nord-ouest, on retrouvera beaucoup d'averses, ainsi que du vent fort au plus près de la dépression responsable de cette dégradation. Entre les deux, vous profiterez d'un peu de répit avec un ciel variable mais un temps globalement sec. 

Dimanche, à mesure que la dépression glissera le long des côtes de la Manche, l'air plus frais d'origine océanique s'engouffrea sur le pays et apportera un ciel très changeant sur les 2/3 nord avec de fréquentes averses orageuses. Le temps sera plus sec et le ciel parfois un peu voilé du sud de la Garonne à PACA et à la Corse mais la tramontane se renforcera dans le Golfe du Lion. 

Baisse des températures

Samedi, il fera souvent lourd en raison du temps orageux alors que de l'air frais commencera à envahir le quart nord-ouest du pays. Les minimales évolueront de 15 à 25°C de la Bretagne au midi Méditerannéen et les maximales seront conforment aux normales de saison voire au-dessus dans le sud-est avec 19 à 34°C. Dimanche, la baisse des températures gagnera essentiellement les régions au nord de la Loire avec des maximales de 18 à 26°C alors qu'au sud il fera encore entre 23 et 35°C de la Côte Basque au sud de la vallée du Rhône.

A retenir

Quel temps pour la semaine du 19 au 23 juillet ? 

Tendance météo jusqu'au 15 août

Prévisions saisonnières : août, septembre, octobre

L'actualité météo

Articles les plus lus