Actualités Météo
Sud-est : 3 jours d'assez fortes pluies, surtout samedi

Par Pascal SCAVINER, météorologue

La situation déjà pluvieuse sur la moitié sud depuis le début de semaine se dégrade assez fortement ce jeudi. Ce sera encore le cas ces prochains jours, notamment samedi. Par accumulation, des pluies abondantes toucheront le sud-est et pourront dépasser localement 100 mm, soit 1 mois de précipitations. Samedi devrait être la journée la plus critique.

Crédit : La Chaîne Météo

La situation générale sur le sud de la France se dégrade de nouveau, et en particulier sur le sud-est déjà touché depuis le début de cette semaine par des pluies parfois orageuses. Elle s’explique par le creusement marqué de dépressions en Méditerranée et par la mise en place progressive d’un contraste thermique sur le pays. Cette situation favorisera le développement de fréquentes pluies parfois fortes mais surtout, par accumulation sur plusieurs jours, engendrera des cumuls abondants pouvant dépasser les 80 voire 100 mm, soit plus d’un mois de pluies.

La première prévision faite mercredi se confirme dans l’ensemble. Si la fiabilité d’ensemble reste assez élevée, elle est par contre assez limitée sur l’intensité des précipitations et les zones touchées. En effet des doutes subsistent sur la trajectoire et le niveau de la dépression qui remontera de Méditerranée et qui sera le moteur de cette dégradation marquée.

Un renforcement marqué et durable des précipitations

Le contexte météorologique de ces dernières semaines a été souvent défavorable à la moitié sud du pays, surtout entre les Pyrénées et les Alpes avec un temps souvent nuageux et parfois de bonnes averses. Il faut retenir que cette situation est à l’inverse des conditions normales à cette période de l’année, où le mauvais temps devrait toucher plutôt le nord du pays et laisser le sud au soleil grâce aux hautes pressions. Cela va encore être le cas ces prochains jours, mais avec une dégradation nettement plus marquée et assez généralisée sur le sud-est.

Dans ce contexte, les journées de ce jeudi et surtout de samedi apparaissent comme les plus critiques. Certes ces précipitations sont une bonne nouvelle compte tenu du déficit pluviométrique des derniers mois, mais au vu des pluies assez récentes et des cumuls assez importants attendus cette dégradation nécessite une attention particulière car cette évolution présente un risque de fortes intensités de pluies.

Chronologie d’une dégradation à risque

 

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

 

De nouvelles pluies ont touché cette nuit les Pyrénées avant de s’étendre du Languedoc aux Alpes du Nord en se renforçant. Des intensités jusqu’à 10-15 mm/heure, soit 10-15 litres par mètre carré, ont été observées localement en Isère, dans la Drôme et en basse vallée du Rhône. Au cours de cette journée, les précipitations s’étendent jusqu’en moyenne vallée du Rhône puis vers l’est, en direction de la frontière italienne. Là aussi, les pluies peuvent être localement assez fortes voire orageuses. Elles cessent en début d’après-midi sur le Languedoc avant que cette accalmie ne gagne progressivement tout le sud-est.

Le répit sera de courte durée car de nouvelles précipitations s’observeront, dès la nuit de jeudi à vendredi, du Roussillon à la vallée du Rhône. Elles se renforceront sur l’Hérault au cours de la matinée puis ensuite en direction du Lyonnais et des Alpes du Nord. Néanmoins, les précipitations seront nettement moins soutenues dans l’ensemble.

C’est au cours de la nuit suivante et durant la journée de samedi, que la situation deviendra plus critique. Des précipitations plus soutenues pourraient toucher le nord de l’Hérault et les Cévennes avant de s’étendre à la Provence et aux Alpes…soit tout le quart nord-est du pays. Elles baisseront ensuite d’intensité la nuit suivante sur les Alpes du Nord avant de s’atténuer progressivement dimanche matin.

Plus d’1 mois de pluies localement

Un risque limité de débordements de cours d’eau n’est pas exclu en raison de leur niveau bas actuel. Les cumuls attendus au cours de cet épisode de plus de 3 jours sont les suivants :

  • localement plus de 100 mm entre la Drôme et les Savoies.
  • 70 à 90 mm entre la basse vallée du Rhône, les Cévennes, les Alpes centrales et les Alpes du Nord.
  • 30 à 50 mm sur la majorité des départements du sud-est

Vous l’avez compris la prudence sera de mise si vous avez à vous déplacer dans les départements concernés pour ce week-end du 1er mai, célébration de la fête du travail et du muguet.

 

À lire aussi

Météo prochain week-end du 1er mai : fortes pluies au sud et à l'est, fraîcheur généralisée

Muguet du 1er mai : les conditions météo pour sa floraison

Météo semaine prochaine : retour appréciable des pluies dans le nord

L'actualité météo

Articles les plus lus