Actualités Météo
Grandes marées encore jusqu'à jeudi : coefficient 111

Par Regis CREPET, météorologue

Les grandes marées de ce début de semaine sur nos littoraux se prolongent jusqu'à demain jeudi. De coefficient 111, ce sont les dernières grandes marées de l'année 2021 d'un aussi fort coefficient. Profitez en si vous le pouvez.

Grandes marées encore jusqu'à jeudi : coefficient 111

Vous êtes peut-être amateur de pêche à pied, ou tout simplement curieux de voir ces grandes marées dont la légende voudrait qu'elles remontent à la vitesse d'un cheval au galop dans la baie du Mont Saint Michel. Avec un coefficient de 111, le mercredi 28 avril correspond à la plus grande marée de cette année 2021. Ces grandes différences de hauteur d'eau sont également importantes pour certaines activités techniques portuaires, comme mettre un bateau au sec en vue de son entretien.

A quelle météo s'attendre pour les grandes marées ?

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Sur les côtes de la Manche et de la Mer du Nord, on notera surtout l'affaiblissement du vent de nord-est, qui soufflait vigoureusement depuis ces derniers jous. Côté ciel, ce ne sera plus plus ce mercredi le grand ciel bleu présent depuis le week-end, mais vous pourrez profitez de conditions pas si désagréables dans l'ensemble malgré les nuages et le risque d'averses principalement sur la côte du Calvados. 

Sur les côtes de l'Atlantique, les conditions météo resteront assez contrastées comme depuis le début de semaine entre les côtes bretonnes et la côte aquitaine. Sur la moitié nord de l'arc Atlantique (Bretagne, Pays de la Loire et Vendée), le soleil de la matinée tendra à être masqué par de nombreux passages nuageux cette après-midi, alors qu'à l'inverse le temps couvert de cette matinée sur la côte s'améliorera avec le retour du soleil..patience.

Un beau spectacle de la nature, potentiellement dangereux

Si les nombreux rochers se découvriront à marée basse font le bonheur des pêcheurs à pied, attention à ne pas vous laisser surprendre par la rapide remontée des eaux qui suit la basse mer. Il n'est malheureusement pas rare que des promeneurs soient en effet pris au piège, nécessitant l'intervention des secours, voire qu'ils y laissent la vie comme ce fût par exemple le cas début mars dernier dans les côtes d'Armor. Il est donc indispensable avant toute sortie de consulter à la fois la météo, ainsi que les horaires des marées

A quoi est dû ce phénomène de grandes marées ?

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Les marées qui correspondent à des variations du niveau de la mer sont dues à la gravitation de la Lune et du Soleil autour de la Terre. La lune agit comme un aimant sur les océans. Sa force d'attraction sur la Terre est deux fois plus élevée que celle du soleil.

Les grandes marées appelées aussi marées de vives eaux se produisent au moment de la Pleine Lune et de la Nouvelle lune, quand la Lune et le Soleil dont dans l'alignement de la Terre. Ils s'attirent ainsi fortement. Lors des équinoxes, comme ce fut le cas en mars, mais aussi dans le mois qui suit, le soleil exerce une attraction plus forte sur la Terre que pendant le reste de l'année, car il est à l'aplomb de l'équateur. Par conséquent, la surface de l'eau est fortement attirée par le Soleil, ce qui amplifie les marées. On parle alors de grandes marées d'équinoxe pour les distinguer des grandes marées classiques où le marnage (différence entre basse mer et haute mer) est un peu moins important.

A l'inverse, lors des solstices d'été (jour le plus long) et d'hiver (jour le plus court), les marées sont plus faibles. La Terre est inclinée par rapport au Soleil si bien que l'attraction est beaucoup plus faible, tout comme les coefficients de marée.

La baie du Mont-Saint-Michel : les plus grandes marées d'Europe

C'est la configuration géographique qui fait que la baie du Mont-Saint-Michel subit un très grand marnage (différence entre haute mer et basse mer). Elle fait face à l'énorme masse d'eau qui arrive de l'Atlantique avec une onde de mer qui vient buter sur la presqu'île du Cotentin et s'engouffre au fond de la baie. Ainsi, le marnage moyen est de l'ordre de 12 mètres, mais peut approcher les 14 mètres lors des plus grandes marées d'équinoxe. On parle de marée du siècle lorsque le coefficient atteint 119, ce qui sera le cas le jeudi 3 mars 2033. Prenez date dès maintenant !

Actualités France
Crédit : Serge Breuilly
                Photo : vagues par fort vent d'est ce dimanche dans la rade de Cherbourg (Manche)

À lire aussi

Météo semaine : pluies au sud, vers des températures de mars en avril

Météo prochain week-end du 1er mai : fraîcheur et averses

L'actualité météo

Articles les plus lus