Actualités Météo
Gelées quotidiennes cette semaine

Par Regis CREPET, météorologue

Après l'épisode de fortes gelées de la semaine dernière aux conséquences catastrophiques pour les fruitiers, les vignes et les cultures, de nouvelles gelées se produisent cette semaine. Elles sont moins sévères mais se produisent quotidiennement avec un taux d'humidité de l'air plus important qui fait craindre de nouveaux dégâts.

Gelées quotidiennes cette semaine

Ce mercredi et ce jeudi : les gelées persistent sur les mêmes régions avec jusqu'à -6°C localement

Ce jeudi, les gelées étaient encore une fois très étendue et particulièrement marquées du nord-est au centre-est avec par exemple jusqu'à -5,5°C à Saint-Etienne dans la Loire. On retrouvait encore quelques gelées dans les plaines d'Occitanie comme à Auch où il a fait -2,6°C. Les gelées sont moins présentes cette fois en direction de la Bretagne mais le Val de Loire n'est pas en reste avec de -1 à -3°C en général. 

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Mercredi, les gelées concernaient encore environ 2/3 du territoire avec jusqu'à -6,1°C à Rupt-sur-Moselle (Vosges) par exemple et -3,3°C à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme). Les gelées se sont encore une fois étendue jusque sur la Bretagne, les plaines du sud-ouest et l'arrière pays Provençal.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Ce mardi : encore de nombreuses gelées jusque dans le sud-ouest avec localement -4°C 

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Ce mardi au lever du jour, les gelées concernaient environ 60% du territoire. Les températures les plus basses concernaient la Normandie, les Hauts-de-France, les Ardennes et l'Auvergne avec -3,1°C à Caen, -4,2°C à Beauvais (60) et Valenciennes (59), -4,5°C à Charleville-Mézières (08), -5,3°C à Montluçon (03). A noter que le gel n'a pas épargné le littoral normand et picard avec -1,2°C à Deauville (14), -2,2°C à Dieppe (76) et jusqu'à -3,1°C à Cayeux-sur-mer (80)

Dans le sud-ouest, il s'agit souvent du 13 avril le plus froid depuis l'ouverture des stations météo. C'est le cas à Mont-de-Marsan (40) avec -2°C, Agen (47) avec -2,1°C et Auch (32) avec -2,4°C. Localement le mercure est descendu jusqu'à -4,7°C dans le Lot à Blars.

Ce lundi : le gel a concerné une petite moitié nord du pays avec -4°C en Sologne et dans les Ardennes

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Comme prévu, à l'arrière d'une perturbation qui a traversé la France au cours du week-end, le ciel s'est dégagé dans la nuit de dimanche à lundi. Avec l'arrivée d'une masse d'air froid en provenance des hautes latitudes, les températures ont chuté. Les gelées ont été observées sur 40% du territoire ce lundi matin avec -1°C à Chartres, Pontoise et Rennes, -2°C à Vannes, Nantes, Troyes et Reims, -3°C à Beauvais et Blois et jusqu'à -4,6°C à Charleville-Mézières et -4,7°C à Romorantin. 

Des gelées quasiment tous les matins

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Ainsi, il gélera tous les matins jusqu'à jeudi sur les deux tiers de la France. Seules petites exceptions : une petite frange sud-ouest du pays et le littoral méditerranéen. Pour la basse vallée du Rhône, le maintien du vent, bien que faiblissant nettement à partir de mercredi matin, devrait limiter le risque de gel, mais l'intérieur provençal sera souvent déventé dès mercredi matin, entre Manosque, Apt, Aix-en-Provence et l'intérieur du Var, il pourrait subir des gelées de -1° à -4°C.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Des gelées moins fortes mais une humidité de l'air importante

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Par rapport à la semaine passée, la masse d'air est moins froide : l'accumulation d'air froid au sol est donc moins importante. Mais les nuits dégagées favorisent le rayonnement nocturne, c'est à dire la déperdition de chaleur vers l'espace : les gelées seront donc inévitables mais elles seront moins rigoureuses. En revanche le taux d'humidité dans l'air est plus important que la semaine dernière en lien avec les récentes précipitations du week-end. Avec un niveau de températures supérieur à celui de la semaine dernière les dégâts peuvent être comparables pour certaines cultures sensibles au gel.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Une fiabilité à confirmer sur l'intensité des gelées

Il semble acquis que le gel sera moins marqué que la semaine passée. Cependant, des pointes entre -3°C et -5°C en plaine pourront se produire en première partie de semaine dans les zones les plus exposées au froid comme les fonds de vallées ou certaines régions au substrat particulier (Sologne, forêts des Landes ou de Fontainebleau en raison des sols sableux).Cette situation sera à affiner jour après jour. Mais dans un premier temps, le scénario suivant semble se dégager:

- Mercredi : le gel sera marqué de la Normandie aux Ardennes ainsi que du centre à l'est (-2 à -4°C) et généralement 0 à -2°C de la Bretagne à l'Ile-de-France et en redescendant vers l'intérieur du sud-ouest. Les  températures pourront à nouveau s'abaisser entre -10° et -15°C dans les stations d'altitude, ce qui est remarquable mais sans conséquence pour la végétation, laquelle est encore en dormance là-haut.

- Jeudi : le risque de gel concernera encore les deux tiers du pays avec -4°C à -2°C de l'Auvergne à la Lorraine et 0 à -2°C du nord-ouest au Bassin parisien. Les gelées devraient épargner les plaines du sud-ouest.

- Vendredi : le risque de gel devrait régresser pour concerner la Normandie et les régions du nord-est au centre-est.

En conclusion, le secteur agricole sera encore soumis à rude épreuve ces prochains jours, même si les dégâts majeurs ont eu lieu cette semaine. Il conviendra de protéger ce qui peut l'être, tout en notant que ces gelées seront tout de même moins rudes.

À lire aussi

Météo du prochain week-end : l'anticyclone pourrait faiblir

Tendance à 4 semaines : météo jusqu'au 6 juin

Prévisions saisonnières pour l'été

L'actualité météo

Articles les plus lus