Actualités Météo
Le vortex polaire, responsable du retour de l'hiver cette semaine en France ?

Par Gilles MATRICON, météorologue

Le vortex polaire est le nom utilisé pour désigner les vents de haute altitude qui tournent autour de l’Arctique en saison froide, contenant l’air froid sur la zone polaire. Mais dans certaines conditions, ce vortex se détend et permet à l’air froid de s’écouler vers des latitudes méridionales, occasionnant de descentes de froid, parfois jusqu'au début du mois de mai. Explications.

Crédit : La Chaîne Météo

Le vortex polaire est le nom utilisé pour désigner les vents de haute altitude qui tournent autour de l’Arctique en saison froide, parfois jusqu’au milieu du printemps, contenant l’air froid sur la zone polaire. Il s’agit en fait d'un système similaire au « jet stream ». Mais dans certaines conditions, ce vortex se détend et permet à l’air froid de s’écouler vers des latitudes méridionales.

 

Un décrochage du vortex polaire responsable du retour de l’hiver cette semaine sur l’Europe

Le climat européen en hiver jusqu’en avril est soumis au jet stream, ces vents de haute altitude qui font le tour de la planète, d'ouest en est, propulsant habituellement les dépressions atlantique vers notre pays, avec pluie et vent.

Pendant ce temps, au-dessus de l'arctique, entre la zone polaire et la Sibérie, on observe des variations habituelles des températures en haute altitude : il arrive que des phases de réchauffement se produisent au niveau de la tropopause : ces phénomènes sont connus sous l'appellation de "réchauffement stratosphérique". Sans entrer dans les détails complexes, ces réchauffements en haute altitude perturbent la circulation habituelle du jet stream, lequel se met à onduler : au grès de ses ondulations, des écoulements d'air froid peuvent alors plonger vers le sud, pouvant générer des périodes de temps hivernal au plein cœur du printemps. C'est ce qui se produit au-dessus de la zone arctique, occasionnant les coulées d'air froid jusqu’en Europe et en France cette semaine.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Entre sable du Sahara et air arctique…

Depuis février,  la France a connu plusieurs épisodes de douceur exceptionnels. Le dernier en date s’est produit la semaine dernière. Des records de chaleur pour un mois de mars ont été battus. Ces épisodes de grande douceur précoces sont liés à la remontée d’air saharien d’Afrique du Nord vers nos régions. Le vent du Sud qui a provoqué cette douceur transportait du sable, d’où la teinte ocre ou jaunâtre du ciel.

Cette semaine, c’est tout le contraire !  C'est le vent du Nord qui déboule sur notre pays et également une grande partie de l’Europe. Il apporte avec lui de l’air polaire descendant directement de l’Arctique !

Ce genre de situation avec le changement climatique en cours pourrait se répéter plus souvent à l’avenir, avec des flux méridiens plus fréquents, au détriment du flux zonal océanique moins appuyé.

L’été la semaine passée, l’hiver cette semaine !

C’est le flux méridien soufflant du Sud au Nord qui apporte la douceur en hiver et les canicules l’été en France. C’est également le flux méridien soufflant du Nord au Sud qui provoque des descentes froides tardives qui peuvent s’avérer catastrophiques au printemps en raison de l’avance prise par la végétation. Ce sera hélas le cas cette semaine avec de fortes gelées prévues sur de nombreuses régions, qui risquent d’entraîner de très sérieux dommages aux arbres fruitiers par exemple.

À lire aussi

Risque de neige en plaine : à quoi s'attendre ?

Pollens et allergies : un risque faible pour ces prochains jours

Météo semaine prochaine : attention aux gelées parfois sévères, peu de pluies

L'actualité météo

Articles les plus lus