Actualités Météo
Froid et neige : à quoi s'attendre cette semaine en France ?

Par Cyril BONNEFOY, météorologue

Après une période particulièrement douce sur notre pays, le froid revient par le nord et l’est de l’Europe. La France se retrouve au cœur d’un conflit de masse d’air important entre de l’air doux océanique remontant de péninsule ibérique et de l’air glacial descendant du Benelux et d’Allemagne. Nous pourrons alors parler de véritable vague de froid sur certaines régions au nord de la Loire mais qui sera concerné exactement et pour combien de temps ? Quelles sont les valeurs de températures à attendre ? Est-ce que ce froid sera de nature exceptionnelle pour la saison ?

Froid et neige : à quoi s'attendre cette semaine en France ?

Ce week-end et ce début de semaine, les régions au nord de la Seine ont déjà connu une chute importante de température avec quelques chutes de neige. Les températures, ce lundi après-midi sont restées largement négatives dans certaines villes des Hauts-de-France et de la Basse Normandie avec par exemple -4°C de maximale à Lille. En effet de l’air glacial recouvre actuellement le nord de l’Europe ainsi qu’une partie de l’Europe centrale et est rabattu dans un flux de nord-est sur l’extrême nord de notre pays. Cette vague de froid s’étendra à d’autres régions du nord dans les prochains jours et sera parfois accompagnée de chutes de neige importantes pour des régions peu habituées, ainsi que de températures fortement négatives.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Une vague de froid limitée dans l’espace

Le froid s’accentuera au fil de la semaine dans les régions au nord de la Loire. Après le passage d’une perturbation neigeuse de la Bretagne au Grand-Est entre mardi et mercredi, un flux de nord-est se généralisera à la moitié nord et apportera non seulement de l’air très froid en altitude (-10 à -13°C à 1500 m) mais aussi un ciel beaucoup plus dégagé et donc une accentuation des gelées nocturnes par rayonnement. Ce froid concernera simplement 1/3 nord du pays jusqu’à mercredi matin puis s’étendra au 2/3 nord avant la fin de semaine. Les températures nocturnes chuteront très nettement avec des valeurs pouvant descendre en-dessous de -10°C, en particulier sur les sols enneigés. En journée, le dégel sera très difficile au nord de la Loire et sur une partie du centre-est en fin de semaine. Les températures de l’après-midi sont prévues restées autour de -4 à -5°C à titre d’exemple en Alsace jeudi et vendredi. La bise de nord-est qui sera parfois marquée accentuera la sensation de froid comme le montre la carte ci-dessous avec les températures ressenties pour mercredi matin.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

On note donc que cette vague de froid ne concernera pas la totalité de notre pays, bien au contraire puisque de l’air nettement plus doux stagnera toute la semaine de la Nouvelle-Aquitaine à la Méditerranée. Les écarts de températures atteindront parfois 20°C entre le nord-est et le Pays Basque où les températures maximales évolueront cette semaine entre 11 et 15°C !

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Cette vague de froid est-elle exceptionnelle pour la saison ?

Si l’arrivée de ce froid marquera les esprits et contrastera avec les températures quasi-printanières de la semaine dernière, elle restera bien en dessous de celle de février 2012 qui avait touchée l’ensemble du pays et avait durée suffisamment pour que certains fleuves se mettent à charrier des glaçons (Loire, Rhône, Garonne). Les températures minimales étaient descendues jusqu’à -15 à -19°C en région Parisienne, -17°C à Clermont-Ferrand et -25°C dans le Doubs. La dernière vague de froid notable date de février 2018 qui a connu plusieurs épisodes neigeux dont un majeur en particulier en Île-de-France en début de mois. Ces épisodes de neige ont été suivis en fin de mois par des températures glaciales avec par exemple -10°C à Paris, -13°C à Clermont-Ferrand et -14°C à Fontainebleau (climat de février en France : le mois des extrêmes).

Cette année, nous resterons loin de ces valeurs et le froid ne gagnera pas autant vers le sud. Cette vague de froid n’aura donc rien d’exceptionnelle pour notre pays.

Deux vagues de froid remarquables et simultanées en Europe et en Amérique du Nord

Si cette vague de froid sera limitée dans son extension et en intensité en France, le reste de l’Europe subira une vague de froid comparable à 2012, en particulier en termes de durée et de rigueur. En revanche durant, la vague de froid de février 2012, l’air polaire était descendu bien plus bas, au niveau de la Mer Noire. Ce ne devrait pas être le cas cette année, si ce n’est que l’air froid pourrait atteindre l’Ukraine en fin de semaine. Des températures entre -15 et -25°C sont attendues entre le nord de l’Allemagne, la Pologne et l’ouest de la Russie. Également d’importantes chutes de neige sont à prévoir sur ces pays en raison de la traversée de plusieurs dépressions délimitant l’air doux sur le sud du continent et l’air polaire au nord. D’ailleurs, une partie du sud-est de la Pologne était ce lundi en alerte rouge neige puisque de 30 à 40 cm étaient attendus.

De l’autre côté de l’Atlantique, une vague de froid encore plus remarquable est attendue avec un décrochage également du vortex polaire qui amènera les températures à chuter jusqu’à -20°C à Chicago, -23°C à Denver et de façon plus rare -13°C à Dallas ce week-end. Cet air polaire descendra en effet jusqu’au Golfe du Mexique en fin de semaine et des villes comme Austin, pourtant sur le littoral, pourraient connaître des températures proches de -10°C ! Le précédent record pour cette ville date de février 2011 et était de -8°C. Il sera donc inquiété. Ce froid record sera souvent sec mais pourrait devenir plus humide à l’approche du week-end avec à nouveau de fortes chutes de neige à redouter sur le nord-est du continent et en particulier à New York où la température est prévue descendre à -14°C samedi matin.

À lire aussi

Météo week-end : retour du soleil dans le froid pour la Saint-Valentin !

Météo semaine : d'abord humide puis plus calme mais le froid se généralise

Qu'est ce qu'une vague de froid ? Le nord de la France menacé ?

L'actualité météo

Articles les plus lus