Actualités Météo
Météo semaine prochaine : froid et neige au nord, pluies et inondations au sud

Par Gilles MATRICON, météorologue

La semaine prochaine, le temps restera humide. Les basses pressions persisteront sur la France. Les perturbations circuleront d'ouest en est, s'accompagnant de chutes de neige au nord. En raison des nouvelles pluies, le niveau des cours d'eau restera élevé et les inondations persisteront.

Météo semaine prochaine : froid et neige au nord, pluies et inondations au sud

Le retour de l'anticyclone des Açores n'est toujours pas à l'ordre du jour. Au contraire, la France se situera au coeur d'un conflit de masses d'air, entre de l'air froid scandinave et de l'air doux atlantique. En conséquence, il faut s'attendre à de nouveaux passages pluvieux et des chutes de neige sur la France la semaine prochaine. La situation sur le plan hydrologique n'est pas prête à s'améliorer, avec la poursuite des crues et des inondations.

Attention aux chutes de neige au nord

Le froid persistera toute la semaine au nord, avec des chutes de neige de lundi à jeudi jusqu'en plaine. Le risque de neige sera plus important lundi au nord de la Seine, mardi du val de Loire à la Bretagne jusqu'en Normandie puis mercredi sur le Grand-Est. Jeudi et vendredi, une nouvelle perturbation apportera de nouvelles chutes de neige sur les régions voisines de la Manche.

Pas de dégel sur les Hauts-de-France, jusqu'à -10°C le matin ! 

De lundi à jeudi, il n'y aura quasiment aucun dégel au nord d'une ligne Charleville-Mézières / Rouen. Les nuits seront très froides avec des températures qui pourront descendre jusqu'à -10°C l'aube sur les sols enneigés. La bise, sensible, accentuera la sensation de froid glacial, notamment en matinée.

Pluies et inondations persistantes au sud

Dans le sud, il fera moins froid mais le temps sera fréquemment pluvieux, notamment mercredi et vendredi prochain. Du bassin aquitain à l'ouest du Massif central, les passages pluvieux apporteront à nouveau des cumuls conséquents, avec 50 à 100 mm de précipitations. Ces nouvelles pluies survenant sur des sols déjà saturés d'eau ne permettront pas la décrue, et le risque d'inondation restera élevé jusqu'en fin de semaine prochaine.

À lire aussi

Du sable du Sahara dans le ciel de France !

Tendance à 4 semaines : météo jusqu'au 25 juillet

Tempête de neige de l'Allemagne au Royaume-Uni, puis vague de froid

L'actualité météo

Articles les plus lus