Actualités Météo
Tempête Justine : fort coup de vent au sud-ouest la nuit dernière

Par Regis CREPET, météorologue

Dans un flux océanique très perturbé, une dépression traverse en ce moment l'Atlantique Nord et atterrit sur l'ouest de la France ce samedi soir. Des vents très forts et de fortes vagues sont attendus au sud-ouest de la France ce soir et dans la nuit de samedi à dimanche.

Tempête Justine : fort coup de vent au sud-ouest la nuit dernière

Un flux océanique circule actuellement sur la France et véhicule de fréquents passages pluvieux et une douceur notable pour la saison. Cette situation génère de fréquentes précipitations, parfois assez fortes, avec une fonte de la neige sous 1400 m d'altitude et un risque d'inondation. Dans ce contexte perturbé, une dépression baptisée Justine, arrive dans le Golfe de Gascogne ce soir et générera des vents très forts avec des rafales tempétueuses  dans la soirée et la nuit de samedi à dimanche sur la côte aquitaine et dans une moindre mesure sur le piémont pyrénéen.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Rafales tempétueuses dans un contexte de grandes marées

La dépression est arrivée ce matin au large de la Bretagne pour plonger ensuite vers la Vendée ce soir. Elle entrainera des vents très forts avec des rafales tempétueuses surtout sur la côte aquitaine entre le milieu de soirée et le milieu de nuit, avec des vagues de 8 à 10 m dans le golfe de Gascogne. Dans une période de coefficients de marées élevés (92) , ces fortes vagues engendreront des submersions littorales. 

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

C'est sur la côte basque que le vent sera le plus fort avec des rafales de 100 à 110 km/h. Dans la nuit de samedi à dimanche, le vent continuera de se renforcer avec des rafales à 120-130 km/h sur la côte basque, 70 à 80 km/h sur le piémont pyrénéen.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Pluies abondantes, crues marquées

Dans ce contexte, de fortes pluies se produisent avec d'abondantes chutes de neige jusqu'à dimanche sur les Pyrénées à partir de 1400 m d'altitude. De fortes quantités de neige fraiche (plus d'un mètre) pourront tomber à 2000 m d'altitude. En dessous, les cumuls de pluie seront importants dans un contexte de sols déjà saturés. Les cours d'eau réagiront avec une augmentation sensible mais progressive de leur niveau.

À lire aussi

Météo du week-end : vers des intempéries

La submersion marine

Météo semaine prochaine : plus doux mais le risque d'inondations reste élevé

L'actualité météo

Articles les plus lus