Actualités Météo
Montagne : y aura-t-il de la neige pour les vacances de Noël ?

Par Cyrille DUCHESNE, météorologue

Le flux de nord-ouest froid et humide qui a dominé au cours de la première partie du mois de décembre a été favorable à la neige sur nos massifs. Elle est tombée généreusement sur les stations, y compris celles du Massif-Central, des Vosges et du Jura, situées à basse altitude. Avec le redoux qui s'opère cette semaine, le blanc manteaux va-t-il résister pour vos vacances ?

Dès le mois d'octobre les premières descentes d'air froid et humide ont provoqué des chutes de neige à relativement basse altitude en montagne. Cette neige précoce a été suivie d'un mois de novembre très doux avec une fonte de la neige jusqu'à haute altitude. La situation météo a changé au début du mois de décembre avec le retour de masses d'air polaires maritimes apportant de la neige à très basse altitude au passage des perturbations.

Dimanche 13 décembre, les sols étaient blanchis dès 600 à 700 m dans les Vosges et les Alpes du Nord, 800 m dans le Jura et le Massif-Central, 1000 à 1200 m dans les Pyrénées. Au col de la Porte à 1300 m en Isère on observait 98 cm de neige au sol, une hauteur significative qui n’avait plus été atteinte depuis plusieurs années à la mi-décembre.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Net redoux en altitude cette semaine

Cette semaine, le flux de sud à sud-ouest fait son grand retour si bien que c’est de l’air très doux qui circule sur la France, en provenance de la péninsule ibérique. Dès ce lundi, le redoux était très net en montagne avec un isotherme 0°C qui est passé de 800 m la semaine dernière, à 2600 mètres d’altitude dans les Pyrénées. Par effet de foëhn (vent de sud doux et sec redescendant des Pyrénées), il a fait près de 20°C à Bagnères-de-Luchon (31) à 600 m d’altitude, une température digne d’une fin de mois d’avril !

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Même constat concernant la hausse spectaculaire de la température pour les autres massifs. Dans les Alpes du sud, lon observait jusqu’à 6°C à la station nivose de Millefonts (06) pourtant située à plus de 2400 mètres d’altitude dans le Mercantour !

Fonte de la neige à basse et moyenne altitude

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Au cours des prochains jours la douceur va se maintenir même si l’on observera quelques fluctuations de la limite pluie-neige, ce qui n'est pas une bonne nouvelle pour la neige tombée dans les stations de moyenne et basse altitude. Mardi, avec l’arrivée d’air plus frais venu de l’Atlantique, on retrouvera une limite pluie-neige vers 1400 m d’altitude. Ce rafraîchissement ne sera que temporaire puisque de l’air à nouveau plus doux va circuler entre mercredi et samedi prochain avec un isotherme 0°C qui remontera souvent à plus de 2000 m d’altitude. D’ici la fin de semaine et le début des vacances de Noël, la neige devrait disparaître en dessous de 1200 m d'altitude. Elle se maintiendra en partie à moyenne altitude c'est à dire entre 1300 et 1800 m, dans les secteurs où les quantités tombées sont suffisamment importanteset où la neige n’a pas été trop soufflée par le vent, dans le nord des Alpes par exemple.

Vacances de Noël : la neige et le froid pourraient revenir pour les fêtes

La bonne nouvelle si vous avez la chance de partir à la montagne, c'est qu'un changement de situation météo pourrait augurer d'un contexte favorable à la neige à très basse altitude entre Noël et le Nouvel An. Déjà un refroidissement temporaire se produira en montagne entre dimanche et lundi prochain avec une limite pluie-neige qui devrait s'établir à 1400 m d'altitude, limitant la fonte dans nos stations de moyenne montagne. Un redoux généralisé se produira ensuite jusqu'au 24 décembre avec de la pluie jusqu'à 2000 mètres d'altitude et un lessivage important du manteau neigeux à moyenne altitude.

Par la suite, un changement de configuration se dessine avec l'arrivée d'air plus froid pour Noël. Un flux de nord propice à des chutes de neige à basse altitude pourrait se mettre en place entre Noël et le Nouvel An. Cette situation demande à être confirmée, surtout concernant l'étendue et l'intensité du froid. La fiabilité est de l'ordre de 70% concernant l'arrivée de ce temps humide et plus froid, propice à la neige en montagne.

Ce qui est sur c'est que blanc ou vert, ce Noël ne ressemblera à aucun autre en raison de la fermeture des pistes de ski de descente jusqu'au 7 janvier. De quoi se consoler en découvrant de nouvelles activités...mais pas à plus de 6 !

 

À lire aussi

Météo week-end : temps de plus en plus agité

Météo à 4 semaines : tendance jusqu'au week-end de Pâques

Prévisions saisonnières pour le printemps

L'actualité météo

Articles les plus lus