Actualités Météo
Bilan climatique de novembre : ensoleillement record !

Par Cyrille DUCHESNE, météorologue

Le mois de novembre est habituellement l'un des mois les moins ensoleillés de l'année. Cette année, avec la prédominance des hautes pressions et d'un vent de sud sec et doux, de nombreuses villes ont connu un mois de novembre exceptionnellement ensoleillé, avec plus de soleil qu'en octobre ! Au cours de ce mois de novembre, il a fait doux avec un excédent de 2°C par rapport à la normale et sec avec un déficit pluviométrique de plus de 60%.

Bilan climatique de novembre : ensoleillement record !

Avec un excédent de 2°C par rapport à la normale 1981-2010, ce mois de novembre se place en 8ème position des mois de novembre les plus doux depuis 1990, loin derroère 1994 (+2,9°C), 2014 (+2,8°C) et 2015 (+2,7°C).

Des records de chaleur battus à la Toussaint

Des records de chaleur mensuels ont été battus le 1er dans le sud-ouest avec 26,7°C à Mont-de Marsan (40), 28,7°C à Cambo-les-Bains (64) et jusqu'à 29,3°C à Bidache (64). Le lendemain, c'est dans le nord-est que des records de douceur mensuels sont battus avec 22,7°C à Nancy (54), 23°C à Troyes (10), 23,3°C à Metz (57).

De fortes gelées dans le nord-est pour le dernier jour du mois

Après une nuit bien dégagée et en présence d'une masse d'air froid continental, de fortes gelées ont été observées le 30 dans le Grand Est. On a relevé -7,1°C à Nancy, -7,9°C à Colmar, -9,3°C à Doncourt-les-Conflans (54) et -9,9°C à Mourmelon-le-Grand (51). A noter une journée sans dégel à la station de Nancy-Ochey (54) avec une température maximale de -0,8°C.

Au 2ème range des mois de novembre les plus secs !

Avec un déficit de précipitations de 63%, ce mois de novembre a été très sec et vient en 2ème position des mois de novembre les plus secs après 1978 (-80%). Ce déficit pluviométrique s'explique par la domination des conditions anticycloniques qui se sont installées durablement sur le pays en ce mois de novembre. Si l'on excepte la région de Marseille et quelques secteurs bien arrosés d'Occitanie, le déficit pluviométrique est généralisé. Parmi les zones les plus sèches, on peut citer la côte d'azur avec 2 mm à Nice (06), la Limagne avec 6 mm à Clermont-Ferrand (63) et la Sologne avec 7 mm à Romorantin (41).

Comme un ovni dans ce mois de novembre très sec, on retiendra un record de précipitations en 24 heures à Marignane (13) avec 86 mm le 7 novembre dont 60 mm en une heure sous un orage stationnnaire.

De nombreux records d'ensoleillement

Avec un ensoleillement excédentaire de 51% en France, ce mois de novembre arrive sur le podium des novembre les plus ensoleillés. De nombreux records d'ensoleillement ont été battus comme à Paris (118 heures), Lyon (126 heures), Langres (132 heures), Clermont-Ferrand (145 heures), Nantes (156 heures) et Bordeaux (173 heures).

À lire aussi

Météo prochain week-end : pas d'amélioration en vue

Tendance à 4 semaines : météo jusqu'au 6 juin

Prévisions saisonnières pour l'été

L'actualité météo

Articles les plus lus