Actualités Météo
Baisse drastique des températures en fin de semaine

Par Regis CREPET, météorologue

Alors que ce début de semaine connaît encore des températures estivales sur la moitié nord du pays, l'amorce d'un changement se met en place dès mercredi et jeudi, avant l'arrivée d'une masse d'air en provenance directe du Groenland vendredi : les températures passeront légèrement sous les moyennes de saison, occasionnant les premières chutes de neige en moyenne montagne de la saison.

Baisse drastique des températures en fin de semaine

Cette semaine, qui signe le début de l'automne calendaire avec l'équinoxe, fera passer notre pays de l'été à un temps de fin octobre. Cette transition sera brutale.

Des centres d'action qui se débloquent

Depuis le début septembre, les centres d'action ont peu bougé sur l'Europe de l'ouest, avec une récurrence anticyclonique sur les îles britanniques et des dépressions méditerranéennes responsables d'orages. Cette situation va se débloquer à partir de mercredi et surtout jeudi.

Le Groenland connaît actuellement des températures inférieures aux moyennes avec des températures approchant les -30°C sur le dôme glaciaire sommital. Une vague d'air froid s'en détache et va plonger directement vers la France. Un front froid très pluvieux marquera son passage jeudi.

Une plongée d'air polaire vers la France

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

A partir de vendredi, l'air froid aura atteint la France. Pour mesurer la température d'une masse d'air, on mesure et on calcule sa température à 1500 m d'altitude, pour s'affranchir des effets du relief et du sol. Cette masse d'air, qui était autour de 12° à 14°C au-dessus du bassin parisien en ce début de semaine par exemple, descendra à 0°C vendredi soir. Cela signifie qu'en montagne aussi, la températures avoisinera la barre du 0°C vers cette altitude, justifiant les chutes de neige attendues dès 1400 m vendredi et samedi.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Il en résulte que les températures au sol baissent d'autant, et que la baisse moyenne des températures maximales (c'est à dire généralement en journée) atteindra 10° à 15°C sur l'hexagone entre ce début de semaine et vendredi. Ainsi, vendredi après-midi, les maximales attendues seront d'environ 3° à 5°C sous les normales pour une fin septembre sur tout le pays. A noter, parallèlement, un écart qui deviendra moins important entre les températures matinales et celles de l'après-midi, avec une amplitude thermique se réduisant et devenant plus homogène par rapport au début de la semaine (notre infographie).

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

L'air froid aura atteint la Méditerranée sous la forme d'un violent Mistral. En montagne, tous nos massifs exposés au nord et au nord-ouest subiront un bon platrage de neige dès 1400 à 1500 m, avec possiblement jusqu'à 1 m de fraîche à 2000 m d'altitude sur les Alpes du Nord. Cette offensive du froid et de la neige fin septembre n'est pas exceptionnelle pour la saison, mais est tout de même considérée comme assez précoce. La transition est d'autan plus brutale que nous sortons d'un mois de septembre avec des températures jusqu'à présent excessivement chaudes.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

À lire aussi

Météo week-end prochain : grande fraîcheur, des giboulées !

Météo semaine du 28 au 2 octobre : les températures progressent

L'actualité météo

Articles les plus lus