Actualités Météo
Activité cyclonique dans le Pacifique et en Atlantique Nord

Par Regis CREPET, météorologue

La saison cyclonique dans l’Atlantique Nord s’achèvera fin novembre et, au vu de la situation de ces dernières semaines, elle sera caractérisée par une activité particulièrement marquée. En revanche, l’océan Pacifique connaît une activité cyclonique assez limitée à ce jour, malgré une recrudescence de phénomènes tropicaux depuis le début du mois de septembre.

Activité cyclonique dans le Pacifique et en Atlantique Nord

Une saison cyclonique active en Atlantique Nord

La saison cyclonique dans l’Atlantique nord s’étend du 1er juin au 30 novembre avec statistiquement un maximum d’activité en septembre. Jusqu’à maintenant, sur les 15 phénomènes qui se sont formés (ce qui est déjà supérieur à la moyenne), 5 ont atteint jusqu’à présent le stade d'ouragan. Il s’agit des ouragans Hanna, Isaias, Laura, Marco et Omar. Pendant la saison cyclonique de 2019, 18 phénomènes ont été observés dont 6 ouragans. Il est à noter que la majeure partie des phénomènes cycloniques de cette saison en Atlantique se sont produits en mer et n'ont pas directement impacté des terres, hormis le réçent ouragan Laura en Lousianne.

Il faut se rappeler que l'année 2005 avait été l'année de tous les records, avec 28 phénomènes tropicaux dont 15 ouragans. La saison cyclonique en cours se terminant le 30 novembre, d’autres phénomènes tropicaux seront sûrement observés d’ici là.

Les prévisions saisonnières envisageaient à ce sujet une saison supérieure à la normale (en termes de nombre de phénomènes cycloniques), en raison de la survenue prévue de La Nina dans l'Océan Pacifique, dont l'un des effets est de renforcer l'activité cyclonique en Atlantique, ce qui est le cas jusqu'à présent.

Une saison cyclonique faible pour l’instant dans l’océan Pacifique Nord-ouest

Pendant ce temps, la saison des cyclones s’étend de juillet à novembre dans le nord-ouest de l’océan Pacifique. Dans cette région du globe on les appelle des typhons. Ce sont les mêmes phénomènes que les ouragans, classés de la même façon sur une échelle équivalente à celle de Saffir-Simpson, allant de 1 à 5. Lorsqu’ils atteignent et dépassent la catégorie 3, on les appelle alors des "super typhons", à l’instar des ouragans majeurs de l’Atlantique. 

Cette année, la saison a démarré plutôt doucement en juillet et août avec 10 phénomènes cycloniques comptabilisés dont 5 typhons (Vongfong, Hagupit et Mekkhala, Maysak et Haisen). A l’heure actuelle, le nombre total de phénomènes cycloniques dans l'océan Pacifique nord-ouest est resté inférieur à la moyenne (10 phénomènes observés jusqu'à maintenant pour une moyenne annuelle de 26, dont 5 typhons pour une moyenne annuelle de 16). Là aussi, les prévisions saisonnières cycloniques avaient anticipé une saison peu active, également en liaison indirecte avec la Nina, dont l'un des effets est de renforcer les alizés dans l'océan Pacifique, lesquels inhibent les formations dépressionnaires tourbillonnaires nécessaires à la naissance des ouragans.

Quelles perspectives pour la suite de la saison cyclonique?

Au vu de la situation actuelle et des prévisions saisonnières, l'on peut s'attendre à une activité cyclonique toujours soutenue en Atlantique nord en raison de la configuration liée à la Nina, ainsi qu'en raison de températures de l'eau de mer toujours chaudes, supérieures de +1°C à +2°C par rapport aux normales dans la zone de l'Atlantique tropical et du Golfe du Mexique. Dans le Pacifique, les températures de l'eau ont été bien rafraichies du coté des Philippines et du Japon après le passage des deux derniers typhons, temporisant momentanément le risque de nouveau phénomène. De même, la Nina devrait jouer son rôle modérateur de cette activité.

Enfin, la saison cyclonique 2020/2021 va débuter en novembre dans l'Océan Indien, concernant la Réunion et Madagascar : là aussi, en raison de la Nina, des eaux de surface plus fraîches que les moyennes et de la présence des alizés, la saison à venir devrait être peu active.

Actualités Etranger
Crédit : La Chaîne Météo

À lire aussi

Climat : les ouragans sont-ils plus nombreux à cause du réchauffement ?

Quelle est la différence entre un ouragan, un typhon et un cyclone ?

Les ouragans peuvent-ils arriver jusqu’en France

L'actualité météo

Articles les plus lus