Actualités Météo
Météo à 4 semaines : tendance jusqu'au 9 août

Par Regis CREPET, météorologue

Chaque jeudi, la tendance météo à 4 semaines est actualisée. Cette dernière présente le scénario météo le plus probable pour ces quatre prochaines semaines, jusqu'au 9 août. Ces prévisions trouvent leur importance en cette période de vacances, et met en évidence l'aggravation de la sécheresse.

Météo à 4 semaines : tendance jusqu'au 9 août

Ce début juillet a été caractérisé par des températures fluctuantes et assez proches des normales sur la moitié nord, mais durablement très chaudes vers le sud-est. Les précipitations sont de plus en plus déficitaires hormis les orages ponctuellement forts qui ont éclaté au centre-est. Cette tendance devrait se prolonger tout au long de ce mois de juillet.

Voici la tendance globale attendue pour ces 4 prochaines semaines

Semaine 1 :  du 12 au 19 juillet

Le temps reste estival avec un conflit de masse d'air autour du 15 juillet, provoquant probablement une brève dégradation orageuse. Les températures sont assez fluctuantes et contrastées entre l'ouest (léger rafraichissement) et l'est (qui resterait chaud avant les orages).

Semaine 2 :  du 20 au 26 juillet

Le temps serait plus changeant sur la moitié nord, en raison d'une dépression sur les îles britanniques : le vent serait modéré et quelques ondées pourront se produire. Cette situation ne résoudra pas la problématique de la sécheresse. Au sud, le beau temps plutôt chaud serait prédominant. 

Semaine 3 :  du 27 au 2 août

Une belle période chaude pourrait s'installer sur la France avec le retour d'un anticyclone sur notre pays. Un pic de chaleur serait envisageable dans cette configuration avant le retour des orages, car cet épisode chaud serait de courte durée.

Semaine 4 :  du 3 au 9 août

La fiabilité restera à confirmer à cette échéance, mais il semblerait qu'un temps un peu plus changeant, possiblement orageux, se mette en place sur la France, avec des températures toujours plutôt chaudes sur notre pays. Tout dépendra de l'évolution orageuse et de leur chronologie.

En conclusion, on retiendra que le temps estival se maintient, avec des fluctuations de températures qui évitent le risque caniculaire. Les orages éclatent souvent sur les mêmes régions (au centre-est) et la sécheresse de surface se propage et s'intensifie, avec des précipitations devenant déficitaires de l'ordre de 40% à 50% à l'échelle de l'hexagone pour juillet.

À lire aussi

Prévisions saisonnières pour la fin de l'été - début de l'automne

Prévisions saisonnières pour la fin de l'été - début de l'automne

Météo prochain week-end : entre averses samedi et soleil dimanche

L'actualité météo

Articles les plus lus