Actualités Météo
Déconfinement : intempéries, froid et neige pour la reprise

Par La Chaîne Météo

C’est par un changement brutal de temps, un froid hivernal accentué par un vent fort, des pluies importantes sur le sud et de la neige à assez basse altitude que débutera la première journée de déconfinement ce lundi. Quand à la situation contrastée entre le nord et le sud annoncée ces derniers jours, elle se confirme dans l’ensemble.

Déconfinement : intempéries, froid et neige pour la reprise

Températures : couvrez-vous !

Si les températures atteignent ce week-end, et surtout ce samedi, des valeurs dignes d’un mois de juillet, elles plongeront brutalement entre dimanche et lundi, pour atteindre des niveaux de février le premier jour du déconfinement. C’est sur les régions qui s’étendent du massif central à l’Alsace que cette baisse sera la plus spectaculaire avec des températures hivernales. A Strasbourg par exemple, il fera plus froid l’après-midi qu’en matinée, avec un froid renforcé par la pluie, et le vent soutenu de nord-est qui soufflera en rafales à plus de 60 km/h au nord de la Seine.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

La moitié sud du pays ne sera pas épargnée par ce refroidissement, mais cette baisse sera moins marquée. Cette baisse des températures correspond d'ailleurs à la période des Saints de glace.

A partir de mardi, et malgré une matinée froide au nord mais ensoleillée, les températures repartiront à la hausse. Il fera ainsi 15°C l’après-midi à Strasbourg contre 9°C la veille. Cette hausse se poursuivra mercredi, où nous retrouverons des niveaux de saison, puis les jours suivants où les valeurs atteindront des nive juin-juillet. Vous l’aurez compris il faut vous attendre à de forte variations de températures avec le mercure qui va faire le yoyo durant une semaine.

Forts cumul de pluies confirmés : jusqu’à 1 mois de précipitations

L’épisode de fortes précipitations parfois orageuses débutera surtout dimanche après-midi sur un quart sud, et s’intensifiera jusqu’à lundi matin en s’étendant à un tiers sud. Il est confirmé par nos services avec la diffusion depuis ce samedi 9h d’un communiqué spécial. Cet épisode engendrera d’importants cumuls de précipitations sur certaines régions, et fera réagir progressivement les cours d’eau avec un risque de débordements.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Dans un contexte froid lundi, il neigera parfois à basse altitude autour de 500m entre le Grand Est et le massif Central. Les précipitations commenceront à faiblir ensuite progressivement lundi après-midi, avant de s’atténuer à partir de la soirée. Mardi sera ensuite une journée de transition sans pluies, avec le retour du soleil par le nord, et une matinée froide. Le temps redeviendra instable et perturbé dès mercredi sur le sud avec le retour des précipitations et des orages. Cette dégradation remontera progressivement vers le nord jeudi et vendredi en épargnant probablement et majoritairement les régions entre la Bretagne et le Grand Est.

Contraste nord-sud parfois important

Le contraste évoqué ces derniers jours se confirme toujours à partir de mercredi. En effet le temps sera sec au nord, en lien avec la proximité d’un anticyclone sur les îles britanniques, alors que sur le sud, soumis à l’influence d’une dépression orageuse qui fera remonter une masse d’air chaud mais instable, le temps redeviendra instable et pluvieux dès mercredi. Mais l’intensité des pluies sera moins importante que durant les jours précédents. Le fort contraste que nous subirons au niveau du ciel sera en revanche moins marqué concernant les températures. Ces dernières atteindront des valeurs d’un mois de juin sur le nord, et souvent de juillet au sud. 

Les conseils de nos météorologues

Nous vous conseillons d’être prudents lundi si vous devez circuler sur les routes en raison de la pluie, et de la neige sur les reliefs. De plus après cette longue période de confinement, il faudra vous réhabituer à conduire sous les précipitations. Couvrez vous également lundi en raison du froid et de l’humidité, et ne vous découvrez pas trop mardi et mercredi car les matinées seront encore parfois bien fraîches.

Cette prévision et la vidéo qui l'accompagne sont actualisées chaque jour en début d’après-midi.

Rappel des principales mesures de déconfinement annoncées par le Premier ministre

- Le déconfinement va bien commencer le 11 mai, excepté à Mayotte.

- En entreprise chaque collaborateur doit pouvoir disposer d’un espace d’au moins 4m².

- Concernant les transports, l'objectif est de limiter la fréquentation "à certaines heures, à certaines populations". Aux heures de pointe, l'accès aux transports en commun sera réservé à ceux qui disposent d'une attestation employeur.

- Les déplacements sont autorisés dans un rayon de 100 kilomètres, et seuls les déplacements professionnels et les déplacements pour motifs familiaux impérieux sont autorisés au-delà de cette limite. 

- Le port du masque est obligatoire dans les transports, sous peine de 135€ d'amende.

- Les frontières restent fermées jusqu'à nouvel ordre.

- Réouverture probable des collèges dans les départements en vert dès le 18 mai. Le port du masque y sera obligatoire si la distanciation sociale n'est pas possible. 

- Réouverture des commerces le 11 mai, à l'exception des restaurants, bars et cafés.

- Réouverture des centres commerciaux possible avec l'accord du préfet, excepté en Île-de-France.

- L'accès aux plages et lacs pourra être autorisé par les préfets, au cas par cas

- 5 millions de masques seront distribués chaque semaine par les préfets.

Un nouveau bilan sera réalisé fin mai pour la seconde étape du déconfinement qui pourra mener à plus de libertés dès le 2 juin si les chiffres restent bas. A l'inverse si les chiffres repartent à la hausse, une nouvelle phase de reconfinement pourra être nécessaire.

Pour plus de précisions (avec Le Figaro)

Coronavirus : ce qu'il faut retenir des dernières annonces d'Édouard Philippe avant le déconfinement du 11 mai

Carte du déconfinement

 

A 

À lire aussi

2020 : le début d'année le plus chaud jamais enregistré en France

Risque de gel pour les Saints de Glace 2020

L'actualité météo

Articles les plus lus