Actualités Météo
Double arc-en-ciel : votre photo expliquée

Par Karine DURAND, rédactrice

Le temps est instable sur la France depuis le milieu de la semaine, avec de fortes averses entrecoupées de belles éclaircies et d'une bonne luminosité grâce aux vents assez forts. Tous les ingrédients météo se trouvent donc réunis pour favoriser l'observation de nombreux arcs en ciel. Un internaute des Hautes-Alpes a même capturé en image un double arc-en-ciel près de Gap vendredi.

Crédit : La Chaîne Météo

Une bonne averse et un soleil situé à mi-hauteur dans le ciel (pas plus de 41°) sont les deux conditions principales qui permettent d’apercevoir un arc-en-ciel. Vu d’avion ou d’un point situé en hauteur (zones montagneuses), l’arc représente un cercle complet. Autour de l’arc principal, dit «primaire» (le plus coloré), il arrive qu’un deuxième arc moins visible soit aperçu. Il s’agit de l’arc «secondaire». Celui-ci est provoqué par une double réflexion de la lumière du soleil à l’intérieur des gouttes de pluie. Il apparaît dans la direction opposée au Soleil, sous un angle de 50-53°.

 

Un deuxième arc toujours présent

Cet arc est en fait toujours présent, mais rarement visible. Les couleurs de cet arc secondaire sont inversées par rapport à celles du premier arc, avec le bleu à l’extérieur et le rouge à l’intérieur. Moins fréquemment encore, il arrive qu’un troisième arc soit visible, inversé par rapport au second et donc identique au premier.

 

A 

À lire aussi

Météo semaine prochaine : pic de forte chaleur au sud, quelques orages

Météo prochain week-end : des orages suivis d'un rafraîchissement

Météo à 4 semaines : tendance jusqu'au 13 septembre

Prévisions saisonnières pour l'automne

2020 : un climat favorable à la prolifération des moustiques-tigres

L'actualité météo

Articles les plus lus