Actualités Météo
Fortes pluies, orages et grêle dans le sud : bilan

Par Gilles MATRICON, météorologue

En cette fin du mois d'avril, les conditions ont changé radicalement depuis lundi. Un vaste système dépressionnaire s'est reconstitué de l'Atlantique vers le centre de l'Europe en rejetant les hautes pressions vers les Balkans. Ce changement s'est accompagné du passage d'une perturbation qui a traversé la France d’Ouest en Est entre lundi et mardi matin. Elle s'est montrée particulièrement active, notamment des Pyrénées au Languedoc ainsi qu'en Côte d'Azur , avec des pluies orageuses ponctuellement intenses et accompagnées de chutes de grêle.

A noter qu'avant le passage de cette perturbation, des orages avaient déjà éclaté le week-end dernier dans le sud de la France et avaient contribué à une hausse très marquée de certains cours d'eau.

Perturbation et dépression secondaire, moteurs de cette dégradation

Entre lundi et mardi, une perturbation atlantique a traversé la France avec son front froid associé. Dans sa partie sud, une dépression secondaire s'est créée en fin d'après-midi sur l'est des Pyrénées-Orientales avec une pression en son centre de 1008 hPa. Elle est remontée lentement en soirée et dans la nuit en direction du large de Montpellier avant de s'éloigner mardi matin vers les côtes varoises.

L'arrivée des pluies a mis fin à une longue période de temps sec débutée en mars dans le nord du pays. En Champagne, certains secteurs n'avaient plus vu la pluie tomber depuis plus d'un mois.

Forte activité pluvio-orageuse dans le sud

Des Pyrénées au Massif central en passant par le Languedoc et la Côte d'Azur, des orages ponctuellement violents et accompagnés parfois de chutes de grêle ont éclaté, La journée du 27 avril a été au niveau national la troisième la plus orageuse depuis le début de cette année 2020, avec 12778 éclairs et impacts de foudre selon METEORAGE dont 3394 impacts de foudre. La région Occitanie a subit sa journée la plus orageuse depuis le 1 janvier 2020 avec 3355 impacts d'orages dont 1190 orages nuage sol.

De la grêle et un tuba observé dans le Tarn-et-Garonne

Au passage du front orageux, des chutes de grêle se sont produites dans l'Aude en fin d'après-midi. Elles ont endommagé quelques vignobles près des Corbières.

Dans le Tarn-et-Garonne, un tuba a même été observé.

Jusqu'à un deux mois et demi de pluies en 24 heures

De fortes pluies, avec des intensités horaires assez importantes, ont été observées en Occitanie hier avec 40 mm d'eau relevés notamment à Muret (31).

Mais c'est en Languedoc que les pluies ont été les plus intenses avec 137 mm d'eau relevés à Sommières (30) et 72 mm au nord de Montpellier à Prades-le-Lez (34) et 50 mm à Nîmes. A Nîmes, il est tombé ce mardi entre 00h et 9h, l'équivalent de 3 semaines à 1 mois de précipitations.

La côte d'Azur a également été touchée en fin de matinée par ces fortes pluies orageuses, notamment la région de Nice.

Forte réaction de quelques cours d'eau cévenols

Sous les plus fortes pluies orageuses, la Vidourle a vu son niveau grimper rapidement cette nuit avant un retour à la normale dès 11 heures ce matin.

Une fin de mois d'avril très arrosée près de la Méditerranée

Depuis le 19 avril dernier, le sud de la France, et notamment les régions méditerranéennes, subissent des conditions météo très instables. Un épisode méditerranéen avait déjà touché le Roussillon, et plus particulièrement les Pyrénées-Orientales, entre 19 et le 22 avril dernier avec notamment à Banyul-sur-mer (66), 285 mm de pluies. A Béziers (34), le cumul des pluies depuis le début de ce mois d'avril s'élève à 123 mm, ce qui équivaut à 1 mois et demi de précipitations. A Perpignan, il est tombé 208 mm de pluies depuis le début du mois, soit 2 fois et demi le cumul des pluies habituel en cette période de l'année...assez loin cependant à ce jour du record mensuel de 1969 avec 287mm.

Ces épisode d'intempéries répétés sont remarquables près de la Méditerranée à cette époque de l'année car statistiquement les épisodes méditerranéens se produisent plus fréquemment à l'automne et au début du printemps.

À lire aussi

Le cumulonimbus : le nuage d'orage

Météo week-end : entre pluies au nord et chaleur au sud

L'actualité météo

Articles les plus lus