Actualités Météo
Météo à 4 semaines : tendance jusqu'au 26 avril

Par Regis CREPET, météorologue

Chaque jeudi, la tendance météo à 4 semaines est actualisée. Cette dernière présente le scénario météo le plus probable pour ces quatre prochaines semaines jusqu'au 26 avril incluant le long week-end de Pâques (11-12-13 avril). Les conditions anticycloniques vont encore dominer jusqu'à Pâques avant le retour d'un temps plus perturbé pour la suite du mois d'avril.

Après un mois de février et un début de mois de mars très pluvieux, les conditions anticycloniques se sont enfin installées sur la France avec le retour d'un temps sec à l'exception du sud-est. Après des semaines et des semaines de douceur hivernales, les températures ont fini par baisser avec le retour des gelées matinales et des températures un peu juste pour la saison l'après-midi. La semaine prochaine, un nouveau coup de froid est enviagé avec des températures nettement en dessous des normales de saison et des gelées à prévoir sur une grande partie du pays. Ce froid risque de poser de plus en plus de problèmes étant donnée l'avancée de la végétation. La tendance au temps sec se poursuivra au nord et à l'ouest.

Voici la tendance globale attendue pour ces 4 prochaines semaines

Semaine 1 : du 30 mars au 5 avril

Le blocage anticyclonique est plus durable que prévu avec un temps qui s'annonce froid et sec sur les 3/4 du pays. Un temps plus instable concernerait le sud-est avec des averses sous forme de pluie ou de neige à basse altitude. Les gelées seront fréquentes et parfois sortes en plaine, étant donné la saison.

Semaine 2 : du 6 au 12 avril

Assez bonne fiabilité pour voir les conditions anticycloniques persister avec un temps sec et ensoleillé, progressivement plus doux.

Semaine 3 : du 13 au 19 avril

Les conditions météo se dégraderaient par l'ouest et le sud avec des pluies parfois soutenues et orageuses en direction de la Méditerranée. Le temps sec pourrait se prolonger encore un peu au nord-est. La douceur serait de mise.

Semaine 4 : du 20 au 26 avril

Au fil des semaines la tendance générale devient plus limitée. Le scénario majoritaire qui pourrait se dégager est la persistance d'un temps instable. Ce qui est moins fiable concerne les températures car un doute important persiste sur l'évolution des centres d'action. Nous avons privilégié une baisse des températures sans exclure l'inverse.

En conclusion, on retiendra que les conditions de temps sec seront nettement plus durables qu'initialement envisagé. Elles pourraient persister jusqu'à Pâques avant une dégradation qui concerneraient plus particulièrment la partie sud du pays.

À lire aussi

Comment sont réalisées les prévisions saisonnières ?

Prévisions saisonnières pour le printemps et le début de l'été

L'actualité météo

Articles les plus lus