Actualités Météo
Cyclone Herold : L'île Maurice et la Réunion épargnées

Par Quentin PERCEROU, rédacteur

Une dépression tropicale s’est formée au nord-est de Madagascar. Cette dépression, devenue le cyclone Herold est passée hier au large de la Réunion. L'île Maurice est encore concernée ce mardi par la houle cyclonique. Rodrigues doit se préparer quant à elle à une dégradation importante.

Crédit : La Chaîne Météo

La saison cyclonique dans l’océan Indien sud-ouest a une activité en dents de scie, avec des phases calmes et des soubresauts violents d’activité. On pense notamment au mois de novembre, vierge de tout système, et au mois de décembre où deux systèmes, Ambali et Belna, ont vu le jour au même moment. Le premier d’entre eux, Ambali, est même devenu un cyclone tropical très intense, avec des vents moyens de 220 km/h sur 10 minutes.

Depuis fin janvier, hormis l’anecdotique cyclone tropical Gabekile, aucun système en vue. Cette trêve cyclonique s’est terminée vendredi avec le développement du cyclone tropical Herold.

Cyclone tropical Herold

Ce mardi, le cyclone tropical Herold se trouve à 515 km à l'est-nord-est des côtes réunionnaises. La pression est tombée de près de 20 hPa en l'espace de 24 heures : de 972 hPa à 957 hPa. Ce qui fait de Herold un cyclone tropical intense. Les rafales en mer sont estimées à 250 km/h et les vents moyens à 175 km/h.

 

Évolution et trajectoire prévues

Herold infléchit sa trajectoire au sud-est. Le cyclone tropical intense semble avoir atteint l'apogée de sa puissance. On attend dans les 12 prochaines heures un affaiblissement en raison d'air sec et des vents d'altitude qui lui seront défavorables. Ainsi, Herold devrait se maintenir en catégorie 2 à 3 sur l'échelle de Saffir-Simpson.

La Réunion et Maurice épargnées, fort coup de vent pour Rodrigues

Compte tenu de la trajectoire actuelle, ce système tropical a épargné la Réunion. Les impacts prévus sont limités car Herold reste éloigné des littoraux réunionnais.

L’île Maurice est concernée encore ce mardi par une houle importante avec des vagues qui pourront atteindre les 3 mètres.

En lien avec ce système, quelques averses orageuses se produisent sur l'île Maurice mais ne représentent pas de cumuls importants. Des inondations ne sont pas susceptibles de se produire.

La Réunion et l'île Maurice se trouvent donc en dehors de la zone des vents violents selon les prévisions actuelles. En revanche, l'île Rodrigues connaîtra un fort coup de vent quand Herold passera de 100 à 200 km au sud-ouest de ses côtes. Des rafales jusqu'à 110 km/h sont possibles jusqu'à ce soir. Les averses orageuses seront violentes mais ne dureront pas. Le risque d'inondation est donc limité. La mer sera aussi dangereuse avec des vagues supérieures à 4 mètres.

À lire aussi

Météo internationale : vents tempétueux et chutes de neige

Météo à 4 semaines : tendance jusqu'au 9 août

L'actualité météo

Articles les plus lus