Actualités Météo
Vacances scolaires : une dernière semaine très dégradée

Par Regis CREPET, météorologue

Dans la continuité des intempéries qui concernent la France de façon récurrente, la semaine prochaine s'annonce très perturbée avec des passages pluvieux marqués et des coups de vent quotidiens. Il faudra surveiller le risque d'inondations. Ces conditions météo ne sont pas favorables pour la dernière semaine des vacances scolaires d'hiver (zone A).

Le flux perturbé océanique se maintient toute la semaine prochaine avec un défilé incessant de perturbations. Tout l'hexagone sera concerné. Les cumuls pluviométriques seront conséquents et les chutes de neige abondante en montagne, dès 1300 à 1400 m d'altitude.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Moitié nord : pluies à répétition et risque d'inondation

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Il pleuvra quasiment tous les jours avec du vent soutenu. Lundi et mardi seront malgré tout plus favorables dans un ciel de traîne où les éclaircies alterneront avec des giboulées. La neige tombera sur les Vosges et le Jura dès 800 à 1000 m d'altitude. Mercredi et jeudi seront marqués par de fortes pluies qui pourraient faire réagir les cours d'eau en raison des sols déjà saturés. Un possible coup de vent est envisagé pour jeudi. La fin de semaine pourrait être à nouveau plus lumineuse mais plus frâiche pour vendredi.

Moitié sud : coups de vent, pluie et neige en montagne

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

La moitié sud de la France ne sera pas épargnée par ce mauvais temps. Un coup de vent associé à de fortes pluies et attendu lundi et mardi, avec de la neige abondante sur tous les reliefs dès 1200 à 1400 m en moyenne. Les pluies resteront durablement bloquées en Nouvelle-Aquitaine mais s'échapperont plus rapidement au sud-est, chassées par un coup de Mistral.

De nouvelles pluies (neige en montagne) circuleront mercredi et jeudi, toujours plus abondantes au pied des Pyrénées. Il faudra attendre vendredi, avec la levée d'un Mistral froid, pour retrouver un temps plus ensoleillé.

À lire aussi

Perturbation, dépression, dégradation quelle est la différence

Météo à 4 semaines : tendance jusqu'au 10 mai

L'actualité météo

Articles les plus lus