Actualités Météo
DIRECT TEMPÊTE DENNIS : les vents deviennent moins violents

Par Gilles MATRICON, météorologue

Ce dimanche

A 17 heures, les vents les plus forts se concentrent désormais des collines du Perche aux Hauts-de-France et du pays de Caux à la Champagne avec des rafales à plus 100 km/h mesurées à Fécamp (120 km/h), Saint-Hilaire (104 km/h), Laons (100 km/h) et Chouilly (100 km/h).

En région parisienne, le vent reste très fort avec une rafale à 105 km/h mesurée à Changis (77). A l'arrière de la perturbation, le vent faiblit très rapidement en Bretagne où les rafales ne dépassent désormais plus les 60 km/h. Sur le reste de la moitié nord (région parisienne incluse), il faut patienter jusqu'à 18h30 pour que les rafales faiblissent.

A 16 heures, des rafales puissantes ont été relevées dans la dernière heure sur les départements de l'Orne et de la Mayenne à l'avant du front froid avec 120 km/h à Saint-Hilaire (61) et à l'Huisserie (53). Le vent s'est orienté au secteur ouest sur les côtes de la Manche et souffle toujours en tempête de la Normandie aux Hauts-de-France avec des rafales à 117 km/h à Granville et 114 km/h à Calais. Plus à l'ouest, sur la Bretagne le vent a nettement faiblit mais il pleut abondamment, en particulier sur les départements déjà copieusement arrosés ces dernières heures, le Finistère et le Morbihan.

A 15 heures, le vent après avoir tourné au nord-ouest puis à l'ouest faiblit nettement sur le nord de la Bretagne avec des rafales ne dépassant plus 60 à 80 km/h. En revanche, sous le front et à l'avant les rafales restent puissantes avec 115 km/ relevés à Angers-Marcé (49) et 116 km/h à Nort-sur-Erdre (44). Les rafales se rapprochent du seuil de la tempête sur le bassin parisien avec 98 km/h Changis (77) et même 96 km/h dans le parc Montsouris à Paris (75). Les vents vont continuer à souffler en tempête sur ces régions jusqu'en fin d'après-midi avant que le vent ne faiblisse très rapidement à l'arrière du front.

A 14 heures, nous atteignons le maximum d'intensité de cette tempête avec des rafales dépassant les 110 à 120 km/h sur les côtes bretonnes et normandes et plus de 90 à 100 voire localement plus dans l'intérieur des terres. Le vent souffle désormais du nord-ouest sur le nord Bretagne avec des rafales encore tempêtueuses jusqu'à 103 km/h à Landivisiau (29) et 104 km/h à Morlaix (29).

A l'avant, les vents de sud-ouest soufflent très fort avec 105 km/h à Saint Gatien (14), 106 km/ à Granville (50), 111 km/h à Angers Marcé (49) et encore 123 km/h à Gatteville (50).

A 13 heures, au passage du front froid, les vents continuent à se renforcer et ces vents forts progressent également plus à l'est en direction de la Normandie. On a relevé des rafales maximales de 99 km/h à Butot-Venesville (76), 100 km/h au Cap Gris-Nez, 105 km/h à Merville (59), 113 km/h à Arbrissel (35) et 138 km/h à Gatteville (50).

Le vent vient de virer subitement au secteur nord-ouest à l'arrière du front froid sur le nord Finistère avec des rafales qui atteignaient vers 13h plus de 90 km/h. La pluie tombe toujours de façon assez forte sur le Finistère avec des intensités horaires entre 2 et 5 mm, localement bien plus sous les lignes de grains.

A 12 heures, dans ce flux de sud-ouest dynamique le front froid progresse encore lentement dans les terres. Les pluies soutenues concernent ainsi principalement les départements du Finistère et du Morbihan avec en moyenne 40 à 50 mm, localement plus de 60 mm dans le centre Bretagne. Le vent souffle toujours très fort des Pays-de-la-Loire à la Bretagne et la Normandie avec une rafale maximale enregistrée à 134 km/h à Rostrenen (22) et 127 km/h à Saint-Segal (29). Le vent reste donc puissant, même plus dans l'intérieur puisqu'une rafale à 104 km/h a été atteinte à Rennes (35).

A 11 heures, le front froid aborde les côtes de la Manche et sur son passage le vent commence à se renforcer, notament dans les terres de la Bretagne, des Pays de la Loire jusqu'aux Hauts-de-France en passant par la région parisienne. Voici quelques rafales maximales enregistrées à 11h :

- Arbrissel (35), près de Rennes : 95 km/h

- Lille (59) : 95 km/h

- Nort-sur-Erdre (44) : 100 km/h

- Rostrenen (22) : 117 km/h

Le vent va continuer à se renforcer durant les prochaines heures à mesure que le front froid progresse vers le sud. 

A 10 heures, les vents restent très forts en bord de Manche avec des rafales à 116 km/h à la pointe du Raz (29), 105 km/h à Barfleur (50). Dans l'intérieur des terres, les rafales augmentent depuis environ une heure avec 92 km/h à Rennes (35), 91 km/h à Lille (59), Beauvais (60) et 82 km/h à Roissy (95).

A 09 heures, les conditions météo restent fortement ventées, tempétueuses près des côtes de la Manche même si les rafales les plus fortes ne dépassent plus les 105 km/h. Dans les terres, le vent souffle toujours aussi fort dans l'intérieur du Finistère ainsi que dans la région de Cambrai (59) avec une rafale à 96 km/h mesurée.

En mer, les conditions sont très mauvaises au large des côtes bretonnes, et d'une manière générale sur Nord-Gascogne avec des vagues de plus de 10 mètres de haut mesurées au large de la pointe Saint-Mathieu dans le Finistère. 

A 08 heures, la situation évolue peu par rapport à l'heure précédente, avec le maintien de vents parfois violents de la Bretagne à la Normandie où les rafales atteignent 116 km/h à la pointe du Raz (29), 115 km/h à Saint-Ségal (29), 112 km/h à Gatteville (50) et l'île de Batz (29), 111 km/h à Fécamp (76), 107 km/h à Rostrenen (29). Ces vents parfois violents atteignent le cap Gris Nez (62) dans les Hauts-de-France avec une rafale à 105 km/h mesurée.

Dans les terres, les rafales atteignent fréquemment 80 km/h de Rennes (35) à Lille (59) en passant par Rouen (76), Alençon (61) et même 90 km/h à Evreux (27). En région parisienne, une rafale a atteint 80 km/h à Roissy (95).

Après une nuit fortement arrosée, les pluies ont faibli provisoirement sur le sud de la Bretagne mais l'Odet, l'Isole et la Laïta ont fortement réagi avec quelques débordements observés ce matin.

 

A 07 heures, le vent continue à se renforcer de la Bretagne à la Normandie avec une rafale à 133 km/h mesurée à la pointe du Raz (29) ce dimanche à 7h. Dans les terres, le vent se renforce également avec 108 km/h à Rostrenen (29), 102 km/h à Damblainville (14) et 100 km/h à Livry (14).

A 06 heures, les vents les plus forts sont signalés sur les régions voisines de la Manche avec des rafales à 128 km/h à Barfleur (50) et à la pointe du Raz (29) et 123 km/h à l'île de Batz (29). Dans les terres, les rafales atteignent 90 km/h à Lille (59), Caen (14) et Cambrai (59), 80 km/h à Evreux (27), Alençon (61); Rennes (35) et Roissy (95) et 75 km/h à Paris (75).

Ces vents se maintiennent toute la matinée sur ces régions, et ont tendance à gagner la Loire en se renforçant légèrement.

Sous la perturbation liée à la tempête Dennis, des pluies continues d'intensité modérée à forte se produisent sur le sud de la Bretagne avec 50 mm relevés à Plouay (56), 47 mm à Pluvignier  (56) et 44 mm à Tourch (29), correspondant à 2 semaines de précipitations.

 

Un vaste système dépressionnaire s'enroule au sud de l'Islande, qui subit un très violent blizzard (tempête de neige) avec une vigilance rouge. Le vent a atteint 256 km/h  à Hafnarfjall sur l'ouest de l'île hier. En mer, des vagues de près de 20 mètres de haut ont été détectées.

Au sein de cet ensemble dépressionnaire, la dépression Dennis est déjà formée et se situe au sud du Groenland. La pression en son centre, à 920 hPa, est encore en baisse. 

Sur les îles britanniques, les rafales les plus fortes ont déjà atteint depuis hier soir 159 km/h à Aonach Mor en Ecosse, 149 km/h à Great Dun Fell en Angleterre, 141 km/h à Capel Curig au Pays de Galles et 115 km/h à Belmullet en Irlande. A cause de la tempête, Easyjet a annulé plus de 200 vols ce samedi, au départ et à l'arrivée d'Angleterre. La tempête Dennis a fait ses 1ères victimes avec 2 adolescents noyés sur les côtes du Kent.

Ce samedi à 19 heures, en France, le vent se renforce près des côtes de la Manche avec des rafales qui atteignent  113 km/h à Barfleur (50) et l'île de Batz (29), 112 km/h à Ouessant (29), 109 km/h à Brignogan (29), 107 km/h à Cherbourg (50) et 100 km/h au cap Gris Nez (62). Dans l'intérieur des terres, les rafales atteignent 75 km/h à Rennes (35) et Caen (14) et 60 km/h à Alençon (61) et Lille (59).

À lire aussi

Tempêtes : comment sont-elles nommées ?

Tempête Dennis : vents jusqu'à 120 km/h

L'actualité météo

Articles les plus lus