Actualités Météo
Direct intempéries au sud : 1er bilan des fortes pluies et neige

Par Cyrille DUCHESNE, météorologue

Un épisode majeur d'intempéries touche l'extrême sud de la France et plus particulièrement le département des Pyrénées-Orientales jusqu'à jeudi matin. La Chaîne Météo suit cet épisode de fortes pluies, de neige abondante en montagne et de vent violent et forte houle sur le littoral.

Direct intempéries au sud : 1er bilan des fortes pluies et neige

A 19h15 : seul l'ouest de l'Hérault reste concerné par de fortes précipitations. Elles sont intenses sur les Cévennes où l'on a enregistré 50 mm à Castanet-le-Haut (34) sur les trois dernières heures. Au cours des prochaines heures, les pluies vont se décaler vers l'ouest en devenant plus modérées. Le communiqué spécial fortes pluies sera levé à 22h.

A 17h15 : l'accalmie se confirme sur les Pyrénées-orientales et l'Aude mais les cours d'eau réagissent encore un peu suite aux fortes pluies de la mi-journée. Les niveaux restent élevées avec un pic de crue secondaire en cette fin d'après-midi avant une nouvelle décrue s'amorçant ce soir. 

Des pluies modérées concernent l'ouest de l'Hérault avec des cumuls de 20 à 30 mm sur les Cévennes au cours des 3 dernières heures.

A 15h20 : comme prévu les fortes pluies orageuses se décalent en direction du Languedoc et du département de l'Hérault et l'accalmie se met en place sur les deux départements des Pyrénées-orientales et de l'Aude. Entre 12h et 15h on a relevé 7 mm à Perpignan (66), 14 mm à Narbonne (11), 19 mm à Siran (34), 21 mm à Arquettes-en-Val (11) et 23 mm aux Martys (11). Quelques impacts de foudre sont observés en ce milieu d'après-midi en direction de la montagne Noire. Concernant les cours d'eau, on observe un deuxième petit pic de crue sur l'Aude après les pluies de la mi-journée. A Carcassonne, le niveau de l'Aude s'établit à 3,93 m à 15h mais le fleuve était monté à près de 6 mètres dans la nuit. Même phénomène sur l'Agly ; après le pic de crue à 7,5 m la nuit dernière, un deuxième pic de crue s'établit autour de 6,4 m cet après-midi. La décrue sera effective en soirée pour ces deux cours d'eau.

A 12h, les pluies sont toujours en place sur les Pyrénées-Orientales et l'Aude. Néanmoins, elles vont faiblir au cours des prochaines minutes et la décrue va pouvoir se poursuivre. C'est pourquoi nous rétrogradons de l'alerte rouge à l'alerte orange sur ces 2 départements. 

Un premier bilan des cumuls de pluie montre que depuis lundi, on a recueilli plus de 350 mm sur le sud du département des Pyrénées-orientales avec un maximum de 422 mm à Arles-sur-Tech (66).

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

A 11h20 : des pluies à caractère orageux concernent encore le centre des Pyrénées-orientales et le sud de l'Aude avec des intensités de 5 à 10 mm par heure entre les Albères et les Corbières. Il neige abondamment au dessus de 1400 mètres d'altitude. Les pluies se renforcent actuellement sur l'Aude en prenant localement un caractère orageux. Au cours des 3 dernières heures, il est tombé 17 mm à Durban-Corbières et Villaderbelle. Concernant les cours d'eau, l'Agly est en décrue ; à Rivesaltes, la hauteur du fleuve est redescendue à 6 m après avoir atteint 7,5 m la nuit dernière. A Carcassonne, l'Aude est redescendue à un niveau de 3 mètres après avoir atteint 5,88 m la nuit dernière, dépassant la crue de référence du 15 octobre 2018 avec 5,27 m.

A 10h14, la ligne pluvio-orageuse atteint désormais le nord du département de l'Aude et de la Haute-Garonne alors que d'autres lignes d'averses orageuses moins organisées remontent sur le département des Pyrénées-Orientales. Le niveau de l'Aude repart à la hausse en amont et cette nouvelle onde de crue se décallera dans les prochaines heures plus en aval. Ainsi à Quillan (66), après être descendu à 1m69 le cours d'eau remonte à 2,18m. Plus en aval, en direction de la plaine littoral, l'Aude atteint un plateau à 8,25 à Coursan. L'Agly poursuit sa décrue mais qui pourrait être freiné dans les prochaines heures en raison de ces nouvelles averses remontant de Catalogne.

Dans les Pyrénées-Orientales, de nombreuses routes sont fermées.

Conséquences des intempéries portées par la tempête Gloria : le trafic ferroviaire est très pertubé dans l'Aude, les Pyrénées-Orientales et l'Hérault. La trafic est interrompu entre Béziers et Narbonne tout comme la ligne reliant Cerbère à Béziers. 250 évacuations ont été ordonnées dans les secteurs de Trèbes. Dans l'Aude comme dans les Pyrénées-Orientales, les transports scolaires ont été suspendus et les préfectures exhortent les parents à ne pas emmener leurs enfants à l'école.

 

A 8h56, Une ligne pluvio-orageuse active se décale désormais lentement vers le nord de l'Aude. C'est enfin l'amélioration sur le département des Pyrénées-Orientales où les pluies deviendront plus faibles et éparses au cours des prochaines heures. L'Agly poursuit sa décrue jusque sur la plaine littorale alors que l'onde de crue de l'Aude se propage un peu plus en aval avec une côte à 8,33 mètres à Coursan (11) situé au nord de Narbonne.

A 7h52, les pluies persistent sur les Pyrénées-Orientales et gagnent progressivement le sud de l'Aude avec des intensités horaires modérées. Cependant ces pluies persistantes et stagnantes ralentissent la décrue des différents cours d'eau. La neige continue de tomber abondamment en montagne et les cumuls depuis lundi dépassent parfois 1m50, c'est le cas dans le massif du Canigou avec désormais près de 1m82 au sol. Aujourd'hui, on recense 1058 foyers encore privés d'électricité.

Des inondations et des éboulements ont eu lieu sur des voies routières. De nombreux tronçons sont coupés par conséquent, notamment aux abords de l'Aude et la D118, de Couiza à Cournanel. La D117 présente aussi un de ses tronçons fermé de Caudiès-de-Fenouillèdes à Saint-Paul-de-Fenouillet. La D115 qui longe Le Tech est aussi fermé de Prats-de-Mollo-la-Preste au Pas du Loup. Non loin, la D3 est aussi fermée de Saint-Laurent-de-Cerdans à La Forge del Mitg. La N116 est aussi coupée de Prades à Bourg-Madame.

A 6h18, une ligne de pluie soutenue remonte toujours de Méditerranée en direction des Pyrénées Orientales avec des intensités horaires non exeptionelles de 2 à 6 mm/h. Il est tombé durant la nuit dernière de 10 à 50 mm sur le département des Pyrénées Orientales. Une accalmie s'est dessiné sur l'Aude avant que les pluies ne reprennent d'ici 1h sur ce département. La décrue est amorcé sur l'Agly après que sa côte est atteint les 7m66 en milieu de nuit à Rivesaltes (66). Cependant, les précipitations perdurant encore pendant toute la matinée sur ce département, cette décrue est largement freinée et la situation reste très délicate. Enfin, l'Aude poursuit également sa décrue après une côte maximale de 5m88 atteinte hier soir à Carcassone (11) dépassant ainsi le niveau d'octobre 2018.

 

Mercredi

A 22h, les averses parfois fortes se poursuivent. Et une nouvelle aggravation se met en place, plus rapidement que prévu. En effet, une salve pluvieuse s'organise entre la Catalogne et le golfe du Lion et remonte vers le Roussillon. Elle franchit les Pyrénées, s'étendant des Pyrénées-Orientales au département de l'Aude où l'activité pluvieuse va à nouveau se renforcer et prendre un caractère orageux marqué cette nuit.

De nouvelles lignes de pluies stationnaires s'organiseront, entre la plaine du Roussillon, la Cerdagne et l'est du département de l'Aude, prenant un caractère torrentiel. Elles peuvent aggraver les crues et les inondations en cours. La plus grande vigilance s'impose le long du Tech, de la Têt, et de l'Agly et leurs affluents, qui vont repartir à la hausse cette nuit en raison de la nouvelle salve pluvio-orageuse. La plus grande vigilance est recommandée à Carcassonne où le niveau de l'Aude continue à grimper rapidement actuellement et pourrait atteindre près de 6 mètres en fin de nuit où le pic de crue sera atteint (correspondant à une crue trentennale).

A 21h, le niveau de l'Aude continue à grimper à Carcassonne et devrait atteindre 5,30 m cette nuit (crue trentennale). Une ligne de fortes averses se maintient toujours sur le centre du Vallespir. De fortes précipitations affectent également l'ouest des Pyrénées-Orientales, avec une limite pluie / neige qui est remontée au-dessus de 1800 mètres.

A 20h00,  de fortes averses continuent de circuler sur les Pyrénées-Orientales mais aussi dans l'Aude et sur le nord de l'Ariège. Des lignes de pluies stationnaires se maintiennent entre la plaine du Roussillon, le sud du département de l'Aude, le nord de l'Ariège, prenant un caractère torrentiel, et accentuant les crues et les inondations. Ainsi, l'Agly à Rivesaltes a atteint le niveau de la crue du 30 novembre 2014. Les niveaux du Tech et de la Têt ont tendance à se stabiliser mais en raison du maintien de fortes averses ponctuelles et d'une nouvelle salve pluvio-orageuse généralisée cette nuit, les niveaux d'eau pourraient encore grimper d'autant plus rapidement que la neige fond en-dessous de 1600 mètres d'altitude.

1500 riverains près de l'Agly ont déjà été évacués dans six communes des Pyrénées-Orientales dans la bande des 300 mètres de chaque côté de la rivière, à Claira, Torreilles, Saint-Laurent-de-la-Salanque, Le Barcarès, Pia et Rivesaltes. 

En bord de mer, la situation est délicate à l'embouchure du Tech à Argelès-sur-mer car l'évacuation des eaux pluviales vers la mer est contrariée par les fortes vagues venues de la mer.

A 19h30, plusieurs cours d'eau sont en train d'atteindre des niveaux de crues records (sur les chiffres relevés depuis 30 ans).

A 19h, 270 foyers sont privés d'électricité dans les Pyrénées Orientales selon ENEDIS. Plusieurs routes sont fermées en raison de la neige.

La rivière l’Agly a atteint sa cote d’alerte de 6 mètres 68.

A 18h, des évacuations sont en cours dans 6 communes des Pyrénées : Claira, Torreilles, Saint-Laurent-de-la-Salanque, Le Barcarès, Pia et Rivesaltes (1500 personnes selon lasemaineduroussillon.com). La préfecture des Pyrénées-Orientales a annoncé que le centre commercial Carrefour Claira Salanca a été évacué en raison de la crue de l'Agly.

Une cellule d’information au public a été activée en préfecture : 04 68 51 67 67.

A 17h45, le système dépressionaire qui s'étend du sud du Portugal aux Baléares, se décale très lentement vers l'ouest. Cette évolution continue de maintenir des pluies faibles sur l'est des Pyrénées-Orientales et des pluies modérées et continues sur l'ouest. Il est ainsi tombé en moyenne sur le centre et l'ouest du département 10 à 30 mm des trois dernières heures, des valeurs que l'on retrouve sur le sud-ouest de l'Aude. Dans ce contexte, les cours d'eau continuent de réagir avec notamment des crues importantes sur l'Agly(66) et la Haute-Vallée de l'Aude. Les niveaux se rapprochent de valeurs records datant parfois de 30 ans.

De nombreux évacuations préventives sont menées à Limoux(11).

A 16h40, si les pluies se sont calmées sur la plaine littorale, elles restent soutenues sur le centre des Pyrénées-orientales et la partie ouest de l'Aude avec des intensités qui atteignent parfois 10 mm par heure. L'activité orageuse s'estompe progressivement. Les cumuls de pluie en 24 heures battent des records dans les Pyrénées-orientales pour un mois de janvier : 187 mm à Mosset, 199 mm à La Tech La Llau, 204 mm à Saint-Paul-de-Fenouillet et jusqu'à 253 mm à Serralongues. Dans les Corbières on relève 122 mm à Granes dans le département de l'Aude.

A 15h30, une alerte rouge crues et inondations débute pour les cours d'eau de l'Agly et de la Haute vallée de L'Aude.

A 14h20, un axe de pluies intenses et localement orageuses concerne la partie centrale des Pyrénées-orientales et concerne aussi le sud de l'Aude. Les intensités horaires sont de 8 à 15 mm par heures. Les cumuls de pluie continuent de grimper avec 192 mm en 24 heures à Eus (66), 198 mm à Saint-Paul-de-Fenouillet (66), 217 mm à Fillols et 247 mm à Serralongues (66), soit l'équivalent de plus de 3 mois de précipitations. Les niveaux de l'Agly, du Tech et du Tet continuent de grimper avec des débordements de l'Agly dans le secteur de Saint-Paul-du-Fenouillet (66).

A 11h35, les pluies sont toujours en place et les cumuls continuent de progresser. On relève maintenant sur les dernières 24h, 210,8 mm à Taurinya (66) et 233,1 mm à Serralongue (66). 3 cours d'eau sont maintenant en alerte orange et en crue lente : l'Agly, le Tech et l'Aude. A proximité de ces cours d'eau, la situation est dangereuse et il est donc recommandé d'éviter ces zones à risque. Des inondations se produisent sur des axes routiers, notamment la D114 à Elne.

A Argelès, la crue lente de la Massane est dorénavant perceptible dans le centre-ville qui subit des inondations.

A Saint-Paul-de-Fenouillet, des évacuations d'habitants sont d'ores et déjà ordonnées et des élèves confinés en raison de la montée inéxorable de l'Agly.

Les chutes de neige se maintiennent également en altitude, avec des conditions toujours difficiles pour accéder à l'Espagne ou en Andorre.

A 10h17, l'Aude et le Tech sont en crue et rejoignent l'Agly dans l'alerte orange pour inondations.

A 10h11, les pluies sont toujours soutenues entre l'Aude et les Pyrénées Orientales avec sur les dernières 3h entre 15 et 50 mm supplémentaires portant certains cumuls depuis le début de l'épisode au-dessus de la barre des 200 mm. C'est le cas à Amélie-les-bains (66) avec 221 mm ou encore à Arles-sur-Tech (66) avec 210 mm. Ceci représente pour le département des Pyrénées-Orientales environ 3 mois de précipitations. Une véritable tempête de neige s'abat toujours sur les Pyrénées au-delà de 1500 à 1700 mètres avec par exemple depuis le début de l'épisode 1m22 tombés au Canigou (66). Ces précipitations sont poussées par un fort vent d'est et progressent ainsi en direction de la plaine Toulousaine, tout en perdant leur caractère intense.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

A 8h52, une ligne pluvio-orageuse particulièrement active remonte de la Catalogne en direction du Roussillon avec des intensités horaires toujours proches de 10 à 15 mm. Quelques impacts de foudre ont été recensés près de la frontière espagnole. Le gros des précipitations s'est ainsi décalé vers le centre du département avec des cumuls qui atteignent sur les dernières 24h entre 40 mm de la plaine littorale à près de 200 mm à Fillols (66). La neige tombe toujours en abondance dès 1500 à 1700 mètres. La crue des principaux cours d'eau se poursuit et se propage en aval avec une rapide montée des eaux et des risques accrus d'inondations dans les prochaines heures.

A 7h24, les fortes précipitations à caractère orageux se poursuivent sur les deux départements des Pyrénées Orientales et de l'Aude. Les cours d'eau continuent de réagir avec notamment l'onde de crue qui commence à se propager un peu plus en aval. C'est le cas avec l'Agly qui atteint désormais 9,17 mètres au barrage de Caramany.

A 6h30, de fortes pluies orageuses remontent d'Espagne depuis le milieu de nuit avec des intensités horaires variant de 5 à 15 mm. Ces pluies sont accompagnées d'orage en mer au large de la Catalogne. Depuis hier soir 18h, il est tombé en règle générale une centaine de millimètres sur les 12 dernières heures. Les cours d'eau ont ainsi bien réagi et l'Agly a été placé en alerte de niveau orange atteignant ainsi le niveau de 5m73 à 6h25. La Tech et la Têt réagissent aussi sérieusement depuis quelques heures mais restent pour l'instant en niveau de surveillance jaune.

Des difficultés sont à prévoir sur la route, une grande portion de la N116 est notamment fermée de Villefranche-de-Conflent à Saillagouse en raison des intempéries dans les Pyréneés-Orientales.

Mardi

A 22h : des averses continuent de circuler sur les Pyrénées-Orientales. Elles ont baissé en intensité par rapport à cet après-midi. Mais on surveille une salve pluvieuse qui s'organise entre la Catalogne et les Baléares et remonte vers le Roussillon. Elle franchit les Pyrénées cette nuit, s'étendant des Pyrénées-Orientales au département de l'Aude où l'activité pluvieuse va à nouveau se renforcer et prendre un caractère orageux marqué. Des lignes de pluies stationnaires s'organiseront, entre la plaine du Roussillon, la Cerdagne et l'est du département de l'Aude, prenant un caractère torrentiel, et accentuant les risques de crues et d'inondations.

A 21h00 : même si les précipitations faiblissent temporairement, des averses continuent de circuler sur les Pyrénées-Orientales, dans un flux de Sud-est instable, avec toujours de fortes intensités ponctuelles sur le centre du département, et notamment en Vallespir, sur le Conflent et les Aspres. Pour l'instant, les réactions du Tech, de la Têt et de l'Agly sont modérées en aval, avec une lente augmentation des débits de ces cours d'eau. Toutefois, le Tech amont commence à entrer en crue à Arles-sur-Tech.

Les cumuls de pluies atteignent depuis ces dernières 24 heures 176 mm à Argelès-sur-mer, 165 mm à Banyuls-sur-mer, 157 mm à Port-Vendres, 121 mm au Boulou, 114 mm à Thuir, 111 mm à Villefranche-de-Conflent, 109 mm à Elne 104 mm à Perpignan, ce qui correspond à 2 mois de précipitations.

C'est donc la côte Vermeille, la plaine du Roussillon et le Vallespir qui ont subi les plus fortes pluies depuis hier soir. Résultat, des routes sont coupées suite à des inondations dans les secteurs de Bages, Prats-de-Mollo, Saint-Laurent-de-Cerdans, et entre Perpignan et Saint-Estève

En montagne, la limite pluie / neige remonte vers 800 mètres d'altitude ce soir. Les hauteurs de neige sont très importantes avec déjà 40 cm de neige tombés entre Villefranche-de-Conflent et Mont-Louis. La circulation en montagne est très difficile dans la vallée du Tech et de la Têt au-dessus de 1000 mètres d'altitude cette nuit.

A 18h20 : si les pluies ont nettement faibli ces dernières heures sur

L'actualité météo

Articles les plus lus