Actualités Météo
Froid : jusqu'à quand?

Par Regis CREPET, météorologue

La France connaît depuis le week-end dernier un froid de saison, avec des gelées assez généralisées. Cette tendance s'annonce-t-elle durable?

Le froid actuel est tout à fait habituel en cette époque de l'année lorsqu'un anticyclone recouvre le pays. En effet, les ciels nocturnes dégagés favorisent le rayonnement, c'est à dire que l'air doux s'échappe dans l'atmosphère en l'absence de nuage. Cet air froid, plus dense, se maintient dans les basses couches de l'atmosphère (au niveau du sol) avec des gelées, tandis qu'il fait plus doux en altitude : c'est le principe des inversions thermiques. Ce mardi 31 décembre, il ne gelait pas au sommet du mont Lozère (point culminant des Cévennes à 1699 m d'altitude) tandis qu'on relevait des températures proches de -5°C dans les vallées. Ce type de situation avait été remarquable par sa durée en décembre 2013 ainsi qu'en 2014, avec de nombreux brouillards givrants

 

A quand le déblocage ?

On peut parler d'une situation météo bloquée dans le sens où les centres d'action ne bougent pas, l'anticyclone restant figé sur l'Europe de l'ouest malgré le passage d'une petite goutte froide d'altitude dans le nord de la France mercredi et jeudi. Mais la prévision fait état d'un débloquage progressif à partir du week-end : l'anticyclone va se décaler temporairement vers l'Irlande. Dans son mouvement, il entraînera de l'air plus froid en provenance de mer du Nord vers l'est de la France et surtout l'Allemagne samedi soir, avec un faible risque de neige sur les plateaux de l'est de l'héxagone. Puis, dimanche, de l'air à nouveau plus froid mais sec envahira notre pays, suite au passage de cette faible perturbation.

Redoux : une fiabilité à confirmer

L'incertitude concerne la durée de ce froid anticyclonique la semaine prochaine. Il semble probable que l'anticyclone s'affaisse vers le sud de notre pays en début de semaine, coupant l'alimentation en air froid. Dans ce scénario majoritaire, le temps sec et froid s'estomperait dès mardi au nord de la Loire avec le lent retour des nuages océaniques et d'air plus doux. Mais d'autres calculs numériques, de plus en plus minoritaires, laissent envisager que l'air froid puisse résister davantage sur la France, avec la persistance d'un temps semblable à celui que nous connaissons actuellement, c'est à dire plutôt dégagé avec de bonnes gelées et des brouillards givrants. Dans ce cas de figure, le déblocage de la situation météo n'interviendrait qu'en seconde partie de semaine prochaine.

 

À lire aussi

Météo semaine : froid de saison et grisaille tenace

Météo week-end : petit coup de froid

Comment se forment les brouillards ?

2019 dans le monde : les phénomènes météo majeurs

2019 en France : les événements météo marquants

1er janvier en France : les plus froids et les plus doux

Météo à 4 semaines : tendance jusqu'au 10 mai

Prévisions saisonnières pour le printemps et le début de l'été

L'actualité météo

Articles les plus lus