Actualités Météo
Noël au balcon, Pâques au tison : le dicton est-t-il fiable ?

Par La Chaîne Météo

Tout le monde connaît ce fameux dicton qui ressort chaque année durant la période des fêtes, et selon lequel une période douce à Noël se traduirait par une période froide durant Pâques. La Chaîne Météo s'est penchée pour vous sur la véracité de ce dicton populaire.

Le dicton « Noël au balcon, Pâques aux tisons » n'a, en réalité, aucun fondement climatologique. Il n'y a pas de lien direct entre le temps qu'il fait à Noël et celui de Pâques… d’autant plus que la date de cette fête varie chaque année. A titre d'exemple, entre 2000 et 2018, Paris a connu 4 "Noëls au balcon", c'est à dire une douceur marquée avec une température maximale excédentaire de plus de +3°C à la normale. 

Notre équipe de météorologues a cherché à savoir si ces "Noëls au balcon" avaient été suivis d'un jour de "Pâques aux tisons", c’est-à-dire une fraîcheur marquée avec une température maximale inférieure d'au moins 3°C à la normale. Résultat : sur ces 4 Noëls doux, 1 seul a été suivi d'un jour de Pâques froid, ce qui porte la probabilité que ce dicton se vérifie à 25%. A noter que si l'on regarde maintenant les "Noëls aux tisons", on en a observé 3 au cours de la période 2000-2018 et 1 seul d'entre eux a été suivi d'un jour de "Pâques au balcon". 

La probabilité n'est donc pas meilleure même prise dans l'autre sens. Il est donc impossible de conclure à un lien direct entre un Noël doux et une Pâques fraîche, et inversement. CQFD

Toute l'équipe de La Chaîne Météo en profite pour vous souhaiter un très joyeux Noël...au balcon !

L'actualité météo

Articles les plus lus