Actualités Météo
Météo semaine : de la douceur persistante

Par Cyrille DUCHESNE, météorologue

Cette semaine, le temps est à nouveau agité. Plusieurs épisodes de mauvais temps, et même d'intempéries se produisent dans le sud.

Météo semaine : de la douceur persistante

Après un lundi déjà fortement venté au sud, le temps continue à se dégrader sur l'ensemble du territoire. 

Une météo dominée par un flux de sud-ouest très doux

La situation de cette semaine est assez classique pour la saison avec des hautes pressions (anticyclones) situées entre les îles Canaries, l'est du bassin méditerranéen et l'Autriche et des zones de basses pressions (dépressions) circulant entre le centre de l'Atlantique, le Portugal, les îles britanniques et les pays Scandinaves. Ceci favorise donc un fort flux de sud-ouest sur notre pays.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo
Défilé de perturbations à partir de mardi

Cette configuration est assez courante en fin d'automne et l'hiver. Elle se caractérise par un temps souvent agité avec des températures homogènes de nuit comme de jour et relativement douces en raison du vent orienté au sud-ouest, canalisé entre le vaste système dépressionnaire étiré de l'Atlantique à la Scandinavie et des hautes pressions présentes des îles Canaries à l'Europe centrale.

Ces prochains jours, le temps reste donc influencé par ces conditions douces, et on n'attend aucun refroidissement en plaine.

Des cumuls de pluie importants, inondations à surveiller dans le sud

L’autre caractéristique est que ce flux de sud-ouest perturbé apporte un temps humide sur le pays, alors que de nombreux départements ont des sols déjà saturés d’humidité en raison de nombreux épisodes pluvieux depuis la mi-octobre. Ces cumuls seront plus importants sur certaines régions que d’autres avec 15 à 30 mm dans le nord et l'est, mais 30 à 70 mm en moyenne sur les Pyrénées et le sud-est entre mardi et samedi, soit 15 à 20 jours de pluies. Deux épisodes de pluies soutenues sont envisagés pendant cette période, de mardi soir à jeudi matin et un autre de jeudi soir à samedi prochain, avec 100 à 150 mm de pluies. Ces cumuls très abondants maintiendront de nombreux cours d’eau à des niveaux très élevés, avec de nouvelles crues et inondations à craindre, les sols ne pouvant plus absorber davantage d’eau de pluies.

Vers un risque de tempête ?

Dans ce régime perturbé, le vent de sud à sud-ouest soufflera fort. C'est déjà le cas entre lundi et mercredi matin dans le sud de la France, sur les Pyrénées, le Massif central et la vallée du Rhône avec des rafales à plus de 100 km/h, jusqu'en région lyonnaise. Et malheureusement, ce vent du sud turbulent très doux entame grandement le manteau neigeux de ces massifs alors que les vacances de Noël s'approchent. Mais c’est en deuxième partie de semaine, à partir de mercredi et jusqu’à dimanche qu’une période généralisée de vents forts est envisagée. S’il est encore trop tôt pour anticiper des risques de tempêtes, la situation sera néanmoins propice à de violentes rafales, dans l’ouest du pays et près de la Méditerranée notamment. Comme les coefficients de marée seront limités entre 57 et 67, de jeudi à dimanche prochain, les phénomènes de submersions littorales par grosses vagues déferlantes au moment de la pleine mer devaient être assez faibles. Même si la houle générée par ce vaste système dépressionnaire étiré du centre de l'Atlantique à l'Europe du Nord sera de forte intensité.

À lire aussi

Météo week-end : un début d'hiver doux et encore agité

Vacances de Noël 2019 : prévisions

Météo à 4 semaines : tendance jusqu'au 6 septembre

Prévisions saisonnières pour l'automne

L'actualité météo

Articles les plus lus