Actualités Météo
Coup de froid et vague de froid : quelle différence ?

Par Quentin PERCEROU, rédacteur

Les épisodes de froid en France se caractérisent en fonction de l’intensité, de l’étendue et de la durée de la période froide tout comme les épisodes de chaleur en été. Concernant le froid, on fait la distinction entre un simple coup de froid et une vague de froid aux conséquences beaucoup plus importantes.

Il y a quelques semaines, certains médias se sont fait l’écho d’une fausse nouvelle selon laquelle la France serait touchée par une vague de froid. Or, le froid s’est bien installé mais la qualification “vague de froid” était inappropriée d’un point de vue météorologique. Quand peut-on alors parler d’une vague de froid ?

Vague de froid : un épisode intense, étendue et durable

Les vagues de froid peuvent se produire sur la période allant de novembre à mars, avec une plus grand probabilité d’occurrence aux mois de janvier et février. L’épisode de froid doit répondre à trois conditions pour qu’il puisse être qualifié de “vague de froid”.

Il est nécessaire que les températures soient nettement inférieures aux moyennes mensuelles, d’au moins 5°C. Cela caractérise donc l’intensité du froid avec de fréquentes journées sans dégel au coeur de l’hiver et des gelées généralisées et fortes le matin.

Ensuite, il faut que ces températures très déficitaires soient généralisées à plusieurs régions, voire à tout le pays dans certaines situations. Ce fut le cas des grandes vagues de froid des hivers 1956, 1963 ou plus près de nous 1985. Enfin, cet épisode doit durer au moins 3 jours consécutifs avec dans certains cas plusieurs semaines de grand froid.

Si l’une de ces trois conditions n’est pas remplie, on n’aura plutôt tendance à parler de coup de froid.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Le coup de froid

Le coup de froid peut se produire sur une période allant d’octobre à mai. Il se caractérise par une brève période de froid allant de 1 à 3 jours avec des températures inférieures de 2 à 4°C sous les moyennes. Il peut ne concerner qu’une région ou au contraire s’étendre à la plus grande partie du pays. Si l’ensemble de ces conditions sont réunies, on peut utiliser le terme de “coup de froid”.

À lire aussi

Communiqué spécial aux fortes pluies au sud-est

Risque de neige en plaine dimanche : à quoi s'attendre ?

Montagne : abondantes chutes de neige et risque élevé d'avalanche

Météo semaine prochaine : froid, fortes gelées et orages en Méditerranée

Météo à 4 semaines : tendance jusqu'au 5 janvier

Prévisions saisonnières : suite de l'hiver 2019 - 2020

L'actualité météo

Articles les plus lus