Actualités Météo
SUIVI INTEMPÉRIES AU SUD : lente décrue à cause des fortes averses

Par Ange NOIRET, météorologue

Ce dimanche à 10 heures, le retour d'Est qui s'est organisé autour de la dépression centrée au large du littoral varois maintient un temps très perturbé des Alpes-Maritimes aux Bouches-du-Rhône. Le département du Var est le plus touché. De 6 et 10h du matin, il est tombé en moyenne entre 5 et 15mm de pluies, s'ajoutant aux quantités d'eau déjà très importantes tombées depuis jeudi soir.

Ces fortes averses et ces pluies ralentissent fortement la décrue du Gapeau, du Var et de l'Argens toujours placés en alerte ORANGE par Vigicrue.

 

A 8h, une dépression s'est creusée au large du Var. Elle provoque de fortes averses des Alpes-Maritimes aux Bouches-du-Rhône, par retours d'Est. 

Le département du Var est le plus affecté par ces fortes précipitations. Ces fortes averses ralentissent la décrue qui se met en place très lentement depuis le milieu de nuit. Le Var et l'Argens sont d'ailleurs maintenus en alerte ORANGE par VIGICRUE.

En terme de précipitations, depuis vendredi, il est tombé 337mm de pluies à Tanneron (83), 277mm à Fréjus (83), 264mm à Coursegoules (06) et 252mm à Entrecasteaux (83), ce qui correspond à 3 mois de précipitations ces dernières 48 heures.

En montagne, il continue à neiger fortement dans les Alpes-Maritimes au-dessus de 1700 mètres d'altitude. A Isola 2000, la couche de neige fraîche atteint près d'1 mètre depuis vendredi soir. En conséquence, les accès aux stations de ski sont quasiment impossibles. Les conditions de circulation sont également très difficiles en plaine en raison de chaussées inondées et des glissements de terrain qui obstruent les axes de circulation dans l'arrière-pays niçois, mais aussi jusqu'au littoral.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

 

Vendredi à 20h30, la situation est toujours aussi tendue avec le maintien de fortes pluies qui remontent sans cesse de Méditerranée et viennent se bloquer sur la Provence-Alpe-Côte-d'Azur. Il n'est attendu aucune amélioration dans les prochaines heures. En effet, une petite dépression se creuse actuellement au large du Var et se rapproche du littoral. Elle va s'immobiliser au large des côtes et tourner sur elle-même toute la nuit. Elle va donc maintenir un temps très agité dans l'extrême sud-est, avec des pluies continues d'intensité modérée à forte.

Soyez donc très vigilants, notamment si vous êtes à proximité de cours d'eau, car les pics de crues du Nartuby, du Gapeau et de l'Argens vont se produire en fin de nuit de samedi à dimanche. Ne circulez pas sur les routes car des glissements et des éboulements de terrains peuvent se produire brutalement. En montagne, redoublez de vigilance car avec la tempête de neige en cours, le risque d'avalanche deviendra fort ! Enfin en bord de mer, de grosses vagues déferlantes poussées par un fort vent du Sud peuvent provoquer quelques submersions côtières.

C'est seulement à partir de 5 heures du matin que le gros des intempéries sera passé. Malgré quelques fortes averses très ponctuelles encore possibles jusqu'en début d'après-midi, les conditions s'amélioreront donc relativement rapidement.

A 19h, les intempéries se poursuivent sur la Provence côte d'Azur avec des pluies par moments intenses du Var aux Alpes-Maritimes. Les cumuls de pluies entre 15 et 18h s'établissent entre 10 et 20mm. En conséquence, les inondations se poursuivent dans les secteurs de Cannes, de Brignoles et Mandelieu, avec une nouvelle aggravation de la situation. L'Argens a été placé par VIGICRUE en alerte ROUGE pour des crues majeures. Le niveau de crue de référence de novembre 2011  a été dépassé. Le Gapeau est quant à lui en alerte ORANGE. 

De fortes averses orageuses s'organisent également sur les Bouches-du-Rhône où elles sont de plus en plus virulentes et ponctuellement orageuses. 

De très nombreuses routes sont coupées, victimes de coulées de boue et d'inondations. L'autoroute A8 est fermée entre Antibes et Villeneuve-Loubet jusqu'à au moins cette nuit. Les accès aux stations de ski des Alpes Maritimes sont quasiment impossibles en raison des abondantes chute de neige en cours depuis hier soir, et qui se poursuivent encore cette nuit et dimanche matin. Le trafic ferroviaire entre Toulon et Nice est interrompu.

Enfin le trafic aérien a été suspendu à l'aéroport de Nice dont les pistes sont totalement inondées.

 

A 17 heures, la situation continue à s'aggraver dans les Alpes-Maritimes et le Var avec des pluies incessantes. Les inondations se multiplient dans les secteurs de Cannes et Mandelieu où les précipitations restent intenses. Ainsi, entre 12 et 15h, il est tombé entre 20 et 50mm de pluies. Depuis le début de cet épisode méditerranéen, les cumuls de pluies totaux s'établissent à 230 mm aux Mayons et 150mm à Mandelieu et Antibes, correspondant à 1 à 2 mois de précipitations.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

En revanche, la situation s'améliore dans les Cévennes où les pluies faiblissent désormais très rapidement. Mais le niveau des cours d'eau est à surveiller jusqu'à demain matin, avant que la décrue ne s'amorce.

 

A 14 heures, les précipitations restent fortes sur les départements du Var et des Alpes-Maritimes avec des crues et inondations qui se multiplient. Les cumuls de pluie dépassent maintenant 200 mm sur plusieurs localités du centre et de l'est du Var avec 205 mm à Entrecastaux et jusqu'à 217 mm aux Mayons, en l'espace de 24 heures seulement. De nombreuses axes routiers sont inondés dans ce secteur. De fortes chutes de neige touchent le Mercantour avec 40 cm de neige fraîche à Isola 2000. Il est très fortement déconseillé de prendre les routes escarpées de l'arrière-pays en raison des risques importants de coulées de boue. Enfin l'accalmie se confirme sur les Cévennes et la plaine languedocienne.

A 13 heures, de nombreuses inondations et coulées de boue sont signalés sur les départements du Var et des Alpes-Maritimes. Selon ENEDIS 2400 foyers sont privés d'électricité. Plusieurs axes routiers sont coupés à la circulation. Les cumuls de pluie sont impressionants avec localement plus de 200 mm dans le centre du Var soit l'équivalent de deux mois de précipitations. La crue de l'Argens se poursuit avec 6,37m observé à Roquebrune-sur-Argens. Le niveau de la crue de référence de novembre 2011avec 6,64 m pourrait être atteint dans l'après-midi. Dans les Alpes-Maritimes, on observe jusqu'à 111 mm en 24 heures à Cannes. L'autoroute A8 est désormais fermé entre Antibes et Villeneuve-Loubet.

A 12 heures, la situation devient critique dans le Var avec des cumuls de pluie très importants qui atteignent 163 mm au Luc-en-Provence, 174 mm à Entrecastaux et jusqu'à 202 mm aux Mayons. Le niveau de l'Argens à Roquebrune vient de dépasser la crue de référence de novembre 2014 avec 6,17 m contre 6,03 m. Concernant le niveau du Gapeau à Hyères, il atteint maintenant le niveau du mois de février 2014 avec 2,49 m. Du côté des Cévennes, la situation s'améliore du côte des précipitations qui deviennent moins intenses avec même une accalmie relative en Ardèche. Le niveau de l'Ardèche a d'ailleurs commencé à diminué après le pic de crue de la matinée.

A 11 heures, les précipitations deviennent un peu moins intenses sur les Cévennes alors que le Var et les Alpes-Maritimes subissent de fortes pluies durables. Les cumuls de pluie sur 24 heures atteignent 230 mm à Barnas en Ardèche et on approche la barre des 200 mm dans le Var avec 193 mm à Méounes-les-Montrieux. Les crues de l'Argens et du Gapeau se poursuivent. Le niveau de l'Argens atteint 5,87 m, un niveau tout proche de la crue de novembre 2014 avec 6,03 m. Dans les Cévennes l'Ardèche vient d'amorcer une légère décrue à Pont de Labeaume après avoir dépassé le pic de crue de 2003.

A 10 heures, la situation est critique dans les Cévennes et le département du Var suite aux pluies diluviennes qui s'abattent depuis hier soir. Plus de 1000 évacuations ont eu lieu dans le Var suite aux crues de l'Argens et du Gapeau. Plusieurs centre d'accueil ont été ouverts dans les secteurs de Hyères et Fréjus. Un homme de 77 ans est porté disparu.

Les cumuls de pluie atteignent en 24 heures 220 mm à Barnas et 225 mm à Loubaresse en Ardèche. Dans le Var, on relève 147 mm à Entrecastaux, 154 mm au Luc-en-Provence, 187 mm aux Mayons. Il est tombé l'équivalent d'un mois et demi de pluie en 24 heures.

A 9 heures, les intempéries se poursuivent des Cévennes à la région PACA avec des pluies intenses et du vent fort. Les Cévennes ardéchoises sont les plus arrosées avec des cumuls de pluie de 223 mm à Loubaresse et 219 mm à Barnas. L'Ardèche est en forte crue avec un niveau d'eau qui atteint 3,60 m à Pont de Labeaume, dépassant la crue historique de décembre 2003. 

En région PACA les plus fortes pluies concernent le Var avec des intensités horaires de 10 à 15 mm par heure. Les cumuls de pluie en 24 heures dépassent localement 150 millimètres dans l'intérieur du Var avec jusquà 171 mm à Méounes-les-Montrieux. L'Argens est en crue sur l'est du département et son niveau à 5,50 m se rapproche du niveau de crue de référence de novembre 2011(6,03m).

 

Ce samedi à 8h, les pluies sont toujours aussi intenses dans les Cévennes. A Barnas en Ardèche, il est tombé 210mm de pluies ces dernières 24 heures, ce qui correspond à 1 mois et demi de précipitations. Tous les cours d'eau descendant des Cévennes sont entrés en crue. La Loire subit également une crue importante en Haute-Loire. Le Vidourle connaît également une crue très rapide. 

En Provence côte d'Azur, la situation est également très délicate avec 153mm de pluies relevés aux Mayons ces dernières 24 heures, équivalent à 1 mois et demi de précipitations. Le Gapeau et  l'Huveaume subissent d'importantes réactions. En raison d'une forte réaction de l'Argens, un ordre d'évacuation a été lancé par la mairie de Fréjus aux administrés habitant près du cours d'eau.

En montagne, une tempête de neige concerne les Alpes-Maritimes au-dessus de 1600 mètres d'altitude. L'accès aux stations de ski est quasiment IMPOSSIBLE en raison des fortes quantités de neige présentes sur les chaussées.

A 6h, les pluies sont intenses sur les Cévennes et la Provence côte d'Azur avec des intensités de 10 à 30mm par heure depuis le milieu de la nuit. De fortes précipitations concernent les Bouches-du-Rhône, le Var et les Alpes-Maritimes en prenant localement un caractère orageux. Les cumuls de pluie au cours des dernières 24 heures atteignent 188mm à Barnas (07), 165mm à Saint-Etienne vallée française (48), 135mm aux Mayons (83) et 129mm à Belgentier (83), correspondant à plus d'1 mois de précipitations.

De nombreux cours d'eau ont été placés en niveau ORANGE selon VIGICRUE, comme l'Argens, le Gapeau, l'Huveaune,  les affluents de la Cèze, du Gard et de l'Hérault qui subissent de fortes réactions liées aux fortes pluies actuelles et sont entrés en crue.

Le vent de sud-est souffle en tempête sur les hauteurs du Massif-Central et des Alpes avec 142 km/h aux Sauvages (69) dans les monts du lyonnais  et jusqu'à 194 km/h au pic de la Masse. Le vent se renforce aussi sur le littoral méditerranéen avec 100 km/h à Sète dans l'Hérault et 103 km/h à Vidauban dans le Gard.

Vendredi soir à 21 heures, des pluies modérées concernent les Cévennes avec des intensités de 4 à 8 millimètres par heure. Des averses de plus en plus soutenues concernent la plaine languedocienne. De fortes précipitations traversent les Bouches-du-Rhône, le Var et les Alpes-Maritimes en prenant localement un caractère orageux.

Les cumuls de pluie au cours des dernières 24 heures atteignent 44mm au Luc-en-Provence (83), 35mm à Cavalaire-sur-mer (83) et 33mm à Cannes (06). Dans les Cévennes, on relève 67 mm à Genholac (30), 65 mm à La Croix Millet (07) et jusqu'à 77 millimètres à Barnas (07).

Le vent de sud-est souffle en tempête sur les hauteurs du Massif-Central et des Alpes avec 100 km/h à Rodez (12), 103 km/h aux Sauvages (69) dans les monts du lyonnais, 111 km/h à Alpuech (12), 112 km/h aux Plans (34), 117 km/h à Mazet-Volamont (43), 118 km/h à Millau (12), jusqu'à 154 km/h sur le Mont Aigoual à 1560 m d'altitude 158 km/h à la Croix de Chamousse (38) à 2250 m d'altitude et 172 km/h au Mont Ventoux (84) à 1911 m d'altitude ! Le vent se renforce aussi sur le littoral méditerranéen avec 90 km/h au Cap Couronne dans les Bouches-du-Rhône.

 

À lire aussi

Pourquoi le risque de crue est plus fort sur le Var ?

L'enneigement précoce en montagne augure-t-il d'une belle saison de ski ?

Météo prochain week-end : encore des pluies, refroidissement dimanche

Météo à 4 semaines : tendance jusqu'au 22 mars

Beaujolais nouveau : beaucoup d'aléas climatiques en 2019

L'actualité météo

Articles les plus lus