Actualités Météo
L'ouragan majeur Dorian dévaste les Bahamas et menace les Etats-Unis

Par Regis CREPET, météorologue

Dorian continue de se renforcer, passant au rang d'ouragan majeur d'intensité maximale (5/5). Les Bahamas dimanche puis la Floride lundi et toute la façade Est des États-Unis cette semaine s'apprêtent à subir le passage de ce phénomène cyclonique qui longera l'ensemble du littoral étasunien.

L'ouragan majeur Dorian dévaste les Bahamas et menace les Etats-Unis

Situé dimanche à 100 kilomètres à l'est des îles nord-ouest des Bahamas, Dorian est désormais en catégorie 5/5 sur l'échelle de Saffir-Simpson classé au rang d'ouragan majeur d'intensité maximale avec une pression estimée à 910 hPa près de son centre. Avec des vents supérieurs à 300 km/h, 18 autres ouragans ont eu des vents plus forts depuis 1851 en Atlantique Nord. Sur les Bahamas, 2 autres ouragans ont connu des vents supérieurs à 300 km/h : Andrew en 1992 et Irma en 2017.

Les Bahamas balayées, l'est des Etats-Unis menacé

Après avoir balayé les Bahamas dimanche avec des rafales à près de 300 km/h et provoqué des pluies torrentielles, Dorian s'abat sur l'est de la Floride jusqu'à mardi avec des vents supérieurs à 160 km/h. Or c'est justement lundi qu'est célébré aux Etats-Unis le Labor Day, la fête américaine du travail. Les plus anciens se souviennent qu'un ouragan, le plus puissant que les Etats-Unis (hors îles) aient jamais connu, avait frappé la Floride il y a tout juste 84 ans, le même jour. Il avait été nommé le 1935 Labord Day Hurricane par les américains. 

Des submersions importantes sont à redouter avec des vagues de 6 à 9 mètres attendues sur les littoraux des Bahamas. Les grandes marées (coefficients de 108 à 113) ne font qu'aggraver la situation, les Bahamas et la côte Est de Floride étant plates et quasiment situées au niveau de la mer. Les habitants évacuent la zone. La marée de tempête et la houle générées par l'ouragan Dorian s'annoncent donc potentiellement dangereuses avec d'importantes submersions.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

La Géorgie, les Caroline, la Virginie, le Maryland le Delaware, le New-Jersey en ligne de mire de Dorian 

En remontant entre lundi et vendredi à proximité de la côte Est des USA, l'ouragan Dorian devrait perdre en intensité. Mais au plus près des côtes, des rafales proches de 120 à 150 km/h seront encore possibles. Les cumuls de pluies seront très importants sur la zone côtière, avec 200 à 300 millimètres prévus de dimanche soir à vendredi prochain, ce qui aggravera les risques d'inondations. Enfin vendredi prochain, Dorian pourrait se situer à environ 300 km au large de New-York au rang de tempête tropicale où il provoquerait encore de fortes pluies, avant de s'éloigner vers le centre de l'Atlantique Nord le week-end prochain.

Porto Rico épargné, les îles Vierges inondées

L'ile de Porto Rico a été relativement épargnée par la tempête Dorian, qui avait été requalifiée en ouragan mercredi 28 août. Les îles Vierges (Américaines et Britanniques) ont en revanche subi des inondations, notamment Sainte-Croix, placée en alerte, ainsi que des vents violents (156 km/h) et des pluies diluviennes .

Inondations et crues pour la Martinique

Dorian a touché la Martinique et l'Île Sainte-Lucie mardi 27 août tôt dans la matinée, provoquant d'importantes inondations et des crues, avec des cumuls de 102 mm relevés à Rivière-Pilote. Le vent a atteint 98 km/h au plus fort de la tempête. Des commerces, des routes et des habitations ont été endommagés et plusieurs milliers de foyers ont été privés d'électricité mais aucune victime n'a heureusement été recensée.

 

 

Pour aller plus loin :

Ouragans en Atlantique : prévisions pour la saison 2019

Détruire un ouragan avec une bombe nucléaire : pourquoi est-ce impossible ?

À lire aussi

Météo prochain week-end : ambiance automnale humide

Météo à 4 semaines : tendance jusqu'au 6 septembre

Prévisions saisonnières pour l'automne

Bilan de l'été 2019 : le 3e le plus chaud depuis 1900

L'actualité météo

Articles les plus lus