Actualités Météo
Violents orages hier : bilan

Par Pascal SCAVINER, météorologue

Une perturbation a balayé la France hier. Elle a été particulièrement virulente, notamment en région parisienne, mais surtout entre le sud et l'est de la France où des orages ponctuellement violents ont éclaté.

Les orages ont été violents hier. 51.303 éclairs ont été détectés en France selon METEORAGE dont 9624 impacts de foudre au sol. Vendredi se place au 4 ème rang des journées les plus foudroyées(orages nuages-sol) de cette année 2019 sur le pays.

 

Il est tombé par endroit 2 à 3 semaines de précipitations en quelques heures, comme à Rodez, Toulouse ou Mâcon ainsi qu'à Paris où des inondations se sont produites.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Sous les orages, les rafales ont parfois dépassé les 100 km/h. Au passage d'un très violent orage en Moselle générateur d'une tornade, une rafale a même atteint plus de 150 km/h.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

De nombreux dégâts ont été signalés, notamment entre le Midi-toulousain l'Auvergne, la Bourgogne et le Grand-Est avec d'intenses chutes de grêle.

 

A 20h10 : l'intensification de la dégradation orageuse a engendré de fortes intensités de pluies en 1 à 2h, entre 18h et 20h. On a ainsi relevé 36 mm à Macon(71) et 30 mm à Tanus(81). Dans le Grand-Est, c'est en Lorraine que les averses ont été les plus fortes avec fréquemment 10 à 25 mm et surtout des vents très violents et localement des tornades.

A 19h54 : sous les orages les plus violents au nord de la Moselle(57), des rafales de vents tempétueux ont soufflé sur le secteur de Volmunster à la frontière luxembourgeoise, avec des vitesses estimés entre 120 et 150 km/h et 105 km/h sur le secteur de Gros-Réderching(57). Les violents orages sur le pays de Bitche ont engendré une tornade sur la commune de Pétange. Elle semble avoir touché également les secteurs des communes de Longlaville et de Longwy.

A 19h25 : un axe orageux important et actif s'est formé de la Haute-Garonne jusqu'à la Lorraine, en passant par le Rhône et la Franche-Comté. A l'intérieur de celui-ci, de fortes cellules se sont développées notamment sur la Haute-Garonne avec de violents orages. 

A 18h40 : de fortes celulles orageuses s'observent sur l'ouest de la Haute-Garonne et progressent rapidement vers le nord du département. Elles semblent très actives et arrivent sur des températures très élevées de 35°C ! prudence, les orages risquent d'être très violents.

A 18h25 : une tornade s'est produite en Meurthe-et-Moselle, à la frontière franco-luxembourgeoise, entre Longwy (France) et Pétange (Luxembourg) un peu avant 18h. Des dégâts sont à signaler dans les communes d'Herserange et Longlaville.

Côté Luxembourg, les dégâts sont importants sur Pétange.

A 18h10 : l'activité électrique est forte sur la Lorraine mais les averses sont dans l'ensemble modérées, même si localement les intensités sont assez fortes. En direction du sud, vers le département de la Saône-et-Loire un autre axe orageux s'est organisé avec là aussi des intensités localement modérées. Les cumuls atteignent en moyenne 2 à 8 mm, localement 10 à 20 mm.

En Bretagne, le vent continue d'être violent. Les rafales atteignent 70 à 90 km/h dans le Finistère avec des pointes jusqu'à 86 km/h sur les côtes. Sur les trois autres départements bretons, les vents sont compris entre 50 et 70 km/h.

A 17h30 : les orages se sont rapidement dirigés cette dernière heure vers la Lorraine. Lors de leur progression, on a relevé d'assez fortes intensités de pluies dans les Ardennes, avec 17 mm à Buzancy et dans l'ensemble 5 à 15 mm pour les secteurs les plus touchés de la région Champagne-Ardenne.

Plus au sud, les orages précédemment sur la Loire sont remontés sur la Saône-et-Loire et le Jura.

 

A 17h : en raison des pluies diluviennes qui sont tombées sur la région parisienne (plus de 20 mm localement) , la N118 a été inondée.

A 16h40 : l'activité orageuse se concentre sur l'Aisne, les Ardennes et la Marne. Les averses sont localement fortes, surtout sur le sud de la Marne où l'on observe de fortes cellules orageuses.

 

A 16h10 : l'activité a nettement faibli depuis 15h45 mn en Ile-de-France. On a cependant enregistré encore 8 mm sur Roissy(95), 12 mm à Torcy(77) et près de 15 mm à Plessis-Belleville(60). Les orages et fortes averses localisées s'observent actuellement sur la Champagne-Ardenne et se dirigent vers la Lorraine. D'autres orages se sont formés sur la Loire et le Lyonnais avec de fortes averses.

En Bretagne, les vents sont un peu moins violents sur le Finistère qu'il y a une heure. Les rafales atteignent néanmoins en moyenne 70 à 85 km/h avec des pointes jusqu'à 91 km/h sur Quimper. On observe également 91 km/h sur Rostrenen(22), 73 km/h sur St Brieux(22) et 78 km/h sur Rennes(35)

 

A 15h15 : de fortes pluies orageuses ont touché une partie de l'île-De-France entre 14h à 15h avec notamment 20 à 25 mm entre Villacoublay(78) et Saint-Witz(95), 26 mm sur Paris et 38 mm sur le secteur de Vincennes. Cela correspond à 15 jours de pluies d'un mois d'août. Il est ainsi tombé en 1 heure davantage de pluies qu'au mois de juillet!

Ces orages et pluies touchent actuellement la Seine-et-Marne, l'est de l'Oise et se dirigent vers les Ardennes

En Bretagne, les vents restent violents avec 90 à 100 km/h sur le nord du Finistère dont Brest.

 

A 14h20 : les averses orageuses sur le bassin parisien, et plus particulièrement l'île-De-France, sont localement fortes et accompagnées d'orages. Elles se concentrent sur l'est des Yvelines, l'Essonne et Paris et tendent à se décaler vers le nord-est. D'autres averses, moins fortes, touchent la région Picardie et la Haute-Normandie.

En Bretagne, le vent de sud-ouest est toujours fort. Il souffle dans les terres entre 50 et 60 km/h sur l'est de la région, 70 à 80 km/h sur l'ouest avec des pointes entre 90 et 100 km/h sur la côte finistérienne.

Les orages et fortes averses vont s'étendre, au cours des deux prochaines heures, de l'île-De-France aux Ardennes.

A 13h30 : les averses orageuses arrivent sur l'île-de-France. Le paquet pluvio-orageux englobe désormais les régions allant de l'est des Pays-de-la-Loire à la Normandie, en passant par l'ouest de l'Île-de-France. Peu d'impacts sont pour l'instant enregistrés sous ces averses mais les intensités sont marquées. 

A 12h23 : au nord de la Seine, les pluies perdent progressivement de leur intensité, même si on a observé au cours de la dernière heure des cumuls entre 1 et 5 mm sur le nord des Hauts-De-France ainsi que dans l’Aisne.

Parallèlement, une ligne d’averses parfois fortes continue de remonter des Pays-de-Loire vers la Basse-Normandie. Les orages se limitent à cette heure sur le Maine-et-Loire.

A 11h39 : l’activité orageuse s’est nettement renforcée depuis 1h sur les Pays-De-Loire, avec de fortes averses qui ont donné des cumuls jusqu’à 8 mm sur le sud et l’est du département. D’autres orages et coup de tonnerre s’observent sur le département de l’Aisne alors que les pluies parfois fortes persistent au nord de la Seine.

A 11h00 : la perturbation s’étend actuellement des Charentes aux Hauts-De-France, mais les pluies localement orageuses se concentrent au nord de la Seine et sur l’Ile-de-France. On a ainsi observé, sous les averses les plus fortes, jusqu’à 7 mm sur le sud des Yvelines cette dernière heure et de 1 à 4 mm sur les autres départements au nord de la Seine.

Résumé de ce vendredi de 0h à 10h

Une dégradation pluvieuse marquée, et localement orageuse, a touché cette nuit la Bretagne avant de s’étendre ce vendredi matin sur un grand quart nord-ouest du pays. Elle s’est accompagnée d’un coup de vent sur le Finistère, avec des rafales jusqu’à 100 km/h sur le littoral, et de forts cumuls de pluies notamment sur le sud du département. On a enregistré localement jusqu’à 38 mm de précipitations, soit l’équivalent d’un peu plus de 15 jours de pluies pour un mois d’août. Des intensités horaires ont été mesurées jusqu’à 15 mm.

Ce matin, la perturbation a progressé rapidement en direction des Hauts-De-France, de l’Ile-de-France et de la Vendée. Quelques impacts de foudre ont été observés et localement des pluies fortes comme en Mayenne où on relève 18 mm en 6h. Sur un grand quart nord-ouest, les pluies restent modérées avec des cumuls en moyenne de 1 à 7 mm sur les 6 dernières heures. Le vent de sud-sud-ouest reste assez sensible sur la Bretagne avec des rafales entre 40 et 60 km/h, mais de nouvelles pointes sont possibles (entre 80 et 100 km/h) sur la côte ouest du Finistère.

À lire aussi

Notre alerte météo

Météo à 4 semaines : tendance jusqu'au 5 janvier

L'actualité météo

Articles les plus lus