Actualités Météo
Royaume-Uni et Irlande : tempête et pluies torrentielles

Par Quentin PERCEROU, rédacteur

Le Royaume-Uni et l'Irlande sont touchés depuis vendredi par une dépression tempétueuse. Tout le Royaume-Uni et l'Irlande sont placés en alerte jaune pluie et vent par leur service météo respectif.

La dépression Wolfgang avait déjà fait beaucoup de dégâts en Angleterre les 30 et 31 juillet, notamment dans le Yorkshire du nord. De nombreuses inondations et coulées de boue avaient provoqué des dégâts sur la voirie avec en particulier l’effondrement d’un pont.

Jusquà ce samedi 10 août, une nouvelle dépression fortement creusée (985 hPa) apportant un coup de vent en Bretagne et nommée Yap par les services météo allemands, traverse l’Irlande et le Royaume-Uni.

Des orages à l’avant de la dépression

Des orages ont frappé l'Irlande au cours de la nuit de jeudi à vendredi. La ville de Cork répertoriait ce matin 10 000 foyers privés d'électricité.

A Dublin, 1600 foyers ont été privés de courant en raison des pluies et des vents. 

Actualités Etranger
Crédit : La Chaîne Météo

Une dépression à caractère tempétueux

La dépression est arrivée sur l’Irlande vendredi après-midi. Elle a apporté d’importants cumuls de pluie ajoutés à ceux tombés dans la nuit de jeudi à vendredi avec un fort coup de vent sur les côtes méridionales. Les fortes pluies ont entraîné des inondations, notamment dans le sud-est du pays.

Le Pays de Galles et surtout le nord de l’Angleterre sont également fortement touchés par cet épisode d’intempéries depuis cette nuit. Les comtés de Lancashire et de Cumbria sont les plus touchés par un risque d’inondations en Angleterre. Sur l’ensemble de l’épisode, ces régions peuvent recevoir jusqu’à un mois de pluies voire plus. Le vent n'est pas en reste non plus, avec des rafales atteignant les 70 à 80 km/h dans les terres (une rafale de 72 km/h a été mesurée à Londres)  et plus de 100 km/h sur le littoral (102 km/h à Bealach Na Ba en Ecosse) jusqu'à 150 km/h près du sommet du Ben Nevis.

Au cours de cet épisode, il faut s’attendre à des dommages sur les bâtiments et la voirie en raison des précipitations intenses. Les trafics routiers et ferroviaires risquent de connaître d’importantes perturbations voire des annulations de trajets pour les trains. Si vous avez des voyages à effectuer dans le Royaume-Uni et l’Irlande vendredi et samedi, mieux vaudra attendre l’accalmie qui ne surviendra pas avant l’après-midi de samedi.

 

À lire aussi

Le Japon et la Chine frappés par deux typhons

L'actualité météo

Articles les plus lus