Actualités Météo
Canicule : attention à l'hydrocution

Par La Chaîne Météo

En cette semaine de canicule, attention au phénomène d'hydrocution, choc thermique provoqué par un écart soudain entre la température de l'eau et celle du corps.

Canicule : attention à l'hydrocution

L’hydrocution est un choc thermique entre la température corporelle et celle de l’eau. Tout baigneur qui envisage devra être particulièrement prudent car la différence de températures terre-mer est immense ce mardi, mercredi et jeudi.  Dès lors que la différence des températures terre-mer est d'au moins 8°C, le danger d'hydrocution est présent : ce mardi, ces 8°C de différence seront largement dépassés. Sur tout l'arc atlantique, la température peut atteindre localement 40°C sur le sable du sud-ouest tandis que l'eau est à 21-21°C ! Sur les côtes de la Manche, la température de l'air peut atteindre 35-36°C et l'eau est à 18°C.

Le corps se refroidit 25 fois plus vite dans l'eau que dans l’air, du seul fait de la meilleure conduction dans l’eau par rapport à l’air. Le danger est immense après une exposition prolongée au soleil.

Le choc thermique peut provoquer un simple malaise, une vraie inconscience ou un arrêt cardio-respiratoire, suivie d'une mort par noyade en 4 à 5 minutes, appelée «noyade syncopale» ou «fausse noyade» (par opposition à la «vraie noyade» par asphyxie). Les premiers signes, souvent négligés, doivent alerter le baigneur et l’inciter à sortir de l’eau immédiatement :

- maux de tête

- démangeaisons et urticaire

- frissons et tremblements

- troubles visuels et auditifs

- sensation brutale de fatigue.

Il ne faut pas prendre ces symptômes à la légère et alerter les sauveteurs de plage ou, à défaut, composer le numéro 196 pour joindre les secours en mer.

Comment éviter une hydrocution ? Quelle conduite adopter dans une telle situation ? Les réponses avec Céline Pellet, de la SNSM (Société Nationale de Sauvetage en Mer) dans notre vidéo.

À lire aussi

D'où vient le mot Canicule ?

Deuxième canicule de l'été : jusqu'à 42°C !

L'actualité météo

Articles les plus lus