Actualités Météo
Cette semaine : coup de chaud avant les forts orages

Par Regis CREPET, météorologue

Cette semaine est marquée par le retour de la chaleur, surtout mardi et mercredi. Puis rapidement, les orages reviendront et pourront se montrer à nouveau virulents sur les régions centrales.

La première décade de ce mois de juin a été plutôt fraîche à l'échelle de la France (déficit de l'ordre de -0,5°C par rapport aux moyennes de saison), avec un fort contraste entre l'est (plus chaud) et l'ouest (plus frais). Cette semaine, on retrouvera ce contraste à partir de jeudi, après des journées de mardi et mercredi marquées par un pic de fortes chaleurs.

Retour temporaire de l'anticyclone des Açores

Le beau temps en été est souvent dû à la proximité de l'anticyclone des Açores, qui s'étend en direction de la France. Ce lundi, ces hautes pressions reviennent sur notre pays. Le beau temps est généralisé malgré quelques nuances : le ciel est parfois voilé au nord et quelques orages éclatent en montagne dans après-midi.

Pic de fortes chaleurs mardi et mercredi

Mardi et mercredi, la chaleur sera généralisée avec des valeurs qui atteindront 25°C à 30°C sur la moitié nord, et seront supérieures à 30°C au sud, avec des pointes possibles à 35°C. Ce pic de chaleur ressemblera à celui du 1er juin. Les températures seront alors supérieures aux moyennes de saison de 5° à 8°C pendant ces 2 jours. Mais déjà, des orages éclatent dès ce mardi le long des côtes de la Manche, lesquelles ne connaîtront donc pas ce coup de chaud.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Retour rapide des orages

Mais ce retour de la chaleur ne sera pas très durable : en effet, dès mercredi, une baisse des températures se fera sentir par le nord-ouest, envahissant les trois quarts de la France jeudi. Cette baisse des températures s'accompagnera d'orages parfois violents et qui seront à surveiller. Après avoir touché le nord-ouest mardi soir, ils éclateront sur l'axe habituel allant du sud-ouest au centre-est. La chaleur résistera davantage au sud-est. Puis les températures reviendront à les niveaux de saison jusqu'à vendredi, jour du solstice d'été. Cette baisse relative des températures permettra de respirer pour la fête de la Musique, après ce deuxième coup de chaud de juin. Il ne s'agira donc pas d'une canicule à l'échelle nationale au sens météorologique du terme, mais on pourra localement avoisiner les seuils sur quelques départements du sud-est pendant plus de 3 jours consécutifs (Vaucluse).

Il convient aussi de surveiller un autre coup de chaud possible sur le sud de la France pour la semaine prochaine, mais la fiabilité de cette évolution reste à affiner.

À lire aussi

Canicule : niveau 3 déclenché à Paris

Fête de la musique 2019 : des orages attendus ce 21 juin

Météo prochain week-end : un temps contrasté

Météo à 4 semaines : tendance jusqu'au 11 août

Été - automne 2019 : nos prévisions saisonnières

L'actualité météo

Bulletin France