Actualités Météo
Les tempêtes en juin, un phénomène rare

Par Pascal SCAVINER, météorologue

Une dépression évolue jeudi en tempête au nord-ouest de l'Espagne. Nommé Miguel, elle remontera vendredi sur le golfe de Gascogne avant de s’éloigner vers la mer du Nord. Rare à cette période de l’année, son évolution nécessite une vigilance particulière compte-tenu de son intensité et de la superficie touchée du territoire.

En juin, il est moins habituel que des régions soient touchées par de violentes rafales sous de puissants orages que par une véritable tempête. Ces tempêtes se développent plutôt en hiver. La dernière repertoriée qui peut être comparée remonte à plus de 30 ans.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Miguel se caractérise par son dynamisme, sa puissance et son origine dans des zones plus chaudes près des Açores. Bien que faiblissant partiellement lors de sa remontée sur l'ouest de la France, elle menace directement ses régions, raison de plus pour y apporter une vigilance toute particulière. 

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Notre expert, Pascal Scaviner, vous explique précisement ce qui est attendu et pourquoi il est important de surveiller son évolution.

À lire aussi

Les tempêtes en France

L'actualité météo

Bulletin France

Articles les plus lus