Actualités Météo
Intempéries au sud : une fin de semaine très pluvieuse

Par Cyril BONNEFOY, météorologue

Le temps se dégrade fortement avec des précipitations parfois abondantes, notamment dans le sud-ouest.

Après les conditions majoritairement anticycloniques qui ont persisté sur l'hexagone depuis dimanche dernier, le temps change radicalement. La formation de dépressions sur l'Espagne puis sur la France engendre un temps instable, parfois orageux, avec de fortes pluies sur le sud. Soyez donc vigilants lors de vos déplacements, en plaine comme en montagne, car cette dégradation est propice aux développements d'importants cumuls de pluies près des Pyrénées avec de fortes chutes de neige à partir de 1500 m.

 

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

 

Fortes pluies dès vendredi

Le creusement d'une dépression orageuse sur l'Espagne favorise la remontée d'une masse d'air très instable sur les Pyrénées. Dans ce contexte météorologique, les pluies sont fortes sur l'ouest du massif Pyrénéen.

 

 

La dépression responsable de cette dégradation se dirige ce samedi sur la Corse, où de fortes pluies orageuses sont à craindre.

Dimanche, la perturbation générera un nouvel épisode de pluies continues sur l'ouest des Pyrénées avec des cumuls qui viendront s'ajouter à ceux des dernières 48 heures.

Si des orages peuvent éclater, ils ne seront pas le facteur aggravant de cette dégradation. Le risque orageux sera cependant plus marqué de la Corse aux Alpes samedi et dimanche avec un risque de fortes rafales de vent et de grêle sous ces cellules. 

Risque d'importants cumuls de pluie et neige

Jusqu'à dimanche, il pourrait tomber localement plus de 100 mm de pluies près des Pyrénées et sur les reliefs Corses. Cela équivaut à 100 litres par mètre carré et jusqu'à 1 mois et demi de pluie en mai.

Sur les Pyrénées, des cumuls jusqu'à 30 cm de neige sont attendus à partir de 1500 m.

Cette dégradation nécessite une vigilance dans la mesure où elle induit un risque d'inondations locales. En effet, les cumuls de pluies ajoutés à la fonte des neiges sont des facteurs aggravants de même que le vent d'ouest sur la côte basque qui risque de freiner l'évacuation des eaux pluviales vers la mer.

 

 

À lire aussi

Fin de semaine : le sud sous la pluie et les orages

Semaine prochaine : le beau temps reviendra t-il ?

Etats-Unis : épisode majeur de tornades et d'inondations

Début mai 2019 : très frais et arrosé au nord

L'actualité météo

Bulletin France