Actualités Météo
Météo du 8 mai : des commémorations sous la pluie

Par Quentin PERCEROU, rédacteur

Vous êtes nombreux à profiter de ce mercredi 8 mai, jour férié commémorant la victoire des Alliés en 1945. Il faut s'attendre à des cérémonies arrosées et aucune accalmie n'est attendue avant dimanche. Pour ceux qui font le grand pont durant cette seconde partie de semaine, la météo est ventée et instable sur la majorité du territoire avec malgré tout une accalmie de courte durée vendredi.

La météo pour ce début du mois de mai a été rendue complexe en raison d'importants changements de masses d’air au-dessus de la France, qui ont fortement fait fluctuer les températures et ont rendu le temps très incertain. Si le 1er mai a été plutôt agréable, ce mercredi 8 mai, est nettement plus agité avec du vent, de la pluie ou des averses. Les cérémonies de commémoration de l'armistice se déroulent le plus souvent sous un ciel gris et une ambiance automnale ; parapluie et vêtement imperméable sont vos meilleurs accessoires sur une bonne partie du territoire.

 

Pluies, éclaircies et averses orageuses pour les cérémonies du 8 mai 1945

Les perturbations venues de l’Atlantique balaient la France d’ouest en est. Sur un grand quart nord-ouest vous bénéficiez d'un ciel de traine avec des éclaircies mais aussi des averses orageuses et du vent. Du sud-ouest au nord-est, le front apporte des pluies modérées. Seul l'extrême sud-est et la Corse tirent leur épingle du jeu et restent au sec.

A noter que l'autre actualité météo pour cette journée de ce mercredi est l'arrivée d'un fort coup de vent ce soir sur les côtes de la Manche et surtout en Bretagne, avec des rafales qui atteindront les 100 km/h. Une alerte météo est en cours par nos services.

 

Températures contrastées

Si le temps est maussade, les températures de ce matin sont en revanche très douces en raison de la couverture nuageuse qui permet de maintenir la chaleur près du sol, mais aussi grâce au flux de sud. En revanche cet après-midi, le thermomètre va plafonner et afficher des valeurs légèrement sous les normales de saison. Dans le nord, vous pourrez compter sur 15°C l'après-midi, il fera plus doux dans le sud-ouest, jusqu'à 23°C en Midi-Pyrénées par effet de foehn, avant l'arrivée des orages.

 

Le temps pour la suite de la semaine

Aucune amélioration n'est prévue les jours suivants. Des dépressions isolées vont apporter un temps instable. L'une de ces dépressions traverse d'ailleurs les côtes de la Manche, générant un coup de vent en Bretagne et sur la région des Pays de la Loire ce soir et cette nuit.

Vendredi, une brève accalmie se mettra en place avant une nouvelle perturbation samedi, qui s'annonce comme la journée la plus dégradée du week-end avec de nombreuses pluies. L'accalmie interviendra à partir de dimanche après-midi avec la remontée des pressions. 

Une période plus chaude et plus calme est entrevue après le 15 mai. Les conditions s'annoncent donc plus propices si vous souhaitez faire le pont de l'Ascension le jeudi 30 mai

 

Le 8 mai 1945 : une victoire pour la France mais pas pour le reste du monde

La capitulation est signée le 7 mai à 2 heures du matin dans le quartier général des Alliés, à Reims. Elle stipule la fin des combats au 8 mai à 23h01. Parmi les Alliés, seules la France, la Slovaquie et la République Tchèque commémorent cette date comme celle de la victoire sur l’Allemagne nazie.

Actualités France
Crédit : Creative Commons

 

En effet, l'entrée en vigueur de la capitulation heure locale à 23h01 le 8 mai revient au 9 mai à 1h01 pour Moscou. C'est entre autres pour cela que l’Europe de l’Est ainsi que la Russie commémorent au 9 mai la victoire des alliés, mais aussi en raison d'un différend au sein des Alliés. Staline voulait que la capitulation allemande soit signée à Berlin, là où se trouvaient ses troupes armées. Une nouvelle signature est donc faite entre l’armée soviétique et l’armée allemande le 8 mai à 23h16, soit le 9 mai à 00h16 pour le territoire russe (décalage horaire de +1h par rapport à Berlin).

Enfin, il ne faut pas confondre cette capitulation avec la fin de la seconde guerre mondiale qui a lieu le 2 septembre 1945 quand le Japon capitulera à son tour.

En France, les dissensions ne s’arrêtent pas là.  Même si la capitulation a été signée le 8 mai 1945, il a longtemps été question de savoir s’il fallait fêter à la date ou non la victoire des Alliés.

 

Les commémorations du 8 mai 1945 : une date variable et pas toujours fériée

Les commémorations du 8 mai 1945 n’ont pas toujours eu lieu le jour même, la date des commémorations a beaucoup varié, et ce jour n’a pas toujours été férié. Retour sur les différentes évolutions de cette date de commémoration :

En 1946 : la loi du 7 mai 1946 prévoit que les commémorations du 8 mai 1945 auront lieu chaque dimanche 8 mai, ou bien le dimanche suivant le 8 mai si le 8 ne tombe pas ce jour-là.

En 1953 : sous l’impulsion d’associations d’anciens combattants, les commémorations de la victoire des Alliés de 1945 sont fixées au 8 mai. Le 8 mai devient alors un jour férié.

En 1959 : dans un mouvement de fraternité franco-allemand, Charles de Gaulles fixe les commémorations de la victoire des Alliés au deuxième dimanche du mois de mai, supprimant ainsi son caractère férié.

En 1968 : un décret fixe de nouveau les commémorations de la victoire des Alliés en 1945 à la date du 8 mai.

En 1975 : Valéry Giscard d’Estaing supprime purement et simplement les commémorations de la victoire des Alliés dans une volonté de construction pacifique de l’Europe.

C’est à partir de 1981 que la date du 8 mai a été réhabilitée par François Mitterrand. Depuis, les commémorations de la victoire des Alliés en 1945 ont lieu le 8 mai. Cette date est aussi désignée comme un jour férié dans le code du travail. Vous pourrez ainsi assister aux commémorations dirigées par le président de la République qui se rendra au pied de la statue du général de Galle place Clémenceau. Il ravivera ensuite la flamme de la tombe du Soldat inconnu située sous l'Arc de Triomphe.

Et pour ceux qui n'auraient pas la chance de faire le pont cette année : sachez que le 8 mai 2020 tombera un vendredi tout comme le 1er mai 2020. Vous pourrez alors, sans poser de jours, faire deux ponts en deux semaines.

À lire aussi

Météo à 4 semaines : tendance jusqu'au 23 juin

A quand le retour du beau temps en France ?

Ponts de mai 2019 : quelle météo ?

L'actualité météo

Bulletin France

Articles les plus lus