Actualités Météo
Neige en plaine début mai ? Pas si rare...

Par Gilles MATRICON, météorologue

Ce samedi, la neige est tombée en plaine d'Alsace (Strasbourg, Mulhouse), à Belfort et Besançon mais aussi à Rocroi dans les Ardennes. Quelques flocons ont également concerné la région parisienne. Ces chutes de neige en plaine sont sans conséquences mais peuvent provoquer d'importants dommages sur l’arboriculture.

Neige en plaine début mai ? Pas si rare...

Sous quelles conditions météo ces chutes de neige se produisent elles ? A quelles fréquences ? Nous allons tenter d'y répondre.

 

Plongée d'air polaire au-dessus de la France

Jusqu'au milieu du mois de mai, les descentes d'air polaire peuvent survenir sur la France. Quand cet air est suffisamment froid et qu'il existe une forte instabilité en altitude, un phénomène d'isothermie peut se produire. L'air froid présent en altitude plonge vers le sol et cela peut se traduire par des chutes de neige qui parviennent au sol, en ne tenant généralement que quelques dizaines de minutes.

 

Dates des chutes de neige remarquables les plus tardives

Le 4 mai 2010, des flocons sont signalés dans l'Aude et la région de Carcassonne.

Le 7 mai 1997, il neige en région parisienne (10cm de neige recouvrent la forêt de Montmorency sous un orage).

Début mai 1979, des giboulées de neige se produisent durant trois jours d'affilée sur un large quart nord-est jusqu'en Ile-de-France et Centre.

Le 18 mai 1935, des chutes de neige exceptionnelles se produisent entre la Normandie et la région parisienne. 3 cm recouvrent la capitale et Lisieux croule sous 20 cm ! Les dégâts sont énormes sur les arbres fruitiers.

Conclusion :

La neige début mai en plaine est un phénomène rare, mais pas si exceptionnel que cela jusqu'au15 mai. Il survient en moyenne 1 fois tous les 5 à 10 ans. Il devient rarissime après cette date. L'épisode du 18 mai 1935 étant historique à tout point de vue (en terme d'intensité et de survenue tardive).

L'actualité météo

Articles les plus lus