Actualités Météo
Cyclone IDAI : lourd bilan pour le Mozambique

Par Quentin PERCEROU, rédacteur

Le cyclone tropical intense Idai a causé vendredi dernier d’importants dégâts sur la ville côtière de Beira et sa région, quelques jours après des pluies diluviennes qui avaient déjà fait plus de 60 morts dans le pays. Au total, le bilan humain provisoire s'élèverait à plus de 1000 victimes au Mozambique et Zimbabwe, pays voisin, alors que l'on découvre l'ampleur du désastre.

Conformément à nos prévisions, et celles des services météo suivant l'événement, IDAI a touché les côtes du Mozambique en cyclone tropical intense jeudi (seuil de vents compris entre 160 et 199 km/h), avec des vagues d'une hauteur de 12 mètres.

Actualités Etranger
Crédit : La Chaîne Météo

Capture satellite du cyclone tropical IDAI avec son oeil (très compact) le 13/03/2019 à 15h UTC.

 

Impact et conséquences 

Même si le Mozambique subit régulièrement le passage de cyclones, IDAI est le quatrième à toucher le Mozambique avec une telle intensité depuis le début des relevés satellitaires (1966).

Ce phénomène a déjà provoqué de nombreuses inondations et d'importantes submersions mardi dernier. Depuis jeudi, 400 mm de pluies se sont abattus sur Beira et sa région. Les vents ont soufflé jusqu'à 190 km/h sur le littoral. Sur l'ensemble de l'épisode, jusqu'à lundi, les cumuls pourraient dépasser les 500 mm dans les régions centrales et côtières de la zone d'impact (100 km autour de Beira). IDAI a déjà provoqué le déplacement de 17 000 personnes et fait plus de 140.000 sinistrés.

On estime que la quatrième ville du Mozambique, Beira, est dévastée à 90%. 

 

Le sud du Malawi et le Zimbabwe également frappés

Le cyclone n'est plus ce lundi. Toutefois, les récentes précipitations qui ont frappé le sud du Malawi ont fait 56 morts, près d’un million de sinistrés et plus de 80 000 déplacés.

Les nouvelles pluies ont aggravé la situation ce week-end, notamment sur le Zimbabwe, avec 30 victimes à déplorer et des dizaines de milliers de sans abris à cause des inondations catastrophiques qui touchent ce pays.

Le bilan s'élève à 138 victimes pour le Mozambique et le Zimbabwe. Pour ce dernier pays, le nombre de disparus se situe entre 150 et 200 personnes.

 

À lire aussi

Australie : nouvelle vague de chaleur et nouveaux records

L'actualité météo

Bulletin France