Actualités Météo
Etats-Unis : outbreak et blizzard ce week-end

Par Quentin PERCEROU, rédacteur

Les Etats-Unis se trouvent encore sous sur le passage d’une tempête hivernale jusqu’à lundi. Alors que les régions nord et centrales sont touchées par de la neige, le sud subit des orages extrêmement violents avec un risque de tornades.

La tempête hivernale Taylor traverse d’ouest en est le territoire étasunien jusqu'à lundi. Elle a touché l’ouest du pays jeudi, dans les états de Washington et de l’Oregon. La ville de Seattle a une nouvelle fois été enneigée, après un mois de février déjà exceptionnel en ce qui concerne la neige. Après avoir traversé les Rocheuses, la tempête de neige remonte vers le nord-est, dans les états du Wisconsin et du Michigan.

 

Blizzard et pluies verglaçantes sur le nord des Etats-Unis

Ce dimanche, la tempête hivernale touche la région des grands lacs et le sud-est du Canada. La neige tombe au début de la journée pour les régions concernées. Elle tourne à la pluie au fur et à mesure que les températures augmenteront avec un épisode de pluies verglaçantes marqué.

 

Outbreak dans le sud-est du pays

Cette même tempête hivernale Taylor fait aussi remonter de l’air chaud et humide du Golfe du Mexique. Confronté avec l’air arctique qu’elle apporte, le conflit de masse d’air est maximal dans certains états du sud, avec un risque d’orages violents et de tornades.

Ce conflit de masse d’air s’opère sur une bande ralliant le nord-est du Texas, l’Oklahoma et le Missouri. La progression vers l’Est de ce conflit touche également les états de la Louisiane, de l’Arkansas du Mississippi et de Tennesse. Le fort contraste de masses d’air, ainsi que la masse d’air très humide en provenance du Golfe du Mexique, génère des orages très violents de type supercellulaire avec un outbreak ce dimanche sur le Tennessee, le Mississippi et l'Arkansas.

Les personnes se trouvant dans cette zone doivent impérativement suivre les bulletins météo émis. Le risque de formation d’une tornade ne peut se préciser que quelques heures avant l’apparition du phénomène. Ce fut le cas notamment dimanche dernier pour la tornade de l’Alabama qui a fait 23 morts, où l’avertissement final avait été émis deux à trois heures avant la formation de ladite tornade.

 

À lire aussi

Succession de tempêtes en mars : est-ce normal ?

Semaine prochaine sous surveillance

L'actualité météo

Bulletin France

Articles les plus lus