Actualités Météo
Neige : le suivi de ce mercredi matin

Par Gilles MATRICON, météorologue

Après la tempête Gabriel, c'est un épisode de neige en plaine qui touche principalement le nord et nord-est du pays jusqu'à ce midi. Localement de fortes quantités sont prévues, avec une neige collante qui tient au sol.

Ce matin à 11h : les chutes de neige faiblissent et les températures remontent

Sur le nord-est, les chutes de neige se terminent petit à petit. Il neige encore faiblement sur les régions frontalières avec le Benelux.

Les températures sont positives sur les Hauts-de-France et la partie sud du Grand Est, faisant fondre très lentement la neige tombée au sol. 

 

A 9h :

Sur Charleville-Mézières (08), on relève maintenant 11 cm de neige fraîche. Les conditions de circulation restent difficiles entre la Champagne, la Bourgogne et la Lorraine, avec ces chutes de neige abondantes.

Partout ailleurs, notamment entre les Pays de la Loire, les Hauts-de-France et Paris, de nombreuses actions de déneigement sont en cours avec une circulation de plus en plus facilitée. 

A 7h30 :

La neige continue de fondre entre le bassin parisien, la région Centre et les Pays de la Loire. Les axes de circulation sont de plus en plus praticables dans ces régions.

A contrario, dans les nord-est les chutes de neige se poursuivent, par exemple sur Charleville-Mézières (08) où il est tombé 9 cm ces 3 dernières heures. Prudence entre la Bourgogne et la Champagne, avec ces chutes de neige qui se maintiennent. 

A 6h30 :

Les chutes de neige se déplace vers le Grand Est et la Bourgogne, où il continue de neiger abondamment. A l'arrière, les températures remontent rapidement, avec déjà 1 à 2°C de l'Île-de-France à la région Centre, en passant par les Pays de la Loire.

La neige tombée cette nuit fond rapidement, et les grand axes de circulation sont de plus en plus dégagés. Attention, dans certaines campagnes et sur les hauteurs, la neige peut tenir encore au sol jusqu'à la mi-journée.

C'est d'ailleurs à partir de ce midi que l'amélioration se généralisera au quart nord-est du territoire. 

 

Dans la nuit de mardi à mercredi

En soirée il est tombé en moyenne sur le nord-ouest, à l'exception de la Bretagne et du Centre-Ouest, 3 à 7 cm de neige en plaine et localement jusqu'à 10 cm. On observe 3 cm sur Paris.

Comme prévu(voir point de 22h35) les chutes de neige vont s'estomper en milieu de nuit, de l'ouest parisien jusqu'au Boulonnais(62) puis plus tardivement de l'est parisien jusqu'aux Hauts-De-France et entre la Champagne, la Lorraine et la Bourgogne. On attend de nouveau 2 à 5 cm localement 10 cm sur les départements où l'amélioraion sera tardive.

Un redoux s'amorcera par l'ouest du bassin parisien et pourrait contribuer à commencer à faire fondre cette neige.

 

23h30 : des difficultés au sud de Paris et dans le Loiret

L'air froid se maintient sur le bassin parisien jusqu'aux Hauts-De-France avec des températures majoritairement de 0°C. La neige tombe toujours de manière modéré au nord et à l'est de l'Ile de France. Elle est assez faible ailleurs. Sur la capitale, la neige ne tient pas sur les routes.

En raison des fortes chutes de neige depuis quelques heures, la circulation est par contre difficile par  sur l'A11 entre Chartres et Paris, sur l'A10 entre Orléans et Dourdan et l'A 19 en direction de Pithiviers. Des opérations de salage préventives sur les autres autoroutes du nord et de l'est permettent de mieux circuler.

22h35 : que va t-il se passer dans les prochaines heures ?

Au cours des deux prochaines heures en Ile de France, la neige va faiblir dans les Yvelines et l'ouest du Val d'Oise ainsi qu'en Seine-Maritime mais se maintenir sur l'Essonne et Paris, et même se renforcer de la Seine et Marne aux Hauts-De-France où 3 à 7 cm de neige collante sont attendus. Sur l'est du bassin parisien, les chutes de neige faibles à modérées continueront de tomber en donnant 1 à 5cm.

De 0 h à 3h, de nouvelles chutes sont attendues de l'île de France aux Hauts-De-France ainsi que sur le nord-est du pays. On attend en moyenne 2 à 4 cm et jusqu'à 10 cm sur les Hauts-De-France. La neige tiendra fortement au sol sous des températures de O°C.

A partir de 3h, la situation s'améliorera en Ile de France avec l'atténuation des pluies par l'ouest et la remontée des températures qui pourraient contribuer à un dégel surtout sur Paris. Cette amélioartion sera beaucoup plus tardive sur les  Hauts-De-France et n'interviendra qu'entre 6h et 9h ..toujours par l'ouest.

22h15 : fortes chutes de neige autour de Paris

La pluie a remplacé la neige et l'ouest du Calvados, avec des températures qui ont nettement remonté jusqu'à 5 °C. Ce changement va s'étendre dans les deux heures à tout le Calvados et la Sarthe ainsi que les départements au sud.

Les chutes de neige persistent d"Ile de France aux Hauts-De-France. Elles sont d'intensité faible à modérée et tombent sous des températures de 0°C ce qui permet leur maintien au sol. On enregistre en moyenne 1 à 5 cm avec les plus chutes de neige au sud de Paris et nord de Paris.

Sur l'est du bassin parisien, la neige remplace progressievement la pluie sans tenir sur les routes.

 

21h00 : la neige tombe en région parisienne

Depuis 20h, la neige remplace partout la pluie entre la Normandie et le bassin parisien. Cette neige tombe de manière continue. On mesure déjà 5cm sur les collines du Perche et entre 1 et 3cm ailleurs sur le reste de la Normandie. En Île-de-France, il neige également avec 1 à 2cm mesurés dans les Yvelines. A Paris, la neige tombe désormais seule mais ne tient pas encore au sol. Mais comme les températures baissent et sont désormais proches de 0°C, la neige devrait commencer à tenir au sol jusque dans la capitale d'ici minuit.

D'une manière plus générale, ces chutes de neige continues d'intensité faible à modérée se maintiennent jusqu'en milieu de nuit sur la Normandie et le bassin parisien, en gagnant les Hauts-de-France  et le val de Loire.

Quant au vent, malgré quelques rafales encore supérieures à 100 km/h sur la côte aquitaine et surtout sur la Charente-Maritime, la situation commence à lentement à s'améliorer. En revanche, le vent se renforce en Occitanie avec une rafale à 86 km/h enregistrée à Toulouse.

 

20h20 : la tempête faiblit, la neige se renforce

On observe encore des vents entre 90 et 115 km/h en Vendée et dans les Charentes ainsi que sur le bassin d'Arcachon et la pointe du Finistère mais globalement la tempête commence à perdre de son intensité.

La neige tombe de manière continue sur le nord-ouest et tient au sol en Normandie, et ouest du bassin parisien avec en moyenne 1 à 2 cm pour l'instant.

 

19h50 : la neige tient au sol

Les chutes de neige s'intensifient sur tout l'ouest sous des températures entre 0 et 2°C. La neige tient maintenant au sol en Sein -Maritime  et l'ouest de l'île de France là où les températures sont proches de 0°C. Cette neige tient par exemple à Louvier(28). 

 

A 19h : 118 km/h à la Rochelle, neige généralisée sur le nord-ouest

La dépression est désormais centrée sur le département du Maine-et-Loire et continue sa progression vers l’est. C’est à l’arrière de celle-ci, dans le fort courant dynamique de nord-ouest, que les vents sont les plus tempétueux près des côtes avec :

- 131 km/h à Brignognan(29)

- 134 km/h à Messanges(40)

- 127 km/h à Saint-Clément des Baleines(17)

- 118 km/h à La Rochelle(17)

- 116 km/h à La Motte Achard(85)

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Les vents dépassent les 100 km/h sur la partie ouest de la Vendée et des Charentes.

 L’amélioration générale est toujours confirmée à 21h pour la Vendée et les Charentes et 23h sur l’Aquitaine.

Les chutes de neige se sont dorénavant généralisées sur le nord-ouest sous des températures positives entre 0 et 3°C. Ces chutes de neige se sont renforcées mais tiennent encore peu au sol.

L'évolution générale reste conforme aux prévisions.

La RATP annonce que "des rames vont tourner toute la nuit sur les lignes aériennes du métro, les RER et lignes de tram pour chauffer les installations et limiter l’enneigement des voies. Le déneigement et le salage aux abords des gares et stations seront également effectués".

A 18h20 : tempête jusqu'à 129 km/h, la neige se généralise

On enregistre les valeurs suivantes 

- 132 km/h à la pointe du Raz(29) et Ouessant(29)

- 129 km/h à Saint-Clément des Baleines(17)

- 128 km/h à l’île d’Yeu(85)

- 118 km/h à Messanges(40)

- 116 km/h à Brignognan(29)

- 110 km/h à Noirmoutier et 108 km/h au Perrier(85).

 - 108 km/h à La Rochelle(17)

Les chutes de neige commencent à se généraliser sur le nord-ouest, mais les températures restent positives ne permettant pas encore leur tenue sur les routes.

La SNCF a annoncé que la circulation des trains et du RER C sera probablement perturbée ce mercredi en raison de la neige.  

A 17h20 : la tempête en approche de la Charente, Neige sur le nord-ouest

Le centre de la dépression continue sa progression vers l’est.  A proximité, les vents se sont considérablement renforcés sur la Vendée où l’on a mesuré jusqu’à 122 km/h à l’île d’Yeu et 108 km/h entre Noirmoutier et la côte. C’est le cas également en Charente-Maritime avec 98 km/h à Saint-Clément des Baleines. Sur la côte aquitaine, des rafales s’observent jusqu’à 118 km/h à Messanges(40)

Néanmoins les vents les plus violents soufflent à l’arrière de cette dépression dans le flux très dynamique de nord-nord-ouest. On enregistre ainsi :

- 127 km/h à la pointe du Raz(29)

- 125 km/h à Belle-Ile(56)

- 121 à 123 km/h entre la pointe de Penmarch(29) et l’île de Groix (56)

La neige continue de tomber près du littoral des côtes d’Armor, avec 1 à 3 cm relevés, mais s’atténue sur le nord du Finistère

Sur le nord, des chutes de neige continuent de s’observer des Yvelines à la Seine-Maritime tout en progressant vers la Picardie. La neige ne tient toujours pas au sol sur les routes en raison des températures positives.

L’évolution de la situation pour les deux prochaines heures reste conforme aux prévisions, avec la généralisation des chutes de neige à la Normandie et en direction des Hauts-De-France.  Pour vos déplacements pas de problème encore sur les routes de Normandie....avant 20h

 

16h00 : La tempête se rapproche,  la neige apparait sur le bassin parisien

Le cœur de la tempête se situe désormais au large de la Vendée. La valeur de la pression au centre de Gabriel est stable, autour de 985 hPa :

En périphérie, les vents atteignent :

- 121 km/h à la pointe du Raz(29)

- 117 km/h à Belle-Ile(56)

- 113 kmh à l’Ile de Groix(56)

- 97 km/h à l’île d’Yeu

Des chutes de neige continuent de tomber localement sur le nord de la Bretagne où on enregistre jusqu’à 3 cm. Cette neige tient difficilement sur les axes de circulation. D’autres chutes de neige s’observent localement des Yvelines à la Seine-Maritime. Cette neige humide tombe à gros flocons sous des températures de 2°C, ne permettant pas sa tenue sur les axes de circulation.

Côté aéroports, une trentaine de vols seront annulés à Orly après 20 heures. Le trafic s'annonce normal à Roissy. 

15h00 : premières rafales tempétueuses

Le coeur de la dépression est actuellement sur le golfe du Morbihan avec une pression de 988 hPa. Les vents se renforcent nettement à proximité avec une rafale à 122 km/h enregistrée sur l'île de Groix. On observe par ailleurs 91 km/h sur Belle île et 87 km/h à Saint-Clément des Baleines sur l'île de Ré. C'est entre 16h et 18h que les vents les plus violents s'observeront entre l'estuaire de la Gironde et le littoral vendéen.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

La neige s'est mise à tomber sur le nord du finistère et les monts d'Arrée, elle tombe à gros flocons sous une température de 1 à 2°C. Elle peut temporairement donner un saupoudrage au dessus de 250 m

 

14h15 : la dépression s'intensifie. Premières neiges.

Gabriel se situe au sud du Finistère à 989 hPa. Son intensité s’est nettement renforcée depuis 1h, avec des vents qui s’orientent au nord sur le Finistère. Dans ce contexte, près du centre de la dépression,  c’est une période courte de transition où les vents sont modérés même si on observe localement 92 km/h à la pointe de Penmarch et Quimper. Ces vents vont fortement se renforcer dans les deux heures sur l’ouest du Finistère, avec des rafales entre 100 et 120 km/h ainsi que sur la côte morbihannaise avec des pointes jusqu’à 135 km/h  sur Belle-Ile.

La neige elle a fait son apparition sur les reliefs bretons sous 3°C. C’est une neige humide avec de gros flocons qui ne tiennent pas au sol. Sur le nord du pays, les températures restent positives pour l'instant entre 3 et 6°C.

Dans les Landes en raison de la tempête, la vitesse de circulation est abaissée à 80km/h sur toutes les routes pour tous les véhicules de 16h à 1h du matin.

La Société des autoroutes du Nord et de l’Est de la France « incite ses clients à prévoir leurs retours travail-domicile avant 18h » et « à éviter les déplacements durant la nuit prochaine ».

13h00 : la dépression arrive sur la pointe bretonne

La dépression Gabriel est situé au sud-est de la pointe de Penmarch dans le Finistère avec une pression de 989 hPa. A l'avant de la dépression le vent de sud se renforce progressivement ; on observe 76 km/h sur l'île d'Yeu et jusqu'à 89 km/h à Belle île. Sur le nord du Finistère le vent s'oriente nord-est et la température n'est plus que de 3 à 4°C. Les premières chutes de pluie et neige mêlées sont observées sur les monts d'Arrée dans le Finistère. Quelques giboulées de neige sans conséquences se produisent aussi sur l'ouest du Bassin parisien.

11h30 : dégradation très progressive

Le vent approche désormais les 100 km/h sur Ouessant à proximité de la tempête Gabriel. Elle se situe à l'ouest de l'ile à 992 hPa. Sur la côte finistérienne, les rafales se stabilisent comme prévues entre 70 et 80 km/h pour les plus fortes.

10h40 : évolution conforme. Neige prévu dès 16h.

La tempête Gabriel, actuellement positionnée à l'ouest du Finistère, évolue conformément aux prévisions. A l'avant de celle-ci, les vents de sud-est se sont renforcés sur la côte ouest du Finistère avec des rafales à 91 km/h sur Ouessant et 65-75 km/h sur le reste de la côte. Le temps est pluvieux sur toute la façade atlantique. Les vents vont continuer de se renforcer très progressivement sur les mêmes zones jusqu'à 12h. La véritable et violente dégradation débutera vers 13h, avec 120-130 km/h sur Ouessant et 90 à 120 km/h sur le reste de la côte.

Côté températures, il fait en moyenne 1 à 8 °C de la Bretagne à la Vendée mais seulement 0 à 2 °C sur le bassin parisien.

Les premières chutes de neige sont toujours prévues dès 16h sur l'Ile et Vilaine, avant de s'étendre vers la Normandie et l'ouest du bassin parisien.

9h30 :

La pression continue à baisser au coeur de la tempête Gabriel  avec 996 hPa en son centre. Pour le moment, les vents les plus forts atteignent 65 km/h sur Ouessant. D'ici 10-11 heures, les vents se renforceront sur l'ensemble du littoral atlantique, avec les premières rafales à 100 km/h qui seront sans doute atteintes à partir de 12h sur le sud du Finistère et le Morbihan.

 

 8h30 :

La pression au centre de la tempête Gabriel continue à baisser. Creusée à 998 hPa, elle continue à se rapprocher de la pointe Finistère, à 100 km au large des côtes.

 

Mardi 7h30 :

Ce matin, la tempête Gabriel se situe à environ 150 km au large du sud de la Bretagne. Creusée à 1000 hPa, elle amorce sa descente vers les Charentes.

 

Retrouvez notre communiqué spécial à cette tempête

L'actualité météo