Actualités Météo
Qualité de l'air dégradée ce samedi

Par Gilles MATRICON, météorologue

Avec le maintien de conditions calmes et anticycloniques en Europe centrale et sur le nord et le centre de la France, la pollution aux particules fines fait son retour. La qualité de l’air est dégradée ce samedi, avant une amélioration dimanche.

Qualité de l'air dégradée ce samedi

Cette semaine, le vent d'Est modéré a limité la concentration des polluants. Mais ce samedi, les vents faiblissent sur le pays, excepté près de la Méditerranée. Cette quasi absence de vent entraîne un épisode de pollution modéré.

 

L'absence de vent favorise la pollution

L’absence de vent empêche les polluants de se disperser mais le facteur le plus aggravant est la persistance de températures assez basses pour la saison. En effet, la pellicule d'air froid présente depuis plusieurs jours piège les émissions de particules au niveau du sol. Depuis jeudi, les températures ont baissé pour atteindre -2 à -5°C le matin.  D'ores et déjà, la vitesse est réduite de 20 km/h sur l'ensemble des agglomérations lilloise, lyonnaise et strasbourgeoise sur toutes les sections où la vitesse est habituellement égale ou supérieure à 70 km/h. Enfin les véhicules les plus polluants (de catégorie 3 et au-dela ) doivent limiter de circuler actuellement.

 

Evolution ces prochains jours

Le vent va se lever dimanche, après le passage d'une très faible perturbation cette nuit sur le nord de la France. Cela va brasser la masse d'air et la pollution va diminuer. Dans le sud-est, également, le renforcement de la Bise sur le Lyonnais et le mistral et ta tramontane vont chasser les polluants. En revanche, sur le bassin aquitain et le Midi-toulousain ainsi que dans les vallées alpines et le val de Saône, il n'y aura pas de vent et la pollution aux particules fines va rester importante. 

À lire aussi

La pollution aux particules fines

L'actualité météo

Articles les plus lus