Actualités Météo
Vers un hiver plus froid que prévu en France ?

Par Regis CREPET, météorologue

Alors que les tendances météo commencent à s'affiner pour l'hiver à venir, des signaux en faveur d'un hiver assez froid commencent à apparaître. Ces indicateurs ne remettent pas en cause les prévisions saisonnières mais accentuent une possible tendance plus froide que prévu initialement. Voici l'analyse de Régis Crépet, météorologue spécialiste des prévisions saisonnières.

Vers un hiver plus froid que prévu en France ?

Depuis cet automne, les prévisons saisonnières de la Chaîne Météo envisageaient un hiver "plutôt doux", avec un excédent de température assez faible : dans ce cas de figure, cela était un indicateur d'hiver standard, sans anomalie notable. Quant aux précipitations, facteur particulièrement important dans un contexte de sécheresse, la tendance laissait apparaître un certain déficit en novembre, puis encore légèrement en décembre, avant le retour des perturbations pluvieuses ou neigeuses en janvier - février - mars.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Des nuances en faveur du froid ?

Depuis ces premières prévisions délivrées dès septembre, nos calculs numériques ont lentement évolué en faveur d'une tendance globale plus froide : ces changements progressifs de tendance sont normaux dans le cadre des prévisions saisonnières, qui, rappelons-le, ne donnent que des probabilités d'anomalies de températures et de précipitations (plus chaud ou plus froid, plus sec ou humide) par rapport aux moyennes statistiques de référence.

La dernière actualisation du 10 novembre gomme plus ou moins la tendance douce sur la France : cela se rapproche donc d'une situation possiblement "normale", ou "standard", ce qui, en hiver, serait alors synonyme de "temps hivernal" : à ce jour, il n'y a pas d'indicateur d'anomalie particulièrement marquée, mais cette perspective doit tout de même être prise en compte.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

La bonne nouvelle réside dans la probabilité de précipitations : si celles-ci restent fortement déficitaires en ce mois de novembre, et, dans une moindre mesure, en décembre, elles devraient retrouver un niveau normal voire supérieure aux moyennes de saison en janvier, février et mars : on peut y voir le signe de neige abondante en montagne, et même d'alternance de pluie et de neige en plaine en fonction des variations de températures.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Vers l'hiver le plus froid depuis 5 ans ?

Au vu de ces paramètres, notre hiver 2018 - 2019 pourrait ressembler au mois de février dernier (qui avait présenté une anomalie de température de -2°C par rapport aux moyennes en France), avec des épisodes neigeux remarquables en plaine. Mais cette fois-ci, les épisodes hivernaux pourraient être plus étalés sur tout l'hiver, en particulier en janvier. Au final, cet hiver pourrait être le plus froid et neigeux depuis 2012 - 2013, voire depuis 2010 dans le scénario le plus marqué.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

À lire aussi

L'hiver sera-t-il froid en France ?

Prévisions saisonnières pour le printemps

L'actualité météo

Articles les plus lus