Actualités Météo
Neige, verglas et tempête : dernier point à 12h

Par Pascal SCAVINER, météorologue

La forte dégradation que subit une partie du pays jusqu'à vendredi nécessite un suivi au regard des conséquences sur la circulation et les infrastructures. Par le suivi de l'évolution de la situation, nos services vous aident à prendre les meilleurs décisions.

Comme rappelé dans notre communiqué spécial, cet épisode d'intempéries annonçant le redoux se caractérise par des chutes de neige, des vents tempétueux et de fortes pluies.

 

Dernier point à 12h : amélioration confirmée, retardée au nord-ouest

La situation s'améliore progressivement cet après-midi, malgré un risque neigeux dans le nord-ouest et des pluies soutenues dans le sud-est ainsi que de forts vents en Occitanie. En raison de cette amélioration, le point de ce jeudi 12h est le dernier de cet épisode d'intempéries.

Comme prévu, la neige se renforce en Bretagne où elle tient au sol sous des températures négatives. L'amélioration sera lente cet après-midi sur cette région à cause de la résistance de l'air froid.

En revanche, la situation s'améliore rapidement du Poitou au val de Loire à l'Auvergne jusqu'au Lyonnais avec un net redoux en cours. Le dégel est confirmé.

Dans le sud, les fortes pluies se poursuivent en Languedoc mais il ne neige plus en plaine. Sur les Cévennes et les Alpes, de fortes chutes de neige se produisent au-dessus de 1000 mètres. La conjonction des fortes chutes de neige en montagne, de la fonte de la neige en moyenne altitude et des fortes pluies en plaine entraînent d'importants ruissellements et un risque d'inondation ponctuel près des points bas. Dans les Alpes, le risque d’avalanche est marqué.

En Occitanie, après une accalmie en fin de matinée, le vent d'Autan se renforce temporairement cet après-midi avec des rafales qui peuvent à nouveau atteindre le seuil des 100 km/h du Midi-toulousain au Lauragais.

Enfin sur les bords de la Méditerranée, le vent continue de souffler très fort en Roussillon et sur le littoral varois. Le vent d'Est provoque de grosses vagues venant du large qui peuvent entraîner des risques de submersions à la côte jusqu'à ce soir.

 

Le point à 11h : neige de redoux en Bretagne, atténuation du verglas au Centre, persistance des fortes pluies au sud-est

Les chutes de neige se renforcent en Bretagne sous l'effet de l'arrivée d'une perturbation atlantique. En se heurtant à de l'air très froid, la neige tient au sol, formant une couche de 2 à 5 cm au sol. Ces chutes de neige atteignent la Basse-Normandie cet après-midi avec tenue de la neige au sol sur des sols gelés.

Sur les régions centrales jusqu'au Nord-est, l'accalmie se confirme avec la fin des chutes de neige. Prudence tout de même en raison des températures qui restent négatives du bassin parisien à la Champagne à la Bourgogne aux Hauts-de-France avec la présence de plaques de verglas sur sols encore gelés.

Dans le sud, de fortes pluies se produisent sur le Languedoc jusqu'à demain. Sur les Cévennes et le sud des Alpes, de fortes chutes de neige se produisent au-dessus de 1000 mètres. La conjonction des fortes chutes de neige en montagne, de la fonte de la neige en moyenne altitude et des fortes pluies en plaine entraînent d'importants ruissellement et un risque d'inondation ponctuel près des points bas.

 

Le point à 10h : retour de la neige en Bretagne, verglas du Centre à l'Est, pluies abondantes en Languedoc

De nouvelle chutes de neige abordent la Bretagne. Ces chutes de neige précèdent un redoux. Mais en raison de températures encore négatives, la situation reste délicate jusqu'en milieu d'après-midi sue cette région. En Normandie les flocons sont rares actuellement. Mais la perturbation bretonne apportera de nouvelle chutes de neige cet après-midi et ce soir. Les sols froids faciliteront la tenue de cette neige au sol avant un léger dégel en fin de journée.

Des Pays-de-la-Loire au val de Loire Centre, les températures repassent positives cet après-midi et le risque de verglas disparaît cet après-midi sur ces régions.

Dans l'Est, il neige encore sous des températures fortement négatives de la Bourgogne au Jura à Rhône-Alpes. Ces chutes de neige s'évacuent cet après-midi vers l'Allemagne et la Suisse, laissant la place à un léger redoux et au dégel en plaine.

Dans le sud, la pluie a remplacé la neige en plaine. Ces pluies sont marquées sur le Languedoc avec 159 mm de précipitations recueilles à Agde et 115 mm à Béziers depuis hier, ce qui équivaut à 2 à 3 mois de pluies tombés en 24 heures. Comme ces pluies se maintiennent jusqu'à demain, le risque de crues et d'inondations devient important. Ce risque d'inondation étant accentué par la fonte de la neige en moyenne altitude.

Sur le sud des Alpes, les fortes chutes de neige faiblissent cet après-midi. En Provence côte d'Azur, il neige au-dessus de 900 mètres. La fonte de la neige est rapide en dessous de cette altitude et les ruissellements très importants avec des risques d'inondations ponctuels cet après-midi.

En Occitanie, le vent d'Autan se renforce temporairement cet après-midi avec des rafales qui peuvent à nouveau atteindre le seuil des 100 km/h du Midi-toulousain au Lauragais.

Enfin sur les bords de la Méditerranée, le vent continue de souffler très fort en Roussillon et sur le littoral varoise. Le vent d'Est provoque de grosses vagues venant du large qui peuvent entraîner des risques de submersions à la côte jusqu'à ce soir.

 

Le point à 09h : le verglas succède à la neige, fortes pluies au sud

La tendance est à l'atténuation rapide des chutes de neige. Elles se limitent le plus souvent à quelques flocons épars de la Bretagne à la Normandie et du val de Loire et au bassin parisien. Les bruines verglaçantes ont pris le relais de cette neige. Comme le sol reste très froid, ces bruines congèlent immédiatement en touchant le sol et forment du verglas. C'est seulement en fin de matinée que ce verglas disparaîtra de la Bretagne au bassin parisien alors qu'il résistera plus tardivement de la Normandie à la Champagne jusqu'aux Hauts-de-France et à la Champagne.

Dans le sud, la tendance au redoux rapide se confirme avec la fin des chutes de neige en plaine. La circulation sur le réseau secondaire de moyenne altitude reste cependant difficile en raison de la présence de la neige sur les chaussées. Il continue d'ailleurs de neiger au-dessus de 700 mètres, notamment sur les Cévennes et le sud des Alpes où la couche atteint 50 cm à 1000 mètres localement.

Le vent perd de sa puissance en Occitanie et près de la Méditerranée avec des rafales qui ne dépassent plus les 100 km/h en pointe. Néanmoins, en bord de mer, des vagues déferlantes peuvent vous surprendre jusqu'en milieu de journée. Attention le vent d'Autan est prévu de se renforcer à nouveau cette après-midi.

 

Le point à 08h : neige et verglas au nord tempête et pluies fortes au sud

Les chutes de neige faiblissent rapidement dans le nord. A Paris, la couche atteint 1 cm contre 12 cm lors de l'épisode neigeux du 7 février dernier. D'une manière générale, l'épaisseur de neige au sol nord ne dépasse pas 3 cm. Mais comme les sols sont totalement gelés, cette fine pellicule de neige et les quelques bruines verglaçantes qui remplacent peu à peu cette neige provoquent la formation de verglas. Ce verglas est généralisé ce matin du Poitou au Centre jusqu'au Jura.Ce verglas disparaîtra rapidement du Poitou au val de Loire alors qu'il résistera plus longtemps, jusqu'en milieu d'après-midi de la Normandie au bassin parisien et au nord-est.

Dans le sud, la pluie remplace partout la neige sur les régions de plaine. La limite pluie / neige remonte au-dessus de 700 mètres en cours de matinée. Mais les conditions restent délicates sur le réseau secondaire non traité en Languedoc et en Provence Alpes côte d'Azur ce matin. Dès les premières hauteurs, la couche de neige est importante avec 30 cm à Brignoles dans le Var. Sur l'Hérault, de très fortes pluies se produisent sur le littoral, provoquant quelques inondations ponctuelles. A Montpellier, la fonte de la neige sous l’effet des fortes pluies peut également provoquer de forts ruissellements.

 

Enfin le vent continue de souffler violemment près de la Méditerranée et en Occitanie avec des rafales entre 90 et 100 km/h pour les plus puissantes d'entre elles. De la côte Vermeille à Gruissan et sur le littoral varois, les puissantes vagues générées par le Levant et le Marin provoquent des vagues déferlantes accompagnées d'un risque de submersion ce matin

 

Le point ce jeudi à 7h : verglas et neige au nord, tempête au sud

Il neige ce matin de la Bretagne à Rhône-Alpes en passant par la Normandie et le Nord-Est. Ces chutes de neige sont d'intensité faible à modérée. Elles tiennent au sol en raison des températures négatives. Des Pays-de-la-Loire au val de Loire, des pluies verglaçantes se produisent. Comme les sols sont gelés, ces pluies congèlent immédiatement au sol et forment une couche de verglas. D'ici la fin de la matinée, les températures repasseront au-dessus de 0°C et le risque de verglas disparaîtra de la Bretagne au Centre. En revanche, la situation restera délicate de la Normandie à Rhône-Alpes en passant par le bassin parisien et cela jusqu'en milieu d'après-midi.

Dans le sud, les chutes de neige remontent rapidement au-dessus de 300 à 700 mètres ce matin sur les Cévennes et la Provence Alpe côte-d'Azur. Cette neige est remplacée par de fortes pluies. en plaine. Dans la région de Montpellier, la situation reste critique avec 30 cm de neige au sol sous des températures de 1 à 2 degrés.

Concernant le vent, il souffle toujours violemment ce matin près de la Méditerranée avec des rafales à 115 km/h aux îles du Levant(83) et 112 km/h à Leucate(11). Il s'agit d'un vent d'Est violent  qui provoque des vagues submersives avec des risques ponctuels d'inondations sur les plages. Le vent d'Autan a faibli dans le sud. Après les rafales jusqu'à 115-120 km/h cette nuit, elles se limitent désormais à 70 km/h.

 

 

Dernier point à 22 h, prochain demain à 06 h

Blizzard en Languedoc, neige sur la côte d'Azur et au nord et tempête d'Autan en Occitanie

Les conditions météo se dégradent rapidement du Languedoc à la Provence côte d'Azur avec la neige qui tient au sol jusqu'au littoral niçois. Dès 200 à 300 mètres, la couche de neige atteint 4 à 10 cm sur les Alpes-Maritimes et le Var. Cette neige se poursuit toute la nuit sur ces départements, donnant de 5 à 10 cm de neige supplémentaires dès les premières hauteurs. L'Hérault est le département le plus exposé avec 10 à 15 cm attendus cette nuit dans la région de Montpellier, portant l'épaisseur entre 20 et 30 cm jeudi matin.

ATTENTION : Si vous le pouvez,ne prenez pas la route cette nuit en Languedoc et en Provence Alpes côte d'Azur. Même les grands axes routiers subissent une neige très lourde et collante qui peut compliquer la circulation ! C'est le cas sur l'A9 entre Orange, Nîmes et Montpellier ou bien sur l'A8 entre Aix-en-Provence, Brignoles et Nice.

 

Toujours dans le sud, mais cette fois-ci en Occitanie, une tempête d'Autan frappe le Midi-toulousain avec des rafales à plus de 100 km/h jusqu'à jeudi matin.

Enfin dans le nord, des chutes de neige d'intensité plus faible touchent tout le nord-ouest du pays, entre les Pays-de-la-Loire, le sud de la Bretagne en direction du Centre val-de-Loire. En raison des températures fortement négatives, cette neige tient immédiatement au sol. Elles donnent 1 à 3 cm. Ces chutes de neige atteignent cette nuit le nord de la Bretagne, la Normandie, le bassin parisien, le sud de la Lorraine et de l'Alsace où elles tiendront aussi au sol, donnant 1 à 5 cm sur l'Île-de-France. Il est à préciser que les chutes de neige attendues en région parisienne cette nuit et demain matin n'auront pas l'importante de celles survenue les 6 et 7 février dernier.

 

 

Le point à 21 heures : l'est de l'Hérault sous une tempête de neige

Les conditions météo son très compliquées sur le Languedoc, notamment sur l'est de l'Hérault où les chutes de neige se renforcent davantage. Des Bouches-du-Rhône au Alpes-Maritimes, la neige tient au sol dès les premières hauteurs. La couche atteint 15 cm à Montpellier, 10 cm à Brignoles et 3 cm à Montélimar. Aucune amélioration n'est prévue car l'air froid présent des Alpes à la Corse oppose une forte résistance à l'air plus doux qui arrive de l'Atlantique jusqu'à l'ouest de l'Hérault. C'est ce conflit de masses d'air qui est à l'origine des fortes chutes de neige persistantes cette nuit entre les Alpes-Maritimes et l'Hérault.

Dans le nord, les chutes de neige continuent de progresser. Elles atteignent désormais une ligne allant de Lorient à Troyes jusqu'à Nancy et atteindront vers 22 heures Alençon, le sud de Paris, Reims et Metz. Ces chutes de neige sont d'intensité faible à modérée des Pays-de-la-Loire au sud de la Bretagne en direction du Berry. Cette neige tient au sol en raison des températures fortement négatives qui règnent sur ces réginos avec -1 à -3°C.

Enfin le vent d'Autan souffle en tempête en Occitanie, notamment entre Toulouse et Mazamet avec une rafale à 111 km/h enregistrée à Toulouse-Blagnac et 117 km/h à Mazamet.

 

 

Le point à 20 h : neige intense au sud-est, premiers flocons au sud de Paris 

Les chutes de neige s'avancent le long d'une ligne Lorient / Chartres / Langres. Du Poitou-Charente à l'Anjou à la Sologne, au Berry à la Bourgogne il neige. Ces chutes de neige tiennent immédiatement puisque les sols n'ont pas dégelé depuis 2 jours. La couche atteint 1 à 3 cm. D'ici 21 heures, le front neigeux progressera le long d'une ligne Quimper / Le Mans / Dreux / le sud de l'IdF / Reims et Strasbourg.

Dans le sud, la situation est très délicate. En effet, une zone de neige concerne l'est de l'Hérault, et notamment le secteur de Montpellier depuis ce matin où après un léger redoux, il neige à nouveau. Ces chutes de neige gagnent la basse vallée du Rhône où de fortes chutes de neige se produisent actuellement entre Valence et Orange, Aix-en-Provence et le Luc-en-Provence. A Montélimar la couche atteint 3 cm et 8 cm à Brignoles. Ces chutes de neige concernent également la région de Nice, dès 200 mètres d'altitude. 

 

Le point à 19 h : la neige se rapproche de Paris, forte neige au sud-est

Les chutes de neige poursuivent leur progressions vers le nord. Elles s'étirent des Charentes au pays nantais en remontant vers la Bourgogne Franche-Comté. Les premiers flocons atteignent la région Centre val de Loire, le sud de la Champagne-Ardenne, de la Lorraine et de la Bretagne. D'ici 22 heures, le sud du bassin parisien sera touché. Ces chutes de neige se produisent à des températures négatives et comme les sols sont totalement gelés, elles forment immédiatement une couche au sol.

Grande prudence ce soir si vous circulez entre Nantes, Rennes, Bourges, Le Mans, Angers, Orléans, Auxerre, Dijon et Colmar en raison des chaussées rendues glissantes par ces chutes de neige.

Dans le sud du pays, la situation est très délicate avec des chutes de neige en cours sur le Languedoc, dans le secteur de Montpellier et qui se poursuivent la plus grande de la nuit. La neige remplace la pluie jusqu'au littoral en Provence côte d'Azur. Il neige abondamment entre Aix-en-Provence et les hauteurs de Nice. Si vous le pouvez, évitez de prendre la route si vous habitez en Languedoc et surtout en Provence Alpes côte d'Azur cette nuit. Même les grands axes routiers subissent une neige très lourde et collante qui peut compliquer la circulation !

Dernier point à surveiller, il s'agit du vent qui souffle violemment dans la région de Marseille avec des rafales à 95 km/h. Attention enfin au vent d'Autan qui se renforce et atteinte 95 km/h en pointe entre Toulouse et Castres.

 

Point à 18 heures : il neige sur 1/3 du pays

Les faibles chutes de neige continuent lentement leur progression sur les régions du Nord-Est et le sud du bassin parisien. La neige s'étend maintenant sur la moitié nord du pays, de la Franche-Comté au sud des Pays de Loire. Cette neige reste faible et tombe sous des températures de -1°C et un vent assez fort. Les premiers flocons touche le sud du Loiret.

Sur le sud-est, les chutes de neige continuent de toucher les régions des Cévennes jusqu'à la Provence. Elles restent d'intensité faible à modéré. Sur le littoral languedocien, avec le redoux, la pluie a remplacé la neige.

 

Point à 17 heures : La neige se rapproche de l'île de France

On observe dorénavant de faibles chutes de neige très légères sur le sud de l'Aube et de l'Yonne. C'est une neige assez légère qui tombe sous des températures de -1°C. En direction des Charentes, il continue de neiger faiblement.

L'arrivée de la neige sur l'extrème sud de l'ile de France est prévue à 19h30. Elle progressera lentement sur l'Essonne et le sud de la Seine et Marne jusqu'à 22h sans conséquence sur la circulation. Entre 23 h et 0h l'ensemble de l'île de France sera sous les chutes de neige assez faibles mais avec un vent à 50 km/h engendrant une atmosphère de blizzard.

 

Point à 16 heures : Neige sur la Bourgogne 

La perturbation neigeuse progresse toujours lentement sur la région Centre, lle sud de la Bourgogne et concerne dorénavant le sud de la Franche-Comté. Il neige également faiblement sur les Charentes. Sur le sud-ouest, le redoux s'est généralisé avec des températures de 1 à 3°C sur l'Aquitaine et 5 à 7°C sur Midi-Pyrénées.

Dans le sud et sud-est, la neige tombe toujours de manière continue dans les terres. Les cumuls atteignent 20 cm sur l'intérieur de l'Hérault, 10 à 15 cm sur Montpellier, 15 cm sur la région de Nîmes et quelques cm dans l'intérieur du Var et des Alpes Maritimes.

Le vent d'Autan souffle à 115-120 km/h sur le Lauragais et le vent d'Est jusqu'à 120 km/h sur les îles varoises.

Point à 15 heures : Neige sur le Centre

Il neige à petits flocons dorénavant sur les départements de l'Allier à la Creuse. Cette évolution reste conforme aux prévisions comme d'ailleurs sur le sud et sud-est du pays.

Dans le sud-ouest on observe des averses de neige parfois fortes sur la région de Bordeaux qui,  compte tenu de la température autour de 0°C, tient au sol. Le léger redoux est toujours d'actualité sur la côte basque.

D'ici 18h la neige faible va remonter sur la Bourgogne accompagnée d'un vent d'Est à 50 km/h. Elle continuera de remonter ensuite vers le sud de l'île de France qu'elle touchera entre 20h et 21h.

 

Point à 14 heures : la neige remonte vers le nord

Les chutes de neige ont cessé sur l'Aquitaine depuis midi, même si on observe localement encore quelques averses sur la Gironde. Attention néanmoins aux verglas lié aux averses sur des sols encore bien gelés. Le léger redoux commence à s'amorcer par le sud avec 2°C observés à 14h sur la côte basque.

La neige est bien remontée comme prévu vers une ligne Charentes/Rhône. Elle reste de faible intensité.

Sur le sud-Est, les températures sont encore négatives sur le secteur de Montpellier mais la neige a faiblit d'intensité. Elle s'est par contre renforcée dans l'intérieur de l'Hérault depuis ce matin avec localement jusqu'à 10-15 cm. C'est une neige très collante qui adhère parfaitement sur les routes..prudence.  Il neige également, parfois mêlée à de la pluie, de Toulon à Nice où le vent d'Est souffle jusqu'à près de 100 km/h sur les îles varoises. Le vent d'Autan, lui, atteint 95 km/h près de Castres(82) et 70 km/h sur la région Toulousaine.

Au cours des 3 prochaines heures, la neige va remonter lentement sur la région Centre et le sud de la Bourgogne. Les quantités restent assez faibles mais avec le vent, la neige va tenir au sol dans une atmosphète de blizzard.

info route

"Suite aux intempéries neigeuses et accidents, l'autoroute A9 depuis Orange jusqu'à Narbonne dans les 2 sens est fermée par arrêté préfectorale. Il est demandé à tous les conducteurs et surtout les chauffeurs poids-lourds de différer leurs départs"

Point à 12 heures :  la neige cesse en Aquitaine

L'amélioration débute sur l'ouest de l'Aquitaine avec l'atténuation des chutes de neige puis leur disparition dans la prochaine heure en même temps que les températures redeviendront positives. Les prévisions d'évolution faites à 11h se confirment pour cette après-midi. Pour votre circulation, il est important de noter que le vent soutenu favorise la tenue de la neige au sol.

Point à 11 heures :  de la neige sur tout le sud

Il neige avec des intensités modérées à localement fortes sur tout un tiers sud du pays, y compris sur la côte méditerranéenne. 

Il est tombé ce matin jusqu'à 10 cm sur la côte basque avec une belle neige sur la plage de Biarritz. La neige tient le plus souvent au sol, favorisée par un vent soutenu.

Dans l'heure la neige va rapidement cesser sur l'ouest de la région Nouvelle Aquitaine. Un léger redoux se mettra alors en place. Les chutes de neige vont alors lentement progresser vers le nord de l'Auvergne et les Charentes au cours des 3 prochaines heures. A l'opposé, sur la côte languedocienne, la pluie devrait prendre le relais de la niege avec le retour à des températures positives.

Point à 9 heures : la neige arrive sur le Languedoc

Les chutes de neige se poursuivent sur le sud de l'Aquitaine avec des épaisseurs de 2 à 5 cm en moyenne. Elles sont continues et d'intensité faible à modérée. On attend de 2 à 3 cm supplémentaires d'ici 11 heures. Cette neige tient immédiatement au sol du fait des températures toujours fortement négatives. C'est cet après-midi que la situation s'améliorera avec l'amorce d'un redoux par le sud de l'Aquitaine.

Ces chutes de neige, tout en remontant vers le sud du Limousin, progressent également vers le Languedoc Roussillon et la Provence où la situation se dégrade rapidement. Il commence à neiger entre Carcassonne, Sète, Montpellier et Nîmes. Ces chutes de neige vont rapidement s'intensifier sur le Languedoc jusqu'en plaine littorale d'autant que les températures resteront négatives jusqu'en fin de matinée. En revanche, entre Marseille et Nice et en dessous de 400 mètres d'altitude sur la côte d'Azur, les flocons observés actuellement seront assez rapidement remplacés par de la pluie.

Point à 8 heures : la neige se renforce

 

Les chutes de neige ont envahi le sud de l'Aquitaine et de l'Occitanie. Cette neige tient au sol avec des températures fortement négatives (entre -2 et -4°C). La couche atteint 4 cm à Biarritz. Ces chutes de neige remontent rapidement vers Bordeaux et Toulouse qui seront atteintes entre 8 et 10 heures.

 

Parallèlement des chutes de neige touchent rapidement l'Aude, le littoral héraultais avant de se renforcer en s'étendant à tout le Languedoc puis le Gard, les Bouches-du-Rhône, le Var et les Alpes-Maritimes. Le vent d'Autan devient violent dès ce matin sur le Tarn avec des rafales à 100 km/h.

 

Soyez prudents sur les routes secondaires non traitées si vous devez circuler ce matin depuis Bordeaux vers Dax, Auch, Mont-de-Marsan, Pau, Tarbes et préférez les grands axe autoroutiers qui sont dégagés actuellement.

 

 

 

A 7 heures

 

L'épisode de neige touche actuellement les régions au sud de la Garonne. La neige tient au sol sur le pays basque et les Landes en raison des fortes gelées et du vent fort avec 3 cm de nege au sol sur Biarritz, Hendaye et Lacanau et 2 cm à Dax et Pau. Progressivement, d'ici 10 heures, la neige remontera vers le Lot-et-Garonne, le Tarn-et-Garonne, le Tarn et l'Aveyron.

 

Retrouvez notre communiqué spécial, concernant cet épisode d'intempéries hivernales

 

L'actualité météo

Bulletin France

Articles les plus lus