Actualités Météo
A la Chandeleur, l'hiver meurt ou prend rigueur ?

Par La Chaîne Météo

Le célèbre dicton météo prédit la suite de l'hiver en fonction de la météo de ce vendredi 2 février.

Tous les gourmands, petits et grands, l’attendent avec impatience… Ce vendredi 2 février célèbre la Chandeleur ! Cette fête religieuse chrétienne, qui symbolise originellement «la Présentation du Christ au Temple», tire son nom moderne de son nom latin, «la fête des Chandelles». Quel est le rapport avec les crêpes ? Les crêpes auraient été l’aliment distribué aux pèlerins qui arrivaient à Rome. D’autres avancent l’hypothèse que leur forme ronde et dorée rappelle le disque solaire, et donc le retour prochain du printemps.

A l’instar de nombreuses fêtes religieuses, la Chandeleur est reliée à tout un éventail de dictons météo :

La Chandeleur et le froid

« A la Chandeleur, grande neige et froideur. »

« A la Chandeleur, le froid fait douleur. »

« Rosée à la Chandeleur, l'hiver à sa dernière heure. »

« Si la chandelle est belle et claire, nous avons l'hiver derrière. »

« Si la Chandeleur dégoute, l'hiver est passé sans doute. »

« A la Chandeleur, l’hiver s’en va ou prend rigueur » (disait-on en Franche-Comté)

« Chandeleur claire, l’hiver derrière. Chandeleur trouble, l’hiver redouble » (Auvergne)

« Quand Notre-Dame de la Chandeleur luit, l’hiver quarante jours s’ensuit » (Limousin)

 

La Chandeleur et la pluie

« Si la Chandeleur pleure, l'hiver ne demeure. »

« S’il pleut à la Chandeleur, il pleut sur la javelle » (Périgord, Picardie)

 

La Chandeleur et le soleil

« Quand le soleil à la Chandeleur fait lanterne, quarante jours après il hiverne » (Languedoc)

« S’il fait beau le 2 février, il fera beau pendant quarante jours » (Berry-Bourbonnais)

« Si le jour de la Chandeleur le soleil brille dès son lever, il y aura des noix aux pieds des noyers » (Auvergne).

 

Mais aussi….

« Si le ciel n'est ni clair ni beau, nous aurons plus de vin que d'eau » (Bordelais).

« Chandeleur à ta porte, c'est la fin des feuilles mortes ».

 

Et cette année...?

En ce 2 février 2018, ce célèbre dicton prend tout son sens avec la baisse des températures confirmée : cette baisse est amenée à s'accentuer en première décade de février. A ce sujet, la moyenne des températures de février pourrait être inférieure aux normales saisonnières en France, indicateur d'une possible vague de froid.

L'actualité météo

Articles les plus lus